Mandrake Winter Protection - En savoir plus sur les soins d'hiver Mandrake

Mandrake Winter Protection - En savoir plus sur les soins d'hiver Mandrake

Par: Mary Ellen Ellis

Mandragore,Mandragora officinarum, est une plante chargée d'histoire et de mythes. Bien qu'il faille faire attention car il est toxique, la culture de la mandragore peut être une façon amusante de faire partie de l'histoire. Cependant, il est important de prendre en compte les soins de Mandrakewinter avant de commencer à cultiver ce natif méditerranéen.

Plantes de mandragore et tolérance au froid

Les références historiques à la mandragore remontent aussi loin que l'Ancien Testament. De nombreuses cultures anciennes avaient des mythes entourant la plante, notamment que c'était un talisman chanceux et que c'était de la malchance et une manifestation du diable. Ses propriétés médicinales sont également connues depuis longtemps, notamment le fait qu'il a des effets narcotiques. Jusqu'à l'époque médiévale, les gens croyaient encore que la racine, qui ressemble vaguement à la forme humaine, émet un cri fatal lorsqu'elle est retirée de la terre.

Plus concrètement, la mandragore est une jolie plante basse avec des feuilles vertes larges et des fleurs délicates. Originaire de la région méditerranéenne, il ne nécessite pas un temps plus chaud et n'est pas trop résistant au froid. Cependant, c'est une plante par temps froid dans son environnement naturel, qui prospère le mieux au printemps et à l'automne et disparaît dans la chaleur de l'été.

La tolérance au froid de la mandragore est meilleure que ce à quoi vous pourriez vous attendre pour une plante méditerranéenne, mais elle n'est toujours résistante qu'aux zones USDA 6 à 8. Si vous vivez dans ces zones, vos plantes devraient être bien dehors en hiver et toléreront les gelées.

Cultiver des plantes de mandragore en hiver

Pour de nombreuses régions, la protection hivernale des mandragores n'est pas nécessaire, mais si vous vivez dans une zone plus froide que celles mentionnées ci-dessus, ou si vous avez un hiver inhabituellement froid à venir, vous pouvez apporter des plantes à l'intérieur. Ne faites cela que si vous le devez, car les racines de mandragore n'aiment pas être dérangées.

Vous devrez également vous assurer d'utiliser un pot suffisamment profond, car la racine pivotante peut être assez longue. Utilisez des lampes de culture en intérieur; l'éclairage des fenêtres sera généralement insuffisant.

Bien que la tolérance au froid de la mandragore soit impressionnante, si vous essayez de démarrer cette plante à partir de graines, le froid est nécessaire. Ces graines sont des germinateurs à froid, vous avez donc plusieurs options: stratifiez-les avec des serviettes de papier humides et conservez les graines au réfrigérateur pendant quelques semaines, ou semez les graines à l'extérieur de la fin de l'automne au début de l'hiver. Ils devraient germer pendant l'hiver, mais ils peuvent encore être difficiles. Ne vous attendez pas à ce que toutes les graines germent dans la première saison.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le


Mandrake Cold Tolerance: Conseils pour cultiver des plantes de mandragore en hiver - Jardin

