Cyanotis

Cyanotis

Plante herbacée vivace cyanotis (Cyanotis) est directement liée à la famille des Commelinacées. Il vient des régions tropicales d'Afrique et d'Asie. Le nom de la plante est formé par des mots grecs tels que Kyaneos - "bleu" et ous, obis - "oreille". Et ce nom est associé à l'apparition de fleurs. Ces plantes vivaces (moins souvent annuelles) ont des pousses rampantes. Les feuillets alternés ont des gaines tubulaires. Les petites fleurs sont placées en boucles axillaires ou apicales. Le fruit est présenté sous forme de boîte.

Soins à domicile pour cyanotis

Éclairage

L'éclairage doit être nécessairement brillant, mais diffus. En hiver, un bon éclairage est également nécessaire, les experts conseillent donc de fournir un éclairage supplémentaire à la plante.

Régime de température

Pendant la saison chaude, une température d'environ 20 degrés est la plus appropriée pour une telle fleur. En hiver, vous pouvez baisser la température, mais pour qu'elle ne soit pas inférieure à 12 degrés. Cyanotis peut hiverner assez calmement à température ambiante normale.

Humidité

N'a pas besoin d'une humidité élevée et d'une pulvérisation.

Comment arroser

Au printemps et en été, les arrosages doivent être modérés, tandis que le sol doit toujours être légèrement humide. En hiver, il est nécessaire d'arroser avec parcimonie et rarement, tandis que le substrat doit être presque complètement sec.

Top dressing

Le top dressing est effectué de mars à août 1 fois en 2 semaines. Pour cela, l'engrais est utilisé pour les plantes à feuilles caduques décoratives.

Caractéristiques de la greffe

La greffe est effectuée environ une fois tous les 2 ans. Le sol doit être meuble et léger. Pour préparer le mélange de sol, combinez le sol de feuilles, d'humus, de tourbe et de gazon, ainsi que du sable. N'oubliez pas de faire une bonne couche de drainage au fond du récipient.

Méthodes de reproduction

Il peut être multiplié par graines et boutures.

Le semis des graines est effectué dans un sol légèrement humidifié, le récipient doit être recouvert de verre et placé dans un endroit chaud et ombragé. Après l'apparition des semis, le bol est transféré à la lumière.

Les boutures sont effectuées au printemps. Les boutures doivent être plantées dans du sable mélangé à de la tourbe. Il doit être recouvert d'un sac de cellophane transparent ou d'un bocal en verre, et transféré dans un endroit chaud et ombragé.

Ravageurs et maladies

Les pucerons, les cochenilles ainsi que les tétranyques peuvent s'installer sur la plante.

Types principaux

Cyanotis kewensis (Cyanotis kewensis)

Cette herbe est une plante vivace. Il a des pousses soulevantes et rampantes avec un feuillage dense, qui forment ensemble un rideau dense. Les feuilles ont une gaine tubulaire qui cache complètement la pousse, leur forme est cœur-lancéolé ou cœur-ovale, et elles sont situées comme une tuile. Les feuilles sont également assez charnues, atteignant 3 à 4 centimètres de long et 1,5 à 2 centimètres de large, le sommet est plié vers le bas et la partie inférieure est de couleur rouge-violet. La couleur des fleurs va du rouge clair au bleu, alors qu'elles sont regroupées en courtes boucles apicales. Sur la surface de toutes les parties de la plante, il y a des poils courts et courts rouge-brunâtre.

Cyanotis nodiflora

Cette herbe est une plante vivace et a une tige légèrement ramifiée et dressée. Les feuilles de forme linéaire ont une netteté aux extrémités, en règle générale, la couleur est verte, mais parfois le côté sordide jette du violet. Les folioles sont glabres ou leur face inférieure le long de la gaine tubulaire est couverte de pubescence, constituée de longs poils apprimés. À l'aisselle des feuilles supérieures, il y a des inflorescences denses sessiles constituées de petites fleurs. Leurs pétales ont poussé ensemble d'un tiers et peuvent être peints en lavande, rose ou bleu.

Cyanotis somali (Cyanotis somaliensis)

Cette herbe est également une plante vivace. Il y a pubescence à la surface des pousses. Les feuilles vertes lancéolées ont une surface supérieure brillante, et le bord, la surface inférieure et la gaine sont fortement pubescents avec des poils blanchâtres, assez longs et espacés. Les fleurs sont petites. Les pétales de la moitié de leur longueur ont poussé ensemble et peuvent être colorés en violet ou en bleu foncé. Les fleurs peuvent être solitaires, mais en règle générale, elles sont collectées sur des boucles courtes et denses situées à l'aisselle des feuilles supérieures ou au sommet des tiges.


