Gestion des maladies de la carotte: en savoir plus sur les maladies affectant les carottes

Gestion des maladies de la carotte: en savoir plus sur les maladies affectant les carottes

Par: Victoria Blackstone

Bien que les problèmes culturels de culture des carottes puissent l'emporter sur les problèmes de maladie, ces légumes racines sont sensibles à certaines maladies courantes de la carotte. Parce que les parties comestibles des carottes que vous cultivez sont cachées sous le sol, elles peuvent être infectées par des maladies que vous ne remarquerez peut-être pas avant de récolter votre récolte. Mais si vous surveillez attentivement la croissance de vos carottes, vous pouvez détecter des symptômes de maladie qui se manifestent souvent au-dessus du sol.

Les maladies courantes de la carotte en un coup d'œil

Les maladies de la carotte peuvent provenir de causes fongiques, bactériennes ou autres. Voici quelques-uns des problèmes les plus fréquents que vous pourriez rencontrer.

Maladies fongiques

Les pourritures de la couronne et des racines sont causées par Rhizoctonie et Pythium spp. agents pathogènes. Les symptômes courants à rechercher sont les sommets des racines de carottes qui deviennent pâteux et pourris, et le feuillage peut également mourir au sol. Les racines deviennent également rabougries ou fourchues.

La tache foliaire est généralement causée par Cercospora spp. Les symptômes de cette maladie fongique sont des taches sombres et circulaires avec des halos jaunes sur les feuilles de carotte.

Brûlure des feuilles causée par Alternaria spp. les agents pathogènes auront des zones noir brunâtre de forme irrégulière avec des centres jaunes sur le feuillage de la carotte.

Champignon de l'oïdium (Erysiphe spp. pathogènes) est assez facile à remarquer car les plantes présentent généralement des excroissances blanches et cotonneuses sur les feuilles et les tiges.

Maladies bactériennes

La tache bactérienne est causée par Pseudomonas et Xanthomonas spp. Les premiers symptômes sont des zones jaunes sur les feuilles et les tiges qui deviennent brunes au milieu. Les symptômes avancés sont des stries brunes sur les feuilles et les tiges qui peuvent avoir des halos jaunes.

Maladies mycoplasiques

Le jaunissement de l'aster est une condition qui comprend le jaunissement du feuillage, une croissance excessive du feuillage et une habitude de regroupement des feuilles. Les racines de carotte auront également un goût amer.

Gestion des maladies de la carotte

Il est plus facile de prévenir les maladies de la carotte que de les traiter. Qu'une maladie soit causée par un pathogène fongique ou bactérien, une fois que la maladie s'est installée, il est difficile de la traiter.

  • La gestion de la maladie de la carotte est un effort à plusieurs volets qui commence par le choix d'un site doté d'un sol bien drainé. Un sol uniformément humide est bon pour une croissance saine des carottes, mais un sol détrempé qui retient l'eau favorise les maladies de la pourriture des racines et de la couronne.
  • Une autre étape essentielle dans la gestion de la maladie de la carotte consiste à choisir des cultivars de carotte résistants à certaines maladies.
  • Les maladies affectant les carottes, quel que soit l’agent pathogène, hivernent dans le sol et peuvent infecter la récolte de la prochaine saison. Pratiquez la rotation des cultures, qui consiste simplement à planter une culture différente, comme des tomates, dans la même zone où vous avez planté des carottes l'année précédente. Si possible, ne plantez pas de carottes au même endroit pendant au moins trois ans.
  • Gardez les mauvaises herbes à distance, car certaines maladies, comme la jaunisse de l'aster, sont transmises par les cicadelles, qui sont des insectes qui pondent leurs œufs sur les mauvaises herbes à proximité.
  • N'oubliez pas que les carottes sont des cultures de saison fraîche, ce qui signifie que la culture des carottes pose de nombreux problèmes si vous essayez de les cultiver en saison chaude.

Si vous utilisez des produits chimiques pour traiter les maladies de la carotte, assurez-vous de lire les étiquettes des produits et de suivre toutes les recommandations. La plupart des contrôles chimiques sont préventifs et non curatifs. Cela signifie qu'ils contrôlent généralement les maladies si vous les utilisez avant qu'une maladie ne s'installe. C'est une méthode particulièrement adaptée pour traiter les maladies de la carotte si vous avez eu un problème l'année dernière.

Certaines maladies affectant les carottes provoquent des symptômes qui ressemblent à d'autres maladies, ainsi que des problèmes qui ne sont pas liés à la maladie. Donc, si vous utilisez des contrôles chimiques, il est essentiel que vous ayez correctement diagnostiqué la cause d’une maladie. Si vous ne savez pas si vos carottes ont une maladie ou simplement un problème culturel, consultez votre service de vulgarisation local.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le


Traiter les maladies nocives de la carotte

Il existe plusieurs maladies qui peuvent affecter vos cultures de carottes. Vérifiez régulièrement vos plantes pour détecter tout signe de maladie afin de pouvoir les éliminer et protéger le reste de votre jardin.

Solutions simples pour la plupart des maladies

Ne plantez pas de carottes au même endroit plus d'une fois tous les trois ans. En déplaçant vos graines de carottes à différents endroits, vous pouvez aider à prévenir la plupart des maladies causées par le sol.

Un simple fongicide naturel peut guérir la plupart des maladies fongiques qui affectent vos carottes. Le fongicide peut être trouvé dans la plupart des magasins de pelouse et de jardin.

Éclaircir vos plantes ou surpeupler vos plantes peut également provoquer des maladies ou un manque de croissance de vos carottes. Assurez-vous de planter vos cultures uniformément, comme spécifié par les producteurs de chaque variété. Aussi, évitez de les planter dans un sol avec un excès d'azote.

Maladie jaune de l'aster

Si vos carottes ont des feuilles rabougries et jaunes, elles pourraient être affectées par les cicadelles de l'aster. Pour aider à prévenir cette maladie, vous devez prendre des mesures pour que votre jardin soit exempt de mauvaises herbes.

Champignon du sol: maladie de la pourriture des racines et maladie de la fonte des semis

La pourriture des racines ou pourriture noire des racines est un champignon qui attaque les carottes dans un sol infecté. Malheureusement, cette maladie est difficile à remarquer avant la récolte. Pour éviter la pourriture des racines après la récolte, nettoyez soigneusement les carottes et conservez-les dans un endroit sec et frais.

La maladie de fonte des semis est causée par un champignon vivant dans le sol. L'air frais et l'humidité peuvent aggraver la maladie et l'aider à se propager à d'autres plantes. Les jeunes plantes sont les plus sensibles et présenteront des symptômes de flétrissement, de feuilles brunes ou de mort subite. Pour éviter que cette maladie de fonte des semis ne tue vos carottes ou ne se propage, utilisez un sol bien drainé afin que la maladie ne puisse pas survivre.