Mandragora officinarum var. vernalis
Mandrake blanche
Cette herbe a une longue histoire dans la magie de l'Ancien Monde et est un incontournable dans le jardin de la sorcière. Au Moyen-Orient, cette plante, en particulier ses fruits mûrs, est toujours considérée comme une herbe aphrodisiaque et fertile en raison de sa forme et de l'histoire de la Bible: Leah (qui a plus tard eu la réputation de véritable babymaker) utilisait des fruits de mandragore son fils avait récolté dans leur champ pour «acheter» les services sexuels du mari qu'elle partageait avec Rachel, qui voulait que les mandragores augmentent sa propre fertilité (Genèse 30: 14-16). En revanche, les racines de mandragore sont parfois connectées à Mars parce qu'elles auraient été utilisées comme instrument de guerre - en médecine du champ de bataille pour atténuer la douleur des blessures et provoquer le sommeil, par exemple. Hannibal a organisé une fausse retraite d'un ennemi africain, laissant derrière lui du vin teinté de racine de mandragore. L'ennemi l'a bu et est devenu stupéfait, permettant à Hannibal de revenir et de tous les tuer. On disait que cela protégeait contre la possession par des démons, mais plus probablement une teinture de racine était simplement donnée aux personnes schizophrènes sur le principe de comme chasser comme. En Allemagne, les gens lavaient les racines de mandragore fraîchement récoltées dans du vin et les habillaient de vêtements en soie rouge et blanche. Les racines étaient alors censées pouvoir répondre aux questions sur l'avenir. En Allemagne et en Autriche, on disait que cette racine rapportait l'argent dépensé au propriétaire (la racine «féminine» était utilisée dans les charmes d'amour), et elle était suffisamment appréciée (et évidemment déjà assez rare) pour que les enfants héritent de la racine de leur parent . En Angleterre, une racine de mandragore séchée placée sur la cheminée était censée apporter la prospérité à la maison et éloigner le mal. Une racine sous l'oreiller aide à engendrer des rêves prophétiques, et portée comme un charme, elle contribue à créer l'invisibilité. Haut

Médecine de Mandrake. John Baptiste Porta a écrit que la culture de cette plante près d'une vigne rendra les raisins récoltés de la vigne une partie de la capacité de la mandragore à induire le sommeil, et Pline a affirmé que le simple fait de sentir les feuilles peut causer de la somnolence (je n'ai pas trouvé que c'était le cas. ). Culpeper considérait cette plante comme gouvernée par Mercure, mais la plupart des autres la considèrent comme une herbe de Saturne (je suis d'accord). Au Moyen Âge, la racine était utilisée comme anesthésique lorsque l'amputation ou la cautérisation était nécessaire. À la Renaissance, les fausses racines de mandragore étaient fabriquées en faisant pousser des racines dans des moules ou en les sculptant simplement, et je parie que c'est à ce moment-là que le mythe de la racine hurlante causant la mort ou la folie quand elle a été déterrée est apparu - ce serait une croyance très pratique si vous vendiez des racines de mandragore, car personne ne serait disposé à les déterrer lui-même. L'idée que déterrer la mandragore a causé la folie était probablement liée au fait qu'une surdose avec cette plante induit d'horribles hallucinations qui durent des jours (et dont on ne se souvient généralement pas par la suite), une grande soif qui ne peut être étanchée et l'incapacité de se concentrer ou de supporter lumière, qui peut persister pendant des mois. Pour reprendre les mots d'un herboriste de la Renaissance: "cette herbe aux diverses voies prises est très importante pour un homme et peut tuer l'hymne s'il la mange ou la sèche hors de mesure et n'en a aucun remède." Ils ne l'appellent pas l'une des herbes funestes pour rien. Cette plante est également connue sous le nom de Mandragora officinalis, Atropa mandragora et pomme de Satan. Haut

Selon Linnaeus, le grand botaniste du 18ème siècle, la mandragore blanche et noire sont des variétés de la même plante qui ont évolué pour le nord de l'Europe (blanc) et le sud de l'Europe (noir). La mandragore blanche fleurit de juin à juillet et la mandragore noire à l'automne. Les feuilles de la mandragore blanche peuvent mesurer un pied de long et pousser en rosette (comme la laitue frisée) plutôt qu'à partir d'une tige centrale, comme la plupart des plantes. Les fleurs sont blanc verdâtre, blanches avec du violet ou blanches avec du bleu et ont tendance à avoir des tiges très courtes. Ils se transforment en fruits jaunes avec un parfum de pomme. La plante entière mesure 10 à 25 cm de hauteur. La racine pivotante grossit et s'allonge rapidement. Même les petites plantes qui poussent dans de grands gobelets en plastique ont de jolies petites racines. Les vieilles plantes peuvent avoir des racines jusqu'à 1,2 m de long, mais la plupart des gens ne peuvent pas attendre aussi longtemps pour les récolter et déterrer les racines à l'automne de la 2e ou 3e année. La gravure donne une bonne idée de la façon dont les "pattes" semblent sortir du côté de la racine. Haut