Chrysalidocarpus

Chrysalidocarpus (Chrysalidocarpus) est un palmier ornemental, très populaire parmi les producteurs de fleurs en raison de la beauté exotique des feuilles et des soins peu exigeants. C'est un héliophyte tropical, c'est-à-dire une plante qui aime la lumière, originaire des Comores et de Madagascar. Le nom se traduit par "fruit d'or", en grec "chryseus" et karpos ". Appartient à la famille des palmiers et au genre type Arekovs.

Chrysalidocarpus dans la nature compte environ 20 espèces, pour la reproduction en intérieur, une seule d'entre elles est cultivée - Chrysalidocarpus jaunâtre. Les palmiers du genre Arec sont à la fois des plantes buissonneuses à tige unique et à plusieurs tiges avec des pousses droites, non ramifiées et lisses, atteignant plus de 10 m de hauteur. Il a des feuilles plumeuses sculptées, longues et larges, jumelées, 40 à 60 pièces par tige. De nombreuses tiges de chrysalidocarpus forment une couronne luxuriante dont la beauté ajoutera du charme à n'importe quel intérieur.


Soins à domicile

Lors de l'entretien d'une plante d'intérieur de fougère, vous n'avez pas besoin de sélectionner un type de sol spécial ou un engrais spécial. Assez d'arrosage périodique conformément aux normes, en ajoutant une petite quantité d'engrais et en choisissant le bon endroit pour placer le pot. Mais assurez-vous de fournir des conditions qui aideront à maintenir la plante dans sa forme normale:

Dans des conditions naturelles, ces reliques sont sans prétention et peuvent se passer d'eau pendant de longues périodes. Cette caractéristique est souvent conservée chez les espèces domestiques. Les plantes sont très sensibles à la pollution de l'air, c'est pourquoi beaucoup mettent un pot de fougère dans la cuisine comme indicateur. Même une légère fuite de gaz affectera l'état des feuilles et des franges. Mais, avec un tel agencement, une ventilation forcée est nécessaire - une hotte aspirante.

Besoins d'éclairage

Lorsque vous choisissez un endroit pour placer une fougère dans un appartement, vous devez tenir compte du fait que ces plantes ne tolèrent pas l'exposition directe au soleil ou à l'ombre excessive. La lumière tombant sur les feuilles doit être diffusée, pour laquelle la relique peut être recouverte d'un rideau lumineux ou d'un rideau. Par conséquent, le meilleur endroit dans la pièce est le coin opposé à la fenêtre. La pièce dans laquelle une telle végétation décorative est placée doit être bien ventilée. Mais, la verdure sur la plante doit être pulvérisée ou un humidificateur stationnaire doit être installé.

Lors du choix d'un emplacement pour une plante, ils prennent en compte les particularités du développement d'une variété particulière. Certaines espèces sont capables d'atteindre de grandes tailles, libérant de grandes frondes, elles seront à l'étroit sur le rebord de la fenêtre. De plus, les fenêtres où sont placées des plantes de ce type doivent être mates ou recouvertes de tissu. S'il n'y a pas assez d'espace, les plaques foliaires de la fougère se déforment et son effet décoratif diminue.

Température

Les conditions de température sont importantes pour les fougères. Une plante ornementale à feuilles caduques se développe bien à des températures comprises entre + 15 ... + 22 ° C. Mais, pour certaines variétés, un régime de température différent est nécessaire. Dans le cas des variétés thermophiles - asplenium, nephrolepis, platycerium, maidenhair - la température dans la pièce ne doit pas descendre en dessous de + 18 ° C en hiver. Et les variétés les plus résistantes à l'hiver de la plante relique - Pilea, polypodium - en hiver peuvent survivre à une diminution des indicateurs à + 12˚ C.

Les variétés compactes de fougères ornementales ne tolèrent pas les courants d'air et l'air froid. Par conséquent, ces plantes ne doivent pas être placées sur les rebords des fenêtres à partir desquelles elles soufflent ou sous une fenêtre ouverte. L'air froid peut provoquer le flétrissement de la plante. Mais, en même temps, les fougères ne peuvent pas pousser normalement dans les pièces mal ventilées, la pièce doit donc être périodiquement ventilée, mais pas trop refroidie de la plante.

Amorçage

Les fougères ornementales ne sont pas particulièrement fantaisistes en termes de mélange de sol, mais elles prospèrent mieux dans le sol qui leur convient. Si vous ne fournissez pas le sol correct pour la fleur domestique, la relique de la photo ne pourra pas pousser, quelle que soit l'exactitude du reste des soins. Pour ces plantes d'intérieur, le sol est une bonne option, dont la composition est la suivante:

  • avec une teneur élevée en feuillage pourri
  • faible teneur en tourbe
  • un peu d'aiguilles de pin et de sable sont ajoutés au sol.

