Problèmes d'hibiscus: les réponses de l'expert sur les maladies de l'hibiscus

Problèmes d'hibiscus: les réponses de l'expert sur les maladies de l'hibiscus

L'AGRONOMISTE RÉPOND SUR LA CULTURE ET L'ENTRETIEN DES PLANTES

QUESTION SUR HIBISCUS (HIBISCUS)

J'AI FAIT UN GROS MESS AVEC MON HIBISCUS ET MAINTENANT QUE PUIS-JE FAIRE?

QUESTION D'IMPERIO

Tout d'abord je me présente; Je m'appelle Imperio, je suis à Rome et dans l'appartement où j'habite j'ai une terrasse au dernier étage de l'immeuble entièrement exposée à l'Ouest.

Jusqu'en août tout s'est bien passé en arrosant un sol abondant toujours végétal humide avec des fleurs, pas d'engrais, même pot que la pépinière. (Je ne savais pas que l'engrais était nécessaire) j'ai changé de position sur la terrasse, c'est-à-dire d'une position plus abritée à une position plus centrale sur la terrasse et détachée de la protection d'autres plantes ou murs, bref, pour maîtriser le centre de la terrasse et vu qu'il y avait des fourmis j'ai donné un produit fourmi à la terre du pot 2 fois en 15 jours. Puis, voyant que j'avais quelques plants de lauriers roses avec des problèmes, ils m'ont conseillé de traiter les lauriers roses avec du fenix et du fenicrit mélangés puis j'ai vu qu'il restait le produit préparé et je l'ai aussi donné à l'hibiscus "tant que ça peut arriver?" puis après deux jours, j'ai fait la même chose en pensant que j'allais bien.

Cependant, la plante d'août à maintenant est allée à une dégradation complète, bien qu'à partir de septembre j'ai fertilisé avec as de clubs en respectant les instructions, "cette fois", j'ai changé le pot avec un 10 cm plus grand, cependant, à la mi-septembre certaines fleurs montaient le blanc moins le faisait.

Les feuilles sont presque toutes jaunes avec des piqûres qui ressemblent à des acariens en transparence il y a des taches jaunes rondes et en tout cas j'envoie les photos j'espère que vous pourrez m'aider.

A bientôt et surtout merci

RÉPONSES AGRONOM

Salut Imperio, j'étais sans voix quand j'ai lu votre e-mail. Je ne lis pas souvent autant de catastrophes à la fois.

Tout d'abord laissez-moi comprendre une chose: qu'est-ce que votre laurier-rose vous a fait pour qu'il ne mérite pas un minimum d'attention pour découvrir de quoi il est affecté? Vous avez mélangé du Fenitrix (un fongicide) avec du Fenix ​​(qui contient deux principes actifs: un insecticide et un acaricide) mais pour guérir quoi? Qui vous l'a recommandé vous a dit quelle était la maladie de votre laurier-rose? Avez-vous une attaque de bogue? Lequel? Une attaque de champignons? Lequel? Avez-vous une attaque d'acariens? Lequel? Vous ne pouvez pas faire une chose pareille! Vous ne pouvez pas guérir une plante pour quelque chose dont vous ne savez absolument rien.

Vous avez fait un grand désordre!

A ce pauvre hibiscus, en plus de lui donner le mélange explosif de laurier-rose, tu lui as aussi donné un produit (?) Pour les fourmis, le tout en peu de temps et tout cela immédiatement après avoir déplacé cette pauvre plante d'une position où elle se trouvait récemment mis (à partir de juin) dans une position décidément mauvaise: au centre d'une terrasse exposée à tous les vents. et en plus, vous l'avez transplanté dans une très mauvaise période (il est rempoté au printemps au redémarrage végétatif, pas au moment où il est sur le point d'entrer en phase de repos végétatif).

Donc, ce que je crois est arrivé à partir de ce que vous me dites et en regardant les photos que vous m'avez envoyées: la plante a subi une intoxication aux pesticides (c'est-à-dire un excès d'éléments chimiques) qui a été aggravée par des conditions climatiques défavorables (dues à la plante, aux courants d'air) qui augmenter la phytotoxicité des produits utilisés. L'hibiscus est plus réceptif car il est affaibli par des conditions de reproduction sous-optimales.

Ce que je vous recommande de faire maintenant: remettre immédiatement la plante là où elle était avant mais quand le froid commence, emmenez-la dans un endroit couvert, ne la laissez pas à l'extérieur. Après cela, vous n'avez rien à faire. Ne faites aucun traitement, cultivez la plante normalement. Pendant au moins quelques mois, arrêtez également de fertiliser, il a eu trop de produits chimiques.

Tenez-moi informé des développements.

Dr Maria Giovanna Davoli


Vidéo: FUTURE AFRICA - Afrique contemporaine, Afrique inspirante