Comment faire pousser: J'ai eu de la chance de faire germer ces graines en les faisant tremper dans de l'eau froide au réfrigérateur pendant deux semaines. Remplacez l'eau par une nouvelle eau froide tous les jours pour éliminer les produits chimiques anti-germination qui s'échappent des graines. J'utilise une vieille bouteille de vitamines pour cela. Au bout de deux semaines, plantez des granulés Jiffy-7 avec une solution de varech, comme décrit dans les conseils de culture généraux. Une autre méthode consiste à les planter comme d'habitude dans un Jiffy-7 imbibé de solution de varech, puis à mettre les graines de Jiffy-7 et le tout au réfrigérateur pendant 4 à 6 semaines, recouvertes légèrement du genre de sac en plastique que l'épicerie est entré. Le réfrigérateur devrait être du côté froid, 41 F, ou les mettre en bas vers l'arrière. Puis sortez-les pour germer. L'idée est d'imiter la fonte des neiges. Je les ai fait germer dans les deux sens, mais la méthode à l'eau froide utilise moins de frigo. Ou semez au solstice d'hiver (voir la page Semis du solstice). Haut

Ils tardent à apparaître (certaines sources conseillent d'attendre un an avant de les jeter), mais ils le feront. Assurez-vous qu'ils restent humides mais pas trempés et ne les exposez pas directement à la lumière du soleil - plus que toute autre plante que j'ai cultivée, les mandragores n'aiment pas le soleil. Elles ne poussent pas toutes en même temps, comme le font les graines des plantes à massifs. Ce sont des graines de plantes sauvages, leur germination est donc échelonnée. Plantez à l'ombre dans un sol riche. Ajoutez de la tourbe au sol pour le rendre plus acide. Si vous plantez dans un pot, faites votre propre terreau à partir de 2 parties de tourbe, 2 parties de sable et 1 partie de limon. Bien que les bébés recherchent vraiment le soleil, gardez les plantes à l'ombre avec peut-être le soleil du matin, selon la chaleur de votre climat. Fertilisez régulièrement. Une pulvérisation foliaire d'une solution de varech liquide et de farine de poisson est bonne, et un engrais pour les racines fait vraiment une énorme différence (j'ai essayé Rootone cette année). Ils n'aiment pas être mouillés, mais ils deviendront dormants s'ils n'ont pas assez d'eau (ou s'il fait trop chaud ou trop froid ou pas au bon moment de l'année - c'est une plante très perspicace). Vérifiez régulièrement la présence de pucerons sur le dessous des feuilles et utilisez un savon insecticide plus sûr pour vous en débarrasser s'ils apparaissent. Haut

Une fois que vous avez mis en marche une mandragore, vous pouvez la propager en divisant ses racines à la fin de l'automne. Il est résistant à l'hiver uniquement dans les zones 8 à 11, le sud profond et le nord-ouest. Plus au nord, essayez de cultiver du côté sud de la maison contre le mur et mettez-les dans un cadre froid en hiver ou gardez-les dans une casserole et apportez-les au garage ou au sous-sol pour l'hiver (ne pas arroser pendant que le plante est en dormance). Cette plante a besoin de beaucoup de longueur de pot pour faire une bonne racine. Sinon, la racine se tordra tout autour d'elle-même et la plante passera en dormance. Vous pouvez en planter plusieurs ensemble dans un grand pot, afin qu'elles aient suffisamment d'espace pour pousser. La racine peut mesurer plus de quatre pieds de long. Haut