Champignon des feuilles: Brûlure des feuilles, tache des feuilles et moisissure poudreuse

Également causée par des champignons, la brûlure des feuilles attaquera vos carottes plus tard dans la saison de croissance. Cette maladie ressemble à des taches brunes de pourriture qui ont des centres jaunes sur les feuilles, ou les feuilles peuvent simplement se faner et mourir. Retirez immédiatement toutes les feuilles fanées et jetez-les. Ne les laissez pas rester au sol car le champignon se propage, même s'il est laissé seul pendant l'hiver. Si vous ne supprimez pas correctement les plantes qui ont souffert de la brûlure des feuilles, la maladie se propagera à vos cultures au cours de la prochaine saison de croissance. Ce champignon est connu pour ses spores surtout dans les climats très humides.

Un autre champignon qui attaque les feuilles de carotte est appelé la tache des feuilles. Cela apparaîtra dans de petits cernes. Cette maladie est également la plus courante plus tard dans la saison de croissance.

Si vous voyez de la poudre blanche ou grise sur vos feuilles, vos carottes peuvent avoir une maladie de l'oïdium. Comme les autres maladies fongiques, l'oïdium doit être traité avec un fongicide naturel. Éliminez correctement toutes les plantes infectées dès que possible.

Autres issues

Si vos carottes ont des fissures de croissance, c'est peut-être parce que vous avez une technique d'irrigation inefficace. Il n'est pas bon d'avoir le sol trop humide ou trop sec. Assurez-vous d'arroser souvent, mais le sol doit bien s'égoutter.

Si vos carottes ont des sommets verts, elles sont probablement plantées trop près du sol. Le dessus des carottes deviendra vert si elles sont trop exposées au soleil. Vous pouvez éviter ce problème en ajoutant trois pouces de paillis après l'apparition de vos semis.


Les avantages de cultiver des carottes en pot

Lorsque vous essayez de cultiver un légume dont les morceaux comestibles existent complètement sous le sol, il semblerait que les planter dans un jardin avec une profondeur illimitée serait la meilleure option. Mais la vérité est que planter des carottes dans des conteneurs pourrait en fait augmenter votre récolte tout en vous épargnant beaucoup de travail.

D'une part, les légumes-racines bien structurés et pittoresques nécessitent un sol bien labouré et sans roches pour pousser. Tous les touffes d'argile ou de débris durs qui gênent votre tubercule entraîneront des carottes mal formées. Un sol pauvre peut même affecter le profil nutritionnel de vos carottes.

Le problème du mauvais sol est facilement résolu en utilisant des conteneurs remplis de terreau commercial biologique. Ces sols préparés sont exempts de roches et autres gros débris et parfaitement mélangés pour permettre à l'eau et aux nutriments de circuler librement.

En plus de vous faire économiser du travail avec la préparation du sol, planter vos carottes dans des conteneurs aidera également à éviter certaines des maladies qui affectent souvent cette plante. Les charançons du sol et autres larves d'insectes grignotent souvent les carottes pendant leur croissance. En mettant vos carottes dans des pots, vous pouvez facilement les protéger de ces vilains ravageurs.

D'autres maladies courantes telles que celles causées par les champignons et les bactéries sont également moins courantes dans les plantes en pot, en supposant que vous soyez diligent pour éclaircir votre culture pour augmenter le flux d'air autour des légumes verts.

Tant que vous avez la bonne configuration et que vous suivez quelques conseils simples, planter des carottes dans des pots est en fait moins de travail que de mettre ces légumes-racines dans vos plates-bandes.


Cultiver des carottes dans des conteneurs

1. Quelles sont les meilleures variétés de carottes pour les contenants?

Tout d'abord, choisissez la bonne variété pour faire pousser des carottes dans un contenant. Il existe un certain nombre de variétés de carottes suffisantes pour vous faire tourner la tête: chantenay, danvers, imperator, nantes, bébé carotte et parisienne étant les plus populaires. J'ai répertorié quelques variétés savoureuses parmi lesquelles vous pouvez choisir.

Nantes: Ceux-ci sont sucrés et croustillants, mesurent jusqu'à 6 à 7 pouces de long, plus cylindriques que coniques. La période de plantation recommandée est au printemps afin qu'ils puissent être récoltés de la fin de l'été à l'automne.

Chatenay: Ces carottes à chair orange clair et noyau rouge-orange, poussent jusqu'à 5 pouces. Ils poussent large au sommet et se rétrécissent en forme de cône et mûrissent en 65 à 75 jours.

Danvers: Cette variété est l'une des carottes les plus faciles et les moins difficiles à cultiver. Il pousse jusqu'à 6 à 7 pouces de long, mince, mais plus large au sommet que les autres types. Ils mettent environ 65 à 75 jours pour mûrir.

Imperator: Les carottes Imperator sont également appelées «carottes miniatures». Ils sont les plus doux au goût, poussent jusqu'à 8 à 12 pouces de long et minces. Pour grandir, vous aurez besoin d'un contenant de plus de 12 pouces de profondeur. Ces carottes doivent être récoltées avant d'être complètement mûres. S'ils mûrissent complètement, ils deviennent ligneux et moins savoureux.

Mélange arc-en-ciel / kaléidoscope: Ce pack de graines est de «Burpee», et contient une belle collection de 5 graines de carottes colorées différentes. Les variétés incluent le rouge, le bambino, le violet cosmique, le blanc lunaire et le jaune solaire. Leur taille varie de 4 à 8 pouces de long.

2. Quelle variété de carotte cultiver en conteneur?

Vous pouvez faire pousser toutes sortes de carottes dans un pot ou un récipient. Mais les variétés plus courtes sont un meilleur choix lors de la plantation de carottes en pot.

Si vous êtes débutant, optez pour les graines de Nantes ou de Chantenay car elles sont plus faciles à cultiver. Ces carottes sont plus courtes et plus larges en circonférence et produisent également des racines robustes et un goût aussi fantastique que les autres. Ou si vous voulez essayer quelque chose d'inhabituel et de fantaisie, obtenez certainement le Graines de carottes Parisian ou The Rainbow blend.

Je recommanderais de le rendre plus amusant en montrant quelques variétés différentes dans différents contenants. Ce faisant, vous apprenez à connaître la différence de goût et découvrez également quelle variété vous aimez le plus!

3. Quand planter des carottes dans des conteneurs?

Les carottes poussent mieux par temps frais. Généralement, il est semé entre mars et juin. Cependant, vous pouvez semer des carottes à tout moment de début mars à fin août. Si vous vivez dans un climat plus chaud, attendez que le temps d'été se refroidisse et semez lorsque le temps commence à se refroidir.

Plus ou moins n'importe quelle variété de carottes peut être semée de mars à août. Comme mesure supplémentaire, vous pouvez toujours lire les recommandations sur les paquets de semences ou simplement demander directement au vendeur.

