Aronia noir (sorbier)

Aronia noir (sorbier)

L'aronia (Aronia melanocarpa) est également appelé l'aronia noir. Cet arbre ou arbuste fruitier est un représentant des espèces d'aronia de la famille des roses. Son nom vient du mot grec qui se traduit par «bénéficier, aider». La patrie de cette plante est la région orientale de l'Amérique du Nord, elle préfère pousser sur les rives des lacs et des rivières. En Amérique du Nord, environ 20 espèces d'aronia sont présentes dans la nature. Auparavant en Europe, une telle plante était cultivée exclusivement comme plante ornementale. Cependant, au 19ème siècle, Michurin a remarqué le caractère sans prétention de l'aronia et son aptitude à la reproduction. En conséquence, il est aujourd'hui cultivé dans presque tous les pays. Le deuxième nom d'une telle plante est l'aronia, mais ils ne ressemblent presque en rien au sorbier ordinaire. La seule similitude entre ces plantes est qu'elles appartiennent à la même famille - rose.

Caractéristiques de l'aronia (sorbier)

L'aronia est un arbuste à feuilles caduques résistant au gel avec une forte ramification, il atteint une hauteur de 300 centimètres. Son système racinaire est situé très près de la surface du sol. La couronne des jeunes spécimens est très compacte, mais chez un arbuste adulte, elle peut atteindre un diamètre d'environ 200 centimètres. Les jeunes tiges sont de couleur brun-rouge, qui finissent par devenir gris foncé. Les plaques à feuilles elliptiques simples d'une seule pièce sont disposées en alternance et ont un bord crénelé. En longueur, ils atteignent 4 à 8 centimètres et en largeur - 3 à 5 centimètres. La surface avant des feuilles est brillante, coriace vert foncé et le dos a une couleur blanchâtre, qui est associée à la présence de pubescence. À partir de la mi-septembre, la couleur du feuillage passe au rouge-violet. Les inflorescences denses scutelles sont constituées de fleurs parfumées de couleur rose pâle ou blanche, qui ont des anthères violettes. La floraison commence de la mi-mai au début juin. Les fruits brillants de forme sphérique peuvent être peints en noir-violet ou violet, et il y a une fleur bleuâtre à leur surface. Ils mûrissent en août ou septembre. Dans une plante sauvage, la masse des fruits ne dépasse généralement pas 1,5 g, tandis que dans les variétés cultivées, elles ne sont pas si petites.

Une telle plante est cultivée comme plante médicinale, fruitière et ornementale. Aronia est considérée comme un parent de la poire, de la cerise des oiseaux, du coing, de la pêche, de l'amande, de l'aubépine, de la cerise douce, de la pomme, de la prune, de la prune cerise, de l'abricot, de la nectarine, de l'églantier et de la cerise. Toutes ces cultures horticoles appartiennent à la même famille.

Planter et entretenir l'aronia

Plantation d'aronia

À quelle heure planter

Aronia aronia est conseillé par les experts de planter en pleine terre à l'automne, c'est-à-dire dans les derniers jours de septembre ou le premier d'octobre. Cependant, il peut également être planté au printemps et vous devez l'attraper avant les derniers jours d'avril. Cette plante se distingue par son sol peu exigeant, elle peut donc être cultivée avec succès sur des sols sableux acides ou secs. Cependant, il n'est pas recommandé de cultiver l'aronia sur un sol salé. Pour qu'il fleurisse magnifiquement et donne une récolte riche, vous devez choisir un site ensoleillé pour le planter, avec un sol neutre limoneux humide. Son système racinaire est situé à une profondeur de 0,5 à 0,6 mètre, de sorte qu'une telle plante peut être cultivée même dans les zones où les eaux souterraines sont proches de la surface du sol. Il est très souvent utilisé pour créer une haie.