La plante semble sentir lorsque la racine s'approche du fond du pot et cesse de pousser, les feuilles s'affaiblissent et tombent. J'en avais dans un très grand pot, mais ils ont quand même cessé de pousser à un certain moment. Quand je les ai déterrés, j'ai trouvé que l'extrémité de la racine était un fil extrêmement long qui avait visiblement touché le fond. Les racines crampées deviennent des spirales. La plantation dans des longueurs de tuyaux d'égout ou de poubelles avec des trous dans le fond pourrait être un moyen d'y remédier. Il est préférable de planter dans le sol si vous avez un bon sol, mais il est très difficile de déterrer la racine sans la casser. Même le fait de tourner le sol d'un pot en un seul morceau et de repousser doucement la saleté a abouti à une racine cassée ou deux. La plante utilise probablement cette stratégie de racine cassante pour se propager, car des morceaux de racine feront une nouvelle plante (cela prend généralement 3-4 mois, et j'ai des racines dans le sol qui ont un an qui ne sont pas mortes mais qui ont un havre de paix). n'a produit aucune croissance supérieure non plus). Une possibilité est de creuser un bon trou profond pour votre plante et de le remplir avec un mélange de terre fin qui facilitera le creusage. Arrosez ensuite très abondamment juste avant de déterrer la racine. Cela lui permettra de se libérer plus facilement. J'ai fait cela avec d'autres plantes et je vais l'essayer avec la mandragore la saison prochaine. Haut

Après une saison de croissance, vous obtenez une belle racine de la longueur des doigts, une bonne taille pour le travail. Toutes les racines ne sont pas fourchues, mais la plupart le sont. Il est très agréable de faire le déterrement traditionnel: déterrer la racine à l'aide d'un morceau de bois ou de corne à minuit, la badigeonner et l'oindre avec quelques gouttes de vin, puis l'envelopper de soie. Vous pouvez même le réenfouir à ce moment-là, ou vous pouvez les conserver au frais dans le réfrigérateur enveloppé dans une serviette en papier légèrement humide à l'intérieur d'un sac ouvert. Ou vous pouvez les mettre dans un pot d'alcool pour les conserver, ou les sécher dans un déshydrateur si elles ne sont pas trop épaisses (les racines épaisses pourriront avant qu'elles ne sèchent complètement). Ne les mettez pas au micro-ondes pour sécher, comme vous pouvez le faire avec des fleurs, elles seront ruinées. Ils perdent une quantité substantielle de poids et de volume en étant séchés.

Pour obtenir des fruits, la plante doit être capable de passer l'hiver sans entrer en dormance, un appel difficile aux États-Unis - possible dans le nord-ouest du Pacifique ou en utilisant des lampes de culture pour les maintenir pendant l'hiver dans des climats plus hostiles. Sans fleurs, vous n'obtiendrez pas de fruits. Si vous obtenez des fruits, laissez-les mûrir complètement avant de les récolter pour obtenir les meilleures graines. Haut

Vous pouvez également couper les racines et les planter pour faire plus de plantes pour l'année suivante. À l'automne, coupez la racine en morceaux de 1 à 2 pouces de long. Sur chaque pièce, coupez la partie vers le haut tout droit et coupez la partie inférieure en angle. Trempez dans l'hormone d'enracinement et plantez dans le sol dans un endroit abrité ou dans un pot. Couvrir de sable. Ceux-ci deviendront de nouvelles plantes au printemps suivant. Informations générales sur la croissance. Haut

Mandragora officinarum (vernalis)
Mandrake blanche
5 graines 10,00 $

Utilisations dans la sorcellerie et la magie:

Jardin de la sorcière
Travail funeste
Herbe de Saturne
Divination
Sorts de prospérité

© 2004, 2018 Harold A. Roth Aucune reproduction sans autorisation


Mandragora officinarum

Solanacées

Mandragora officinarum, Mandrake

Famille: Solanacées
Genre: Mandragore

Petites fleurs blanches / bleues en forme de cloche suivies, uniquement dans les climats chauds, de fruits jaunes ronds aromatiques à la fin de l'été. Grandes feuilles vertes ovales qui ont une texture rugueuse légèrement piquante. Médicinal.