Si vous souhaitez récolter plusieurs fois pendant la saison de croissance, semez de nouvelles graines toutes les 2 ou 3 semaines pour profiter d'un approvisionnement régulier en carottes juteuses.

4. Quelle est la température idéale pour faire pousser des carottes?

La température idéale du sol pour la germination des carottes est d'environ 55F à 85F. Les carottes poussent bien à des températures de 60 ° F à 70 ° F. Alors, tenez-en compte avant de semer les graines. Vérifiez le sachet de semences pour plus d'informations, le cas échéant.

5. Conteneur pour la culture des carottes - Que faut-il utiliser?

Vous pouvez utiliser une variété de produits ménagers qui traînaient dans votre maison pour faire pousser des carottes. par exemple. vieux seau, grands pots, fûts, bidons vides, carton de lait, boîte en plastique, même des bouteilles en plastique! Mais pour plus de commodité, Je préfère utiliser des sacs de culture, car ils ont généralement un rabat sur le côté, ce qui facilite la récolte.

La profondeur du contenant dépend du type de carottes que vous cultivez, certaines sont plus hautes et d'autres beaucoup plus courtes. Je recommande d'utiliser au moins 12-18 pouces de profondeur conteneurs pour la culture des carottes.

Peu importe ce que vous utilisez comme récipient, par exemple un tambour ou un seau en plastique, assurez-vous de percer des trous de drainage au fond s'il n'en a pas.

Faites chauffer une tête de tournevis sur votre poêle et poussez-la à travers le fond de votre seau pour faire plusieurs trous. Faites-leur au moins la taille d'un centime ou d'un quart selon la taille du récipient. Sans trous de drainage, le récipient peut obstruer l'eau et provoquer la pourriture des racines de carottes et la mort des plantes.

Laissez-nous vous aider à choisir le sac de culture parfait pour vos carottes. Ici, j'ai répertorié 4 options de sacs de culture différentes que vous pouvez utiliser pour la culture des carottes.


Comment faire pousser des carottes avec succès dans votre jardin

Les carottes font partie des plantes-racines les plus populaires cultivées et consommées dans le monde. Les plantes-racines comme les carottes sont robustes et poussent mieux dans des conditions plus fraîches. Les carottes survivront aux gelées légères, ce qui en fait une excellente récolte pour démarrer votre jardin au début du printemps. Certaines variétés poussent également bien à l'automne et même en hiver.

Les carottes sont originaires de la région méditerranéenne, mais maintenant les gens les consomment et les cultivent dans le monde entier. Ce sont en fait des plantes bisannuelles qui sont traitées comme des annuelles lorsqu'elles sont cultivées dans le jardin.

Long et orange domine nos images de carottes, mais il existe en fait un certain nombre de couleurs et de formes différentes de carottes. De nombreux jardiniers aiment cultiver des carottes avec des formes et des couleurs uniques, telles que des carottes violettes, blanches et rondes. Quel que soit le type de carotte que vous cultivez, vous profiterez de ses bienfaits pour la santé, notamment de grandes quantités de vitamine A.

Ce site est un guide pour cultiver des carottes dans le jardin potager. Nous pensons que la meilleure façon de cultiver des légumes dans votre jardin est de ne pas utiliser d'engrais et de pesticides chimiques potentiellement nocifs. Ainsi, ce site propose de nombreux conseils pour cultiver vos carottes naturellement. Vous allez manger les carottes que vous cultivez, alors pourquoi ne pas utiliser les méthodes les plus naturelles et les plus saines possibles pour les cultiver!

Conditions du sol et du climat pour la culture des carottes

Vous pouvez planter vos carottes dès que le dernier gel printanier est passé. Si vous rencontrez un gel mineur au printemps, ne vous inquiétez pas car les carottes survivront à un gel léger.

Comme les carottes sont des racines, la température du sol est importante pour déterminer la qualité de leur croissance. Un testeur de sol électronique est un outil utile pour surveiller la température du sol, le pH, etc.

Si les températures sont trop chaudes ou trop froides, vos carottes peuvent ne pas avoir une forme, une couleur ou une saveur idéales. Une température du sol prolongée d'environ 65 degrés F est idéale pour la culture de carottes attrayantes et savoureuses.

La plupart des experts disent qu'un pH d'environ 6,5 est idéal pour vos carottes. Si votre sol est trop acide, vous pouvez avoir des problèmes. Si vous surveillez l'azote de votre sol avec votre testeur de sol, tenez compte du fait que vos carottes n'auront pas besoin d'un niveau élevé d'azote pour bien pousser, alors évitez les engrais riches en azote. Des niveaux élevés d'azote peuvent amener vos carottes à former plusieurs racines au lieu d'une seule racine.

Lorsque vous cultivez des carottes, le sol doit avoir une texture uniforme et bien drainer. Un sol compacté ou rocheux peut interférer avec le développement des racines et provoquer des déformations dans vos carottes. L'ajout de compost organique que vous pouvez fabriquer vous-même avec un composteur est un excellent moyen d'ameublir votre sol et d'ajouter les nutriments dont vos plantes auront besoin pour croître fortes et en bonne santé.

Lorsque vous ajoutez du compost au sol, assurez-vous qu'il est complètement décomposé. De plus, ne surchargez pas votre sol de compost, car vos carottes peuvent commencer à se fourrer à mesure qu'elles poussent.

Pour assurer une belle carotte, gardez votre sol exempt de pierres et de morceaux de sol compacté. Les premières semaines de croissance sont essentielles à la forme d'une carotte. C'est à ce moment que la carotte fait descendre la longue racine pivotante qui deviendra plus tard la carotte. Un sol inégal peut nuire à la bonne croissance des racines.

Si vous n’avez pas beaucoup d’espace pour faire pousser vos carottes, envisagez de les cultiver dans des conteneurs et des plates-bandes surélevées. De cette façon, vous pouvez contrôler la qualité de votre sol et maximiser la qualité de votre récolte. Plus le récipient est profond, mieux c'est. Cependant, il existe un certain nombre de carottes que vous pouvez cultiver dans des sols peu profonds. Veuillez consulter notre liste de variétés de carottes pour plus de conseils.

Conseils pour planter vos carottes

Lorsque vous plantez vos graines de carottes directement dans votre jardin, assurez-vous de travailler votre sol tôt au printemps afin qu'il soit meuble et bien drainé. Lorsqu'il n'y a aucun risque de gel dur, plantez vos graines à environ 3/8 de pouce dans le sol. Vous pouvez espacer vos rangées d'environ 15 pouces ou un peu plus si vous préférez.

Notez que les carottes ne sont généralement pas cultivées en repiquage car lorsque vous les placez dans le jardin, les racines ont tendance à se fourcher.