Plantation d'aronia au printemps

Que rechercher pour acheter des plants sains? Effectuer une inspection approfondie du système racinaire du plant. N'oubliez pas qu'il doit être sain, solide et avoir deux ou trois branches, atteignant au moins 0,25 à 0,3 m de longueur. , prendra racine pendant très longtemps ou mourra complètement. Le système racinaire de ce plant est immergé dans l'eau pendant deux ou trois jours avant de le planter en pleine terre, période pendant laquelle les racines auront le temps d'être saturées d'humidité et de devenir élastiques. Faites attention à l'écorce, ou plutôt à sa face interne, elle doit être verte, cela indique que le plant est vivant. S'il est brunâtre, il vaut mieux ne pas acquérir un tel semis, car il y a une forte probabilité qu'il meure.

Avant de planter une plante, toutes les tiges et racines blessées, malades et séchées doivent en être retirées. Ensuite, le système racinaire doit être immergé dans une purée d'argile.

Il est préférable de planter l'aronia le soir ou par temps nuageux. Si vous plantez l'aronia en tant que plante distincte, assurez-vous que la distance entre elle et les autres arbres ou arbustes est d'au moins 300 centimètres. Dans ce cas, le soin de la plante sera grandement facilité, et elle sera également uniformément éclairée par le soleil. Quant à la largeur et la profondeur de la fosse de plantation, elles devraient être d'environ un demi-mètre. Lors de l'excavation, la couche de sol stérile est jetée séparément, elle devra être combinée avec 0,3 kg de cendre de bois, 1 seau d'humus et 0,15 kg de superphosphate. Le mélange dragué résultant doit être versé dans la fosse, en le remplissant de 1/3. Ensuite, la moitié du trou doit être recouverte d'une couche de terre nutritive. Versez 10 litres d'eau dans la fosse préparée. Une fois le liquide complètement absorbé, il sera nécessaire de marquer le plant préparé au centre du trou, tout en s'assurant que le collet de la plante plantée est de 15 à 20 mm plus haut que le niveau du sol. Une fois que les racines de la plante sont soigneusement étalées, le trou doit être rempli de terre nutritive. La surface du cercle du tronc doit être légèrement compactée. La plante plantée a besoin d'être arrosée, tandis que 10 litres d'eau doivent être versés sous la brousse. La surface du cercle du tronc est recouverte d'une couche de paillis (tourbe, paille ou humus), tandis que son épaisseur doit être de 5 à 10 centimètres. Dans une plante plantée, les tiges doivent être raccourcies à 15–20 centimètres, tandis que 4–5 bourgeons doivent rester dessus.

Plantation d'aronia en automne

En automne, l'aronia doit être plantée en pleine terre de la même manière qu'au printemps. Mais pourquoi une plantation d'automne d'un semis est-elle meilleure qu'une plantation de printemps? Le fait est que pendant la période hivernale, le sol près de la brousse est compacté et qu'avec le début de la période printanière, il pousse très rapidement.

Soin de l'aronia

Comment se toiletter au printemps

Le soin de l'aronia est très simple. Au printemps, la plante a besoin d'une taille sanitaire et formative, ainsi que d'un blanchiment à la chaux de la surface du tronc avec de la chaux. Il est recommandé d'effectuer ces procédures dans les derniers jours de mars ou les premiers jours - avril. Le traitement préventif de la plante doit être effectué en avril, de ce fait, tous les ravageurs et agents pathogènes qui ont survécu à l'hiver dans l'écorce de la plante ou à la surface du cercle du tronc mourront. En mai, l'aronia a besoin d'un désherbage rapide et il est préférable de les effectuer immédiatement après l'apparition de la mauvaise herbe.

Au printemps, la plante est nourrie avec des engrais azotés.

Comment prendre soin de l'été

En été, un grand nombre d'insectes nuisibles apparaissent, vous devez donc être particulièrement prudent en ce moment. Assurez-vous que toutes les plantes du jardin sont en bonne santé et, dès les premiers symptômes de la maladie ou en présence de parasites, commencez immédiatement le traitement du spécimen affecté. Pour traiter la plante, vous devez choisir les médicaments ou les remèdes populaires qui conviennent dans ce cas particulier.

L'aronia se distingue par sa tolérance à la sécheresse. Cependant, s'il fait très chaud en été et qu'il y a une sécheresse, il faut l'arroser. Après l'arrosage, il est très facile de desserrer la surface du sol et d'éliminer les mauvaises herbes.