Caractéristiques:
Rusticité: H4 (-5 à -10C)
Taper: Plante herbacée vivace
Hauteur: 5 cm
Diffuser: 30 cm

Peut être vu dans Herbetum de Jekka et disponible en plantes herbacées.

Cliquez sur une icône pour accéder à la page:

Chez Jekka, nous vendons des herbes en pots de 1 et 2 litres. Ce sont des plantes herbacées établies et robustes qui sont cultivées après principes organiques et pour survivre au climat britannique. Veuillez lire le blog de Jekka qui contient ses principales étapes pour poussant sur tes herbes.

Il existe également la série «Conseils saisonniers de Jekka» qui couvre la culture et l’entretien des herbes en début du printemps , fin du printemps, l'étéet automne hiver. Ensemble, ils forment le guide de Jekka sur comment faire pousser des herbes .

Nos herbes sont conçues pour être cultivées en pot ou plantées dans le jardin. Bien que certaines herbes soient assez heureuses à l'intérieur, la plupart préfèrent être à l'extérieur. S'il vous plaît voir notre blog de culture en intérieur pour plus d'informations.

Si vous avez besoin de pots ou de compost, nous avons développé Kits d'herbes de Jekka, qui inclut Kit «Grow On» de Jekka. Ces kits contiennent tout ce dont vous avez besoin pour cultiver vos herbes.

Si vous pensez que vos herbes ont besoin d'un peu plus d'attention, nous vous recommandons toujours une solution écologique, et voici les trois meilleurs de Jekka:

  • Algue liquide Maxicrop: 'Se nourrir les vendredis'comme Jekka le dit toujours pour une bonne santé des plantes.
  • SB Revigorateur: un insecticide et un fongicide sûr et efficace pour aider à contrôler un large éventail d'espèces de ravageurs
  • les sels d'Epsom : l'équivalent horticole de ce que vous mettez dans votre bain pour faire le plein de magnésium et arrêter les feuilles d'oranger.

Pour plus d'informations sur la culture de plantes herbacées, veuillez consulter Jekkapedia, Le blog de Jekka ou notre FAQ page.

L’une de nos trois racines fondamentales est que nous sommes conscients de l’environnement et depuis 30 ans, toutes les herbes cultivées chez Jekka’s ont été cultivées selon des approches durables, respectueuses de l’environnement et biologiques, ce qui se traduit par une biodiversité remarquable dans la ferme d’herbes aromatiques.

Nos graines d'herbes ne sont pas non plus traitées et peuvent être utilisées pour faire pousser des plantes d'herbes biologiques.

Vous pouvez en savoir plus sur notre approche de développement durable pour la culture d'herbes dans l'un des Blogs de Jekka ou dans Le guide de Jekka sur le changement climatique.

tout ce que tu as besoin de savoir

Nos plantes herbacées sont disponibles à l'achat directement à la ferme lors de nos journées portes ouvertes ou par Collection, sur arrangement préalable, le mercredi entre 10h et 15h. Cependant, si cela ne vous convient pas, veuillez nous envoyer un e-mail à [email protected] et nous essaierons de répondre à votre demande.

Le nom botanique est connu dans le monde entier. Il comprend le genre et l'espèce ainsi que, dans certains cas, le cultivar. Par exemple, Agastache est le genre, rugosa est l’espèce et Agastache rugosa «Golden Jubilee» comprend le cultivar.

Le nom commun est le nom sous lequel l'herbe est communément connue, par exemple le thym, la sauge, etc. Mais sachez que les noms communs sont souvent familiers et pertinents pour la région dans laquelle vous les trouvez.

La famille des plantes est le groupe de plantes qui est plus complet que le genre.