Couvrez les semis d'une fine couche de paillis organique comme de la paille ou de l'écorce déchiquetée. Cela gardera votre sol humide pendant le développement des semis. Une fois que vos semis ont émergé, vous pouvez ajouter plus de paillis autour des plantes. Une couche de paillis d'environ 3 à 4 pouces de profondeur est recommandée après l'émergence des semis.

Une fois que les plants de carottes commencent à apparaître, vous devez les éclaircir un peu. Ils auront besoin d'au moins ¾ "entre les plantes. À mesure que les carottes mûrissent, éclaircissez-les à environ 3 à 4 pouces de distance. En règle générale, plus la carotte que vous voulez est grande, plus l'espacement doit être large. Un espacement plus large facilite également la récolte.

Éclaircissez vos carottes lorsqu'elles mesurent environ 1 pouce de haut. Veillez à ne pas perturber les autres plantes pendant que vous éclaircissez votre jardin. Les légumes racines sont souvent vendus sous forme de graines granulées. Ces variétés de semences aideront à un espacement régulier et réduiront le temps que vous passez à éclaircir vos carottes.

Si vous voulez avoir des carottes tout au long de la saison de croissance, vous pouvez faire pousser un nouveau lot après que les premières carottes aient poussé pendant environ 3-4 semaines. Les carottes germent après environ 2 semaines, et parfois vos plantes germent de manière inégale dans tout votre jardin.

Si vous voulez une récolte d'automne de carottes, donnez-vous au moins 2-3 mois avant le premier gel d'automne. Cela garantira que vos carottes seront prêtes à être récoltées avant un gel violent.

Vérifiez auprès de votre agent de vulgarisation local pour avoir une idée du moment où le premier gel est susceptible de se produire dans votre région.

Conseils d'utilisation d'engrais pour faire pousser des carottes

Dans la plupart des cas, un compost de bonne qualité est tout ce dont vous avez besoin pour enrichir votre sol et garantir des carottes saines. Cependant, il existe un certain nombre d'engrais et d'agents améliorants de sol respectueux de l'environnement et sûrs que vous pouvez envisager d'utiliser.

Par exemple, les constructeurs de racines Mycor sont d'excellents constructeurs de sol qui contiennent de l'endomycorhize, de l'ectomycorhize, de la sclérodermie, du varech, de la zéolite et de l'humate. Ceux-ci stimuleront les champignons bénéfiques du sol et permettront à vos plantes de profiter davantage des nutriments du sol et de l'eau.

Que vous choisissiez ou non d'utiliser des engrais dans votre jardin, assurez-vous d'utiliser la quantité appropriée. Trop d'engrais peut entraîner des carottes déformées avec des racines fourchues. Veuillez noter que vous ne devez jamais utiliser un engrais de type mauvaises herbes et aliments pour animaux, car cela pourrait finir par tuer vos cultures de légumes.

Lorsque vous cultivez des carottes, le sol doit avoir une texture uniforme et bien drainer. Un sol compacté ou rocheux peut interférer avec le développement des racines et provoquer des déformations dans vos carottes. L'ajout de compost organique, que vous pouvez fabriquer vous-même avec un bac à compost, est un excellent moyen d'ameublir votre sol et d'ajouter les nutriments dont vos plantes auront besoin pour devenir fortes et saines.

Variétés de carottes

Si vous êtes nouveau dans le jardinage avec des carottes, vous serez étonné du nombre de variétés disponibles. Les carottes se présentent sous différentes formes, tailles et couleurs. Quelle que soit la saison de l’année, votre niveau d’expérience ou la taille de votre jardin, vous trouverez une variété de carottes qui convient à votre jardin.

Les carottes sont généralement divisées en groupes en fonction de leur profondeur de croissance. Les carottes minces à croissance profonde (jusqu'à 10 pouces) sont connues sous le nom de carottes Imperator. Les Danvers mesurent jusqu'à 7 pouces de long et sont également minces. Les sommets sont plus épais et la saveur du Danvers a tendance à être forte. Les Nantes sont des carottes douces et rondes qui atteignent environ 6 pouces de long. Les carottes Chantenay poussent environ 5 à 6 pouces. Il s'agit d'une plus grande variété de carottes. Les carottes d'Amsterdam sont petites et minces, ne dépassant pas 3 pouces de long en moyenne. Les carottes du marché de Paris sont des carottes très courtes et atteignent environ 1 ½ pouce de diamètre.

Ici, nous avons répertorié certaines de nos carottes préférées pour le jardin potager. Assurez-vous de parler à votre agent de vulgarisation local pour des recommandations sur les carottes les mieux adaptées à votre région. Demandez également à votre pépinière préférée des variétés résistantes aux ravageurs et aux maladies qui aideront à réduire le besoin de pesticides et de fongicides.

Nos variétés de carottes préférées pour le jardin potager

Carottes pour sols lourds:

Recherchez des variétés plus courtes et qui n'ont pas besoin de pénétrer profondément dans le sol.

• Amsterdam Forcing 2, Amice
• Automne King 2
• Chantenay Red Cored 2
• Pionnier
• Nantes demi-longue
• Petit doigt
• Danvers demi-long
• Bonus spartiate
• Bébé cinq étoiles
• Parmex
• Mini ronde
• Pouce

Carottes pour jardins en conteneurs:

Bien que vous puissiez utiliser des récipients de différentes profondeurs pour faire pousser des carottes, les variétés plus petites sont généralement les meilleures. Essayez certaines des carottes suivantes dans votre jardin en pot.

• Amsterdam Forcing 2, Amice
• Amsterdam Forcing 3, Sprint
• Chantenay Red Cored 2
• Danvers demi-long
• Bonus spartiate
• Nantes demi-longue
• Petit doigt
• Mini ronde
• Pionnier

Carottes pour l'automne et l'hiver:

• Artémis
• Automne King 2
• Barwon
• Carotène 200

Scarlet NantesScarlet NantesScarlet Nantes:

• Nantes écarlate
• Royal Chantenay
• Merida, hivernage
• Nantaise
• Nelson

Carottes résistantes aux maladies et aux ravageurs:

• S'envoler. Résistant à la mouche de la carotte.
• Barwon. Résistant à l'alternariose et à la brûlure des feuilles.
• Boléro. Résistant à la brûlure alternarienne, à l'oïdium et à la tache de la carie.
• Magno. Résiste aux fissures et aux taches de cavité.
• Topweight. Résiste à la plupart des ravageurs et maladies de la carotte.