La terre doit être légèrement acide (pH légèrement inférieur à 7,0), légère, meuble, il est bon de laisser passer le liquide et l'air. Des espèces de reliques domestiquées poussent à peu près dans ce type de sol dans leur environnement naturel. Il est facile de faire le bon mélange vous-même ou vous pouvez l'acheter dans un magasin de fleurs. Ils vendent des compositions de sol prêtes à l'emploi pour les fougères, qui contiennent toutes les substances nécessaires au développement complet de cette plante.

Arrosage

Pour l'humidification des fougères d'intérieur, l'eau du robinet décantée, la pluie collectée ou l'eau de fonte conviennent. Les débordements sont également nocifs pour les fougères. Lorsque le liquide commence à stagner dans le sol, le système racinaire de la relique intérieure peut pourrir. Il est nécessaire d'arroser une relique domestique en hiver environ 1 fois en 5 à 7 jours et en été - à mesure que le mélange de sol se dessèche, mais ne pas permettre un engorgement significatif du sol.

Le mode d'arrosage est l'un des principaux paramètres lors de l'entretien d'une fougère à la maison. Ces fleurs d'intérieur sont capables de tolérer une humidité insuffisante dans le sol dans le pot de fleurs pendant un certain temps, mais le dessèchement complet du sol dans le pot est la raison de leur mort. Humidifiez le mélange de terre dans le pot pendant que sa surface sèche. Si la fleur commence à sécher en raison d'un arrosage insuffisant, il est pratiquement impossible de la restaurer.


Planter et repiquer une fleur

La transplantation annuelle n'est nécessaire que pour les jeunes plantes de moins de 5 à 6 ans. Un arec adulte a besoin d'une intervention tous les 3-4 ans. Le meilleur moment pour elle est le milieu du printemps. Lorsqu'un palmier atteint une taille telle qu'il est physiquement impossible de le transplanter, limitez-vous à remplacer les 5 à 7 cm supérieurs de terre dans la baignoire par un substrat fraîchement préparé.

Un pot pour Areca est choisi haut et stable, en forme de seau. Les matériaux préférés sont le bois ou la céramique. De tels conteneurs sont plus lourds, il y a moins de chance que le palmier se renverse accidentellement. Le diamètre du pot est augmenté de 8 à 10 cm à chaque fois, un large trou de drainage est nécessaire.

Areca a un système racinaire développé, donc le pot a besoin d'un profond et volumineux

Pour l'arec, un sol spécial pour les palmiers ou les agrumes convient tout à fait, mais vous pouvez préparer le substrat vous-même. Il doit être neutre ou acide (pH 6,0-7,8) et suffisamment nutritif tout en offrant une bonne aération.

  • Terre feuillue, gazon fertile, humus, sable grossier de rivière (4: 2: 1: 1). Pour les palmiers adultes, le volume d'humus est doublé.
  • Copeaux de tourbe, sable, gazon, morceaux d'écorce de pin (2: 2: 1: 1). Un tiers du volume de sable peut être remplacé par de la perlite ou de la vermiculite.
  • Farine d'os, morceaux de charbon de bois, galets ou petite argile expansée (environ 0,3 cm de diamètre), perlite ou vermiculite, copeaux de tourbe (approximativement égal au total, deux fois plus de tourbe). Le mélange est plus adapté aux jeunes plantes.

Un additif utile est la pierre ponce broyée ou la craie broyée (environ 1/10 du volume total du mélange de sol fini). C'est bon pour prévenir la pourriture des racines.

Areca peut être cultivée dans un substrat spécial pour les palmiers.

La greffe elle-même ressemble à ceci:

  • Retirez la plante du pot, en gardant la boule de terre intacte si possible. Il est plus facile de le faire si vous arrosez abondamment le palmier 1 à 1,5 heure avant la procédure.
  • À l'aide d'un couteau désinfecté aiguisé, coupez 1,5 à 2 cm de la «frange» au fond du coma de terre.
  • Au fond du nouveau récipient, versez une couche d'argile expansée ou d'un autre matériau de drainage d'au moins 5 cm d'épaisseur Sur le dessus - environ la même quantité de substrat fraîchement préparé.
  • Placez la boule de terre dans un nouveau pot. Ajoutez de la terre sur les bords. Assurez-vous que la paume de la main n'est pas enterrée plus profondément qu'elle ne l'était auparavant. Essayez de maintenir le niveau du sol à peu près le même.
  • Secouez doucement le pot plusieurs fois pour répartir uniformément la terre.
  • Arrosez la paume avec modération, placez la baignoire à l'ombre partielle légère pendant 2-3 jours.

    Lors de la replantation d'arec, essayez d'endommager le moins possible la motte de terre.

    Vidéo: comment transplanter correctement Areca


    Voir la vidéo: Cyanotis - garden plants