- Une plante annuelle qui ne vit qu'une saison.
- Biennale une plante qui produit des feuilles la première saison et fleurit la seconde, puis meurt.
- Grimpeur / Vigne une plante qui ne peut pas pousser sans le soutien d'autres plantes ou structures.
- À feuilles caduques une plante qui laisse tomber elle laisse en hiver.
- Evergreen une plante qui a des feuilles tout l'hiver.
- Herbacée une plante qui meurt dans le sol en hiver, devenant dormante, avant de réapparaître au printemps.
- Monocarpique une plante qui meurt une fois qu'elle fleurit, elle peut vivre plusieurs années avant la floraison.
- Plante vivace qui vit pendant un certain nombre de saisons, la plupart fleurissant chaque année une fois établie.
- Partiel Evergreen une plante qui retient quelques feuilles tout au long de l'hiver.
- Arbuste une plante ligneuse à tige qui se ramifie généralement librement à partir de la base.
- Sous-arbuste un petit arbuste ligneux court, en particulier un arbuste ligneux uniquement à la base.
- Subtropicale une plante qui ne peut survivre que dans un climat chaud et humide qui ne descend pas en dessous de 10 ° C la nuit.
- Arbre une plante ligneuse qui a généralement une seule tige.
- Tropical une plante qui ne peut survivre que dans un climat chaud et humide qui ne descend pas en dessous de 15 ° C la nuit.

Position de plantation recommandée dans le jardin ou où placer un pot, par ex. soleil, mi-ombre, etc.

Les plantes poussent sous de nombreuses formes et formes:

- Debout: une plante très droite.
- Clump: une plante qui pousse dans une forme compacte et soignée.
- Bulbe: une plante qui meurt en ampoule.
- Formage de tapis: une plante qui pousse au ras du sol et fait un tapis soigné.
- Creeping: une plante qui pousse le long du sol et produit des racines à intervalles.
- Bushy: une plante qui, dans l'ensemble, a tendance à être un arbuste qui fait une forme de buisson.
- La cambrure: une plante qui pousse debout puis les arcs de croissance, idéale pour la culture au-dessus d'un mur ou en pot.
- Prostré: une plante qui repose à plat sur le sol.

Cela indique la largeur et la hauteur moyennes que la plante atteindra au cours de sa vie. Il est utile de le savoir lors du positionnement des plantes dans le jardin. Gardez à l'esprit que la hauteur et la répartition varient en fonction des types de plantes suivants:

- Annuel: c'est la propagation à laquelle il poussera, et la hauteur en fleur au cours de l'année.
- Biennale: c'est la propagation la première année et la hauteur de la fleur la deuxième année.
- Plante herbacée vivace et vivace: c'est la propagation que la plante atteindra après plusieurs années une fois mûre et la hauteur en fleur.
- Arbuste / arbre à feuilles persistantes: il s'agit de la propagation moyenne et de la hauteur finale après plusieurs années de croissance.

Toutes les évaluations se réfèrent aux conditions de croissance au Royaume-Uni et sont basées sur la cote de rusticité de la Royal Horticultural Society. La plage de température minimale, en degrés centigrades, est indiquée entre parenthèses ci-dessous:

- H1a (15 ° C minimum): Sous verre toute l'année.
- H1b (10 ° C à 15 ° C): Peut être cultivé en extérieur en été.
- H1c (5 ° C à 10 ° C): Peut être cultivé en extérieur en été.
- H2 (1 ° C à 5 ° C): Tolérant aux basses températures mais ne survivra pas à la congélation.
- H3 (-5 ° C à 1 ° C): Rustique dans les régions côtières et relativement douces et abritées du Royaume-Uni.
- H4 (-10 ° C à -5 ° C): Rustique dans la majeure partie du Royaume-Uni.
- H5 (-15 ° C à -10 ° C): Rustique dans la plupart des endroits du Royaume-Uni, même pendant les hivers rigoureux.
- H6 (-20 ° C à -15 ° C): Rustique dans tout le Royaume-Uni et dans le nord de l'Europe.
- H7 (-20 ° C et moins): Rustique dans les climats continentaux européens les plus rigoureux.