Carottes à la saveur exceptionnellement sucrée:

• Adonis
• Artiste
• Soprano
• Royal Chantenay
• Kingston

Carottes inhabituelles:

• Parmex. Petit, presque complètement rond.
• Blanc belge. Peau et chair blanches.
• Début de la corne. Une vieille variété à la peau rougeâtre.
• Tournée française. Tour presque complet.
• King West. Racines rouges.
• Pakistanais. Peut être de couleur violette à rouge. Très rare.
• Sinclair. Une variété jaune.
• Violet cosmique. Peau rouge foncé à violette à chair rouge / orange.
• Thumberline. Carotte ronde.
• Dragon. Peau violette à chair orange. Très nutritif.
• Arc-en-ciel. Pousse comme une variété de couleurs pastel.

Le musée de la carotte a un site intéressant avec une liste de différentes variétés de carottes.

Ravageurs, maladies et autres problèmes de la carotte

Ravageurs de la carotte

Comme la plupart des cultures maraîchères, les carottes peuvent attirer les bestioles qui pensent qu’elles sont aussi savoureuses que vous. La plupart des ravageurs énumérés ici ne sont pas susceptibles de vous poser un problème. Cependant, il est préférable de vous familiariser avec eux afin de pouvoir traiter rapidement et efficacement tout problème lié aux parasites du jardin. Notez que le ravageur le plus courant des carottes est probablement la mouche de la rouille de la carotte.

Nous recommandons bien sûr un pesticide naturel ou biologique pour toutes les cultures maraîchères que vous cultivez. Voici une liste complète des ravageurs à rechercher:

La racine de la carotte vole. Ce sont des vers qui attaqueront les carottes et autres plantes-racines. Ils se nourrissent directement des racines. Si vous voyez ces parasites dans votre jardin, récoltez votre récolte immédiatement pour éviter qu'ils ne se propagent et ne survivent après la récolte. La rotation des cultures et le labourage en profondeur de votre sol peuvent également aider à arrêter ce ravageur.

Altises. Ces ravageurs mangeront de petits trous dans les feuilles des carottes et autres plantes-racines. Ils sont également porteurs de maladies des plantes, alors soyez particulièrement prudent avec ces ravageurs. Utilisez un pesticide biologique pour lutter contre ces ravageurs.

Charançon du légume. Ce ravageur se nourrit des feuilles des plantes et attaque généralement la nuit. Cette bestiole est grise à brune et atteint environ 5 mm de long.

Les chenilles légionnaires. Ce ver est de couleur vert clair à jaune et peut parfois être brun clair. Ils ressemblent à une chenille commune et se nourrissent de tiges et de feuilles. Cherchez-les la nuit.

Vers de persil. Le ver du persil est une chenille jaune-vert avec des bandes noires qui sont des marques oranges. Ces ravageurs sont visibles pendant la journée, mais sont assez rares.

Ours laineux jaune. Ceci est un autre ravageur ressemblant à une chenille. Il a beaucoup de poils blancs le long de son corps principal. Les larves se rassemblent pour se nourrir des feuilles. À mesure que les larves mûrissent, elles commenceront à se nourrir d'autres parties de la plante.

Mineuses des légumes. Ces ravageurs ressemblent à de minuscules asticots jaunes. Ils «minent» à travers les feuilles, laissant une trace dans la feuille. Le brunissement des feuilles et des traînées peut signifier la présence de nombreuses mineuses.

Cicadelles de l'aster et cicadelles à six points. Ces ravageurs sont de couleur jaune à verte et ont des taches noires sur la tête. Les cicadelles peuvent être porteuses de maladies des plantes, alors veillez à vous en débarrasser rapidement.

Punaise ternie. Ce sont des punaises brunâtres de taille moyenne avec des antennes et une marque blanche sur le dos.

Les vers fil-de-fer. Ces ravageurs attaquent les carottes et autres plantes-racines. Les larves sont de petits vers de couleur foncée qui ressemblent à des asticots. Les adultes sont des coléoptères noirs. Ils sont également connus sous le nom de «scarabées cliquables». Les vers fil-de-fer vivent mieux dans les sols humides, alors n’arrosez pas trop votre jardin.

Thrips. Si vous cultivez des oignons, sachez que les thrips de l'oignon se nourrissent également de carottes. Ces minuscules insectes sont jaunâtres à brun clair.

Si les parasites sont un problème pour vos carottes, essayez un pesticide naturel ou biologique. Les pesticides chimiques peuvent potentiellement causer des problèmes de santé et peuvent également contaminer l'environnement, en particulier lorsqu'ils sont utilisés de manière incorrecte.

Il existe de nombreux pesticides naturels disponibles qui sont tout aussi efficaces pour vos cultures maraîchères et n’ont pas les effets potentiels sur la santé ou l’environnement que les pesticides chimiques.

Une autre technique naturelle que vous pouvez utiliser pour lutter contre certains insectes consiste à utiliser une couverture de rang. Une couverture de rangée rendra plus difficile pour les insectes volants d'attaquer vos carottes. Demandez à votre pépinière locale une couverture en polyester.

Maladies courantes de la carotte

Il existe un certain nombre de maladies qui affectent les carottes dont vous devez être conscient. Voici une liste des maladies courantes de la carotte. Lisez les descriptions et familiarisez-vous avec les symptômes courants. N'oubliez pas que pour prévenir la plupart des maladies transmises par le sol, ne plantez pas de carottes au même endroit plus d'une fois tous les 3 ans. Pour traiter les maladies fongiques, essayez un fongicide naturel.

Aster Yellows. Cette maladie est causée par les cicadelles de l'aster. Recherchez des plantes jaunes rabougries. Texas A&M a une description complète de la maladie ici. Gardez votre jardin sans mauvaises herbes pour aider à prévenir cette maladie.

Pourriture noire des racines. C'est un autre champignon qui attaque les carottes via un sol infecté. Cette maladie est plus visible après la récolte. Il pénètre dans vos carottes lorsqu'elles ont une coupure ou une fissure. Lavez bien vos carottes et conservez-les dans un endroit frais pour aider à prévenir cette maladie.

Amortissement. Cette maladie est causée par un champignon qui vit dans le sol et s'attaque principalement aux jeunes plantes. Un temps plus frais et humide aggravera cette maladie. Les jeunes plants se fanent, brunissent et peuvent mourir. Assurez-vous d'avoir un sol bien drainé.

Brûlure des feuilles. Il s'agit d'une maladie fongique qui attaque les feuilles des plantes matures. Recherchez des taches de décomposition brunâtres avec des centres jaunes. Les feuilles peuvent éventuellement se faner et mourir. Assurez-vous de nettoyer toutes les feuilles infectées qui tombent au sol car le champignon peut survivre à l'hiver et infecter les plantes l'année suivante. Une humidité élevée peut provoquer la maladie et provoquer des spores du champignon, alors assurez-vous de le traiter tôt.

Tache des feuilles. Cette maladie fongique apparaît sous forme de petits cernes sur les feuilles. Recherchez un anneau plus léger autour des taches. La maladie attaque généralement plus tard dans la saison de croissance.

Mildiou poudreux. Ceci est une autre maladie fongique qui ressemble à une poudre blanche à grise sur les feuilles.