Le sol est le moteur de votre jardin, il est donc important de connaître son état avant de commencer à planter. Une bonne croissance des plantes ne dépend pas seulement de la quantité de nourriture que vous donnez au sol, mais aussi de la structure du sol. Le sol peut varier de la tourbe de sphaigne acide (pH 3,5) à la tourbe alcaline (pH 8,5) de limon fin. La plupart des herbes tolèrent une gamme de pH entre 6,5 et 7,5, ce qui est assez neutre. Il y a toujours des exceptions, par exemple Rumex scutatus, Sorrel, tolérera les sols acides.

Le pH du sol fait référence à son acidité ou à son alcalinité. C’est un facteur essentiel dans la capacité de la plante à obtenir, via son système racinaire, tous les types d’aliments végétaux et de produits chimiques essentiels. Par exemple, un sol alcalin peut produire des plantes rabougries avec des feuilles jaunissantes. C'est parce que les minéraux, en particulier le fer, se sont enfermés dans le sol. À un pH neutre de 7, la plupart des produits chimiques essentiels et des aliments végétaux deviennent disponibles pour la plante, produisant ainsi des plantes saines.

Les 4 types de sol de base suivants sont les plus adaptés à la culture d'herbes:

- Argile 6,5 pH: Ce sol est composé de minuscules particules qui, lorsqu'elles sont humides, se collent les unes aux autres, ce qui rend le sol lourd et difficile à pénétrer pour les racines et en été, lorsqu'il est sec, il durcit comme la roche. Même s'il peut être riche en nutriments pour les plantes, en raison de ses caractéristiques, il est amélioré en travaillant dans de la moisissure ou du compost de feuilles très bien pourries. Cela améliorera la structure et permettra aux jeunes plants de s'établir plus facilement.
- Craie 8,5 pH: Ce sol est léger avec des morceaux de silex ou de craie, bien drainé et souvent peu profond. Son pH élevé le rend très alcalin. Il est possible d'augmenter la teneur en éléments nutritifs en ajoutant des charges de compost mais il est difficile d'abaisser le pH. Un grand nombre d'herbes tolérera la craie. Cependant, compte tenu des caractéristiques de ce sol, pour lui donner de la profondeur et l'aider à retenir l'humidité, il peut être plus facile de faire pousser les herbes dans un lit surélevé.
- Loam 5,5–8,5 pH: Ceci est souvent considéré comme le sol de jardin ultime dans lequel la plupart des herbes pousseront. Il existe différents types de limon selon la teneur en argile ou en sable. Un limon sableux est le meilleur sol pour cultiver la plus grande variété d'herbes car il est rarement gorgé d'eau en hiver, est sec en été et il est naturellement riche en nutriments.
- Sable pH 4,5: Ce sol est rugueux et granuleux lorsqu'il est manipulé. Le drainage est très gratuit, ce qui signifie que les nutriments de la plante sont rapidement éliminés. Un point positif de ce sol est qu'il se réchauffe rapidement au printemps, de sorte que les semis et la plantation peuvent commencer plus tôt que dans les sols argileux. Pour l'aider à retenir l'humidité, il doit être nourri en hiver avec de la moisissure des feuilles pour retenir l'humidité et avec du fumier bien décomposé pour une source supplémentaire de nutriments.

Vérification du pH du sol
Pour tester votre sol, achetez un kit d'analyse du sol dans n'importe quel bon centre de jardinage ou magasin. La majorité des kits d'analyse de sol amateurs sont très simples et reposent sur la couleur plutôt que sur une échelle numérique. Les sols acides transforment une solution en jaune-orange, le neutre en vert et les alcalins en vert foncé.


Voir la vidéo: Protection de nos bonsai en hiver