Nématode des racines. Cette maladie provoque des galles sur les racines et des racines déformées. Il est difficile à identifier car il n'y a pas de vrais symptômes sur le feuillage des plantes. Faites souvent pivoter vos cultures et assurez-vous de garder votre jardin sans mauvaises herbes

Autres problèmes de carottes

Cracks de croissance. Ce problème est causé par une mauvaise irrigation de votre récolte de carottes. Laisser sécher le sol pendant deux longues périodes ou le garder trop humide peut causer ce problème.

Ce problème est causé par une mauvaise irrigation de votre récolte de carottes. Laisser sécher le sol pendant deux longues périodes ou le garder trop humide peut causer ce problème.

Carottes fourchues. Un sol lourd ou rocheux peut amener vos carottes à former plusieurs fourches. La transplantation de semis n'est pas non plus recommandée pour la même raison.

Croissance des racines limitée. Éclaircir vos plantes les aidera à former des racines profondes. Évitez également un excès d'azote dans le sol.

Tops verts. Si les racines se forment trop près du sol, le dessus de vos carottes peut devenir vert avec l'exposition au soleil. Une couche de paillis de 3 à 4 pouces de profondeur aidera à résoudre ce problème. Attendez cependant que les semis apparaissent avant d'ajouter du paillis.

Questions et réponses courantes sur la culture des carottes

Pouvez-vous laisser les carottes dans le sol trop longtemps?

Il est possible de ruiner les carottes en les laissant trop longtemps dans le sol. En été, récoltez les carottes dès qu'elles sont prêtes. Une chaleur exceptionnellement élevée peut entraîner des carottes amères, donc si une vague de chaleur est prévue dans votre région, vous devriez récolter vos carottes avant qu'elles n'arrivent. En automne ou en hiver, vous pouvez laisser les carottes dans le sol jusqu'à ce qu'elles soient prêtes à être utilisées, à moins que votre région ne soit suffisamment froide pour que le sol gèle. Dans ces régions froides, les carottes doivent être récoltées juste après le premier gel dur, à moins que les plantes ne soient protégées du froid.

Les carottes ont-elles besoin de beaucoup d'eau?

Les carottes ont besoin d'un pouce d'eau par semaine pour se développer. Vous pouvez vérifier s'il est temps d'arroser à nouveau vos carottes en plantant un doigt dans le sol à côté de l'endroit où elles poussent. Si la saleté adhère à votre peau, le sol est encore humide et les carottes n’ont pas encore besoin d’être arrosées. Effectuez cette vérification deux ou trois fois par semaine pour vous assurer que vos carottes restent bien hydratées.

Les carottes ont-elles besoin de fumier?

Les carottes n'ont pas besoin de fumier pour s'épanouir et cela peut avoir des répercussions négatives si vous l'utilisez sur votre culture de carottes. Le fumier peut faire sortir les carottes des racines latérales et devenir fourchues ou faire pousser des «pattes».

Les carottes ont-elles besoin de la lumière du soleil pour pousser?

Les carottes prospèrent en plein soleil mais tolèrent une ombre partielle. Afin de grandir en bonne santé et forts, ils ont besoin de six à huit heures de lumière directe du soleil chaque jour.

Une graine de carotte fait-elle pousser des carottes?

Une graine de carotte qui pousse et se développe en une plante produira une racine comestible, qui est la carotte.

Une graine de carotte produit-elle une carotte?

Oui, une graine de carotte produit une plante, et comme les carottes sont la racine comestible de la plante, une graine produit une carotte.

Quelle doit être la profondeur du sol pour les carottes?

In a raised bed, carrots need 18 to 24 inches of soil to have plenty of room. Grown directly in the soil, they need the soil loosened to the same depth.

How do I know when my carrots are ready?

Carrots take 70 to 80 days on average to mature. The only sure way of checking their maturity is to dig a sample carrot up and examine it. If the carrot looks large enough to harvest, taste it to make sure it is sweet. For summer harvests, you should pull carrots once they are ready, but in fall and winter they can be left in the ground until you are ready to use them. However, if your region gets cold enough for the ground to freeze, you should pull up your carrots after the first frost unless you will be protecting them from the cold.

How do you make carrots crisp again?

It is not always possible to revive carrots that have gone limp, but if you catch them early enough, you may be able to make them crisp again. Cut a small slice off the bottom (pointy end) of the limp carrot, and place them in a glass of water with the cut end down. If your limp carrots have already been sliced, you can soak them in a bowl of water to refresh them.

How do you prune carrots?

Pruning your carrot plants will help the crop thrive and encourage the plants to direct their energy and resources toward developing the edible root instead of the leafy green foliage. However, pruning must be done properly to be successful. Carrots are pruned by thinning out the seedlings, first a week after sowing to leave an inch between plants, and again a few weeks later to leave three inches between them. Thereafter, pruning is only necessary to clip away foliage that is damaged, dead, or shows signs of disease. Always use clean, sterilized shears when pruning to avoid spreading disease in your garden. Simply snip away the dead, damaged, or diseased foliage completely, leaving behind all healthy leaves.

How do you thin carrots?

Thin carrots twice during their growth. The first time should be one week after sowing, and you should thin them out to allow one inch of space between plants. After a few weeks have passed, thin your carrots again to leave three inches of space between seedlings.

How long does it take carrots to grow from seed?

On average, carrots grow from seed to maturity in 70 to 80 days, although there is a bit of variation between the different plant types.

How many carrot seeds do you plant per hole?

Plant two or three carrot seeds per hole when sowing. One week later, thin the young plants out to leave an inch of room between the strongest specimens. After a few weeks, then them again to leave a distance of three inches between the carrot seedlings.

How many carrots does one plant yield?

The carrot is the edible root of the plant, so one plant results in one carrot at the end of the growing season.

How many days does it take to grow carrots?

There is some variance between species of carrot plants, but most varieties mature in 70 to 80 days.

How much space do carrots need?

Initially, you will plant two or three seeds per hole with carrots, but you’ll thin the plants out twice during their growth period. One week after planting, thin the seedlings out to leave one inch between them (allowing the strongest plants to remain). A few weeks later, thin the crop out again to leave three inches between your carrot plants.

Is bone meal good for carrots?

Bone meal promotes root growth in plants, and with carrots, the root is the edible portion, so phosphorus makes a good addition to your routine when growing carrots. Simply sprinkle bone meal across the area you plan to plant your carrots before sowing the seeds.

Should carrots be refrigerated?

Carrots should be stored in the refrigerator. After digging them up, let the skin dry in the sun for 24 hours, then remove the leafy green tops. Seal the carrots into a plastic bag, and keep them in the coldest part of your refrigerator.

Should I wash carrots before storing?

Carrots should not be washed before storing them because you want to keep them as dry as possible to extend their storage time. For best results, let carrots sit in the sun so their skin will dry out for a day after digging them up. Remove the green leafy tops before sealing them into a plastic bag and storing them in the coldest part of your refrigerator.

What happens if you don’t thin carrots?

If you don’t thin out the carrots in your garden, the seedlings will be in competition with one another, resulting in a lack of nutrients for all the carrots. Carrots that have not been thinned properly are often very small even when mature, and they sometimes fail to grow at all if they are not thinned out. You’ll need to thin out your carrots twice during their growing season. One week after sowing the seeds, thin the seedlings to leave an inch or two of space between them. Thin your carrots again a few weeks later to leave three or four inches between plants.

What is the best fertilizer for carrots?

When the green top portion of the carrot plants have grown to three inches tall, it’s time to apply fertilizer. Choose a fertilizer that is low in nitrogen but higher in potassium and phosphate. Nitrogen is the first of the three numbers separated with hyphens on fertilizer packages, so look for one with a low first number, such as 0-10-10 or 5-15-15. A fertilizer with too much nitrogen will encourage growth of the leafy green tops instead of the edible root.

What is the best sand for growing carrots?

Carrots should not be grown in sand alone, though they flourish in sandy or loamy soil that is made up of between 50 and 90 percent sand. For best results, grow carrots in loose, loamy or sandy soil that does not contain rocks, gravel, clods, or other debris. The ideal pH range for growing carrots is between 5.8 and 6.5. If you choose to amend your soil with sand to make it looser and better for growing carrots, use a coarse builder’s sand. You can order this sand from a masonry supplier by the cubic yard.

What is the best way to store fresh carrots?

Fresh carrots should be refrigerated, but a few extra steps are needed to ensure they stay delicious for as long as possible. First, remove the leafy green tops before storing carrots, as they will continue to leach nutrients and moisture from the carrot during storage. Let the carrots sit out in the sun for a day or so to allow their skin to dry after digging them up. Do not wash carrots before storing them—in fact, they should be as dry as possible before going into the refrigerator. Seal the carrots tightly in a plastic bag, and keep them in the coldest part of your refrigerator. Stored this way, your carrots can last for up to two or three months. Keep carrots away from fruit and vegetables that produce ethylene gas, such as apples, pears, and potatoes, as the gas can cause the carrots to become bitter tasting.

What kind of soil do carrots like?

Carrots thrive in loose soil that is loamy or sandy and free of rocks, gravel, clods, or other obstructions. The optimal pH balance for soil that carrots will be grown in is between 5.8 and 6.5.

Why are my carrots flowering?

Flowering carrot plants often produce small carrots that are not good to eat because the plant has bolted, also called “going to seed”. That means the plant has begun to expend its energy on creating flowers instead of the root part that we eat. The flowering process leaves the carrots with a tough, woody texture and tasteless flavor. There are a few reasons a crop of carrot plants may begin flowering. These include warm weather earlier in the season than usual or carrots that have been left in the garden through the winter.

Are carrots good after a freeze?

When frosts hit, the naturally occurring water stored inside of plants freeze, which can cause distress to the plant. Some plants produce more sugar, which allows them to tolerate lower temperatures without freezing to combat distress from freezing temperatures, which makes the vegetables they produce sweeter and tastier after a freeze. Root vegetables like carrots are one such vegetable, and are delicious after the first frost but before the ground freezes. Even if you forget to harvest them before the ground is frozen, carrots can be left in the soil over winter as long as you are able to harvest them when the ground around them thaws but before they begin to start regrowing their leaves for spring.

Are carrots good for you?

You bet, carrots are low in calorie density but high in nutritional value. Carrots are chock full of fiber, vitamins K, A, C, E, B1, B3, B5, B6, B2, and folate, as well as minerals manganese, potassium, magnesium, iron, calcium and copper. Carrots are also a good source of beta carotene, omega-3 fatty acids, phosphorus, and protein.

Are carrots easy to grow?

Growing and maintaining carrot crops is relatively easy. They are fast growing, reliable, and for the most part, a low maintenance crop.

Can you eat the leaves of a carrot?

Yes, carrot greens are edible, tasty and highly nutritious. Carrot greens are high in nutrients and low in calories, and they are one of the top foods in terms of the Aggregate Nutrient Density Index (ANDI) score. According to the ANDI index, which measures the vitamin, mineral and phytonutrient density, in relation to the caloric content of foods, carrot greens receive a score of 1,000 out of a possible 1,000 points.

Do carrots put nitrogen in the soil?

Although carrots are often recommended as a cover crop, they’re not recommended because they’re a nitrogen fixer (a plant that adds nitrogen to the soil) like beans, alfalfa, clover, fenugreek, peas, soybeans, or peanuts. Instead, the development of the carrots underground helps aerate and break up the soil for future crops, and when the carrots die back after their growth period is over, they add organic material to the soil as they decompose.

How big should carrots be?

Carrots taste the best when they’re harvested when they have grown to two or three inches in diameter. (The diameter is the measurement across the center of the circle, from one side all the way through the middle to the other side.)

How deep do you plant purple top carrots?

All varieties of carrots should be planted half an inch deep. Space the seeds an inch apart in wide-set rows. Once seedlings have come up and grown a bit, thin them out until they’re spaced four to six inches apart. When you’re thinning them out, preserve the strongest, heartiest seedlings and cull the rest. You can add the thinned seedlings directly to your salad bowl after giving them a quick wash—just treat them as microgreens.

How do you eat carrots?

Carrots can be sliced and eaten raw or added raw to salads, and they can be cooked in a variety of ways. They’re excellent diced and roasted with olive oil, salt, and pepper at 425 degrees. You can also mash them (treat them just as you would potatoes) or make a mash that’s a mixture of half potatoes and half carrots. Carrots also pair well with other root vegetables in soups and stews or as a filling in vegetable pot pie.

How do you pick a carrot?

If you want to harvest carrot greens, harvest some of your carrots very early for the greens. The leaves taste better when they are very young and tender. Harvest early types after around five weeks and maincrop varieties after six to ten weeks. You can harvest carrots at any size that you wish, however, smaller carrots will be nicer and more tender, while larger carrots will be more robust. For fall carrots, you may want to wait to harvest until just after a light frost for a better taste. However, make sure that you don’t wait until after a hard freeze to harvest, as the carrot will freeze if exposed for too long.

How long does it take to grow carrots?

On average, it takes 60 days for your carrot crop to go from freshly sown seeds to root vegetables that are ready to harvest. Carrots should be harvested when they measure two or three inches from one side of the carrot through the center and across to the other side. Factors such as your growing zone and current weather can influence how long it takes for carrots to mature.

Related

Commentaires

Paspet says

How many days does carrot stay in the soil before fertilizer application

Shadiah malaika says


Carottes

In this section…

GET INVOLVED

Upcoming Events

Sustainable Gardening free e-Newsletters

Get loads of seasonal, sustainable gardening advice, regular news of workshops or monthly news of our Green Gardening Professionals program.

Daucus spp.

I’ve got a confession to make… I don’t really like carrots. I love growing them but I just don’t like eating them. This state of affairs pleases my neighbours no end as I plant a plethora of these pointy orange babies every year… and then I give them all away!. My dad always said I was hopping mad!

Planting Schedule

Warm Areas: All Year (except mid-summer)
Temperate Areas: September to March
Cool to Cold Areas: August to February

Position, Position, Position

As we are dealing with a root vegetable here it’s going to be necessary to get your hands dirty. Rocks, stones and really heavy soil will slow down growth and deform your carrots. So much so that you will want to film them for Australia’s Funniest Home Videos! Manually pick through your bed before planting, remove obstacles and treat really heavy soils with a mixture of sand and compost. Maybe even consider putting in a raised garden bed!

Talking Dirty

Carrots need good drainage and loads of gardeners will add sand to their clay or heavy loam soils to improve drainage. Carrots taste best when they are grown really quickly and good soil preparation is paramount here. Compost is good and, depending on the carrot varieties you going to grow, a nice deep topsoil layer is important. But if you want to grow a wee variety, like the round “ball” carrots or the baby carrots, topsoil depth is less important.

Feeling Seedy

Carrots are best planted from seed rather than seedlings as they don’t transplant well. This is what is known as “direct sowing” and here’s how to do it. Firstly make a trench about 2cm deep and as long as you like. Then sow your carrot seed by tapping them out of the packet along the row. Fill this trench halfway up with a soil/sand mix or a shop bought seed raising mix – it’s pretty much the same thing. Press lightly on the covering mix to ensure contact with the soil and seed. Water it in gently so you don’t blast them out of the ground. Cover the bed with a light sprinkling of straw mulch. Keep the bed damp until your carrots pop their little heads through… this should take about 2 – 3 weeks.

Once the seedlings are 5cm high it’s time to go “Jenny Craig” and thin them out. This means pulling out the weaker or smaller seedlings and leaving about 3cm between each of your carrots. You will need to do this again when they get to about 12 – 15cm high, at which time you need to leave about 5cm between them. While this may seem a bit wasteful and unsustainable (heavens no!), it isn’t really. Seedlings from the first thinning can be composted or feed to the chooks, and the carrots pulled at the second thinning can actually be eaten (hooray!).

Feed Me

Carrots don’t mind a feed, just as long as it is not high in nitrogen. High nitrogen fertilisers will make big, bushy carrot tops but do nothing for the all-important root zones! I give mine a liquid feed of fertiliser tea every few weeks just to speed up the process – impatience and laziness are not good traits for a gardener. They really don’t need much these carrots!

What about the Water?

Like a couple of other Yummy Yard plants, over watering is a more serious issue than under watering. Seeds need to be kept damp when germinating but of course damp doesn’t mean floating away, or dying of thirst! Free draining soil is a must, as is using your soil moisture indicator (your favourite finger) to test the amount of water in the soil. Dry = bad soaked = bad slightly damp = perfect! Inconsistent watering regimes, especially allowing the soil to dry right out and then flooding it with water, will cause carrots to crack or split… a very ordinary result for all concerned!

Are We There Yet?

Often I am asked, “How can I tell if my carrots are ready?” and always I respond, “When did you plant them?” Keep track of when you sowed your carrot seed because you can start harvesting them after about 8 weeks. I harvest what neighbours need, when they need it -remember I don’t actually like them! This harvesting technique prolongs my crop and means all my carrots don’t come (and go) at once. However, you’ll want to get them all out of the ground before the sugars turn to starch, which happens at about 16 – 18 weeks.

Pests and the Rest

Pest and disease problems are almost non-existent for carrots apart from the carrot fly. Carrot flies lay their eggs in the young seedlings and their larvae eat and tunnel their way through the growing root. They can be deterred by using plenty of compost as well as by using some good companion plants, like spring onions, to act as decoys.

Carrots, like coriander, can bolt, which means they have a tendency to run to seed before producing their roots, generally when unusually cool weather is experienced in early spring.

Hot Tip

Here it is…breaking news set to revolutionise vegetable growing as we know it… carrots can be grown in pots! I know, you’re shocked, but it’s true. Some of the small “golf ball” carrots are awesome in pots, as are baby carrots. They’re an excellent addition to any Yummy Yard as they offer a really high yield to space ratio. Check out the many varieties of carrots available. You’ll be amazed at the shapes, sizes and even colours that abound.

Eat Me

Carrot Cumin Salad

Such a simple salad yet so delicious. It goes with everything from a curry to a chicken parma. Whip this up in the morning before work! It’s a great lunch.

A couple of handfuls of homegrown spinach, lettuce, rocket or other greens
A carrot or two, plus their green tops.
A handful of walnuts and sultanas
Dressing:
1 tsp cumin
Juice of ½ lemon
1 tbsp honey
2 tbsp oil of your choice
Salt and pepper

Coarsely chop or tear greens and the carrot tops.
Peel strips off the carrot using your vegetable peeler.
Combine greens and carrot peel strips in a large bowl.

Place all dressing ingredients in a jar. Shake well then pour over salad. Toss so that everything is coated.


We’re Straight Rooting for You

You should be well-equipped now to grow your next batch of carrots without the twisting, branching, or forking you may have seen in the past.

Remember to prepare your soil properly, don’t let your beds get too crowded, and keep an eye out for signs of pests and disease.

If you follow these tips, your next crop of long orange roots should be easy to carve into delicious, homegrown, straight carrot sticks.

Have you had issues with deformed crops? After reading this article, what do you think the cause was? Let us know in the comments.

And learn more about growing even more of your favorite root crops right here:

© Ask the Experts, LLC. ALL RIGHTS RESERVED. See our TOS for more details. Originally published on February 3, 2020. Last updated: March 25, 2021 at 21:59 pm. Product photo via True Leaf Market. Uncredited photos: Shutterstock. With additional writing and editing by Allison Sidhu.

About Kristina Hicks-Hamblin

Kristina Hicks-Hamblin lives on a dryland permaculture homestead in the high desert of Utah. Originally from the temperate suburbs of North Carolina, she enjoys discovering ways to meet a climate challenge. She is a Certified Permaculture Designer and a Building Biology Environmental Consultant, and holds a Bachelor of Arts degree in liberal studies from the University of North Carolina at Greensboro. Kristina loves the challenges of dryland gardening and teaching others to use climate compatible gardening techniques, and she strives towards creating gardens where there are as many birds and bees as there are edibles. Kristina considers it a point of pride that she spends more money on seeds each year than she does on clothes.


Voir la vidéo: Retour sur le test du repiquage suite à léclaircissement des carottes