Soins d'automne

Les fruits mûrissent dans les derniers jours d'août, mais il est recommandé de ne les récolter qu'après le premier gel. En automne, les plants de cette plante sont plantés en pleine terre. Les plantes plantées doivent être préparées pour l'hivernage. Lorsque la période de dormance commence pour l'arbuste, il aura besoin d'une taille sanitaire. L'aronia aura également besoin d'un traitement préventif, au cours duquel tous les ravageurs et micro-organismes pathogènes situés à la surface du cercle du tronc et dans l'écorce de la plante seront détruits. Les jeunes spécimens doivent être empilés haut, tandis que la surface du cercle du tronc est recouverte de branches d'épinette ou de feuillage séché. Les spécimens adultes n'ont pas besoin d'abri pour l'hiver.

Traitement de l'aronia

Pour maintenir la santé de la plante et éviter d'éventuels problèmes, l'arbuste a besoin de traitements préventifs contre diverses maladies et insectes nuisibles. Ils sont produits au tout début de la période printanière avant l'ouverture des bourgeons. Une solution de liquide bordelais (1%) est utilisée pour traiter la plante. Le traitement à des fins prophylactiques à l'automne est effectué une fois que tout le feuillage est tombé, tandis que le même agent ou un agent similaire est utilisé pour la pulvérisation. Vous pouvez remplacer le liquide bordelais par une solution d'urée (7%), cela détruira non seulement les parasites et les agents pathogènes, mais alimentera également l'aronia avec de l'azote.

Arrosage d'aronia

Une telle plante a besoin d'un arrosage particulièrement aigu au tout début de la saison de croissance, surtout en cas de sécheresse et de chaleur prolongées. De plus, l'arrosage de l'aronia noir est nécessaire à un moment où les fruits commencent à se former. Sous 1 buisson, en fonction de son âge, il doit être versé de 20 à 30 litres à la fois. L'eau doit être versée dans des sillons préparés, qui sont faits autour de la plante à une distance de 0,3 à 0,4 mètre de la saillie de la couronne.

Lorsque l'arrosage est terminé et que l'eau est absorbée dans le sol, il est recommandé de desserrer sa couche supérieure, ainsi que de désherber. Le premier ameublissement du sol à une profondeur de 6 à 8 centimètres autour de la plante doit être effectué au tout début de la période printanière. Au total, durant l'été, il faudra effectuer 4 ou 5 descellements supplémentaires. Lorsque tous les fruits ont été récoltés sur la plante, assurez-vous de desserrer la surface du cercle du tronc et de le recouvrir d'une couche de paillis (fumier, tourbe ou compost).

Engrais

Pour que la récolte soit riche, l'aronia aura besoin d'une alimentation rapide. Si le sol du site est saturé de nutriments, la plante n'aura besoin d'être nourrie qu'une seule fois au printemps. Ainsi, 50 grammes de nitrate d'ammonium sont introduits dans le sol sous une seule plante, tandis que la surface du cercle du tronc est paillée avec de la matière organique (compost, fumier ou humus). Dans le cas où le sol est pauvre, vous devrez nourrir l'aronia également dans les premières semaines de l'été. Pour ce faire, 10 litres de solution de fumier de volaille (10 parties d'eau et 1 partie d'excréments) ou 1 seau de solution de molène sont versés sous une plante (1 partie de molène est prise pour 5 parties d'eau). En automne, lorsque tous les fruits sont enlevés, des engrais doivent être appliqués sur le sol, donc 100 grammes de superphosphate et 500 ml de cendre de bois sont pris pour 1 buisson.

Taille d'aronia

Dans le cas où vous ne taillez pas l'aronia, la hauteur et le diamètre de sa couronne augmenteront considérablement, ce qui entraînera un mouvement de fructification vers la périphérie, qui est bien éclairée, tandis qu'au milieu de la plante il y aura stérile jungles. Pour éviter cela, il est nécessaire de porter une attention particulière au réglage de la hauteur du buisson et du nombre de ses branches. Il est nécessaire de tailler la plante au printemps.

Taille de l'aronia au printemps

Au premier printemps, les semis plantés en pleine terre doivent être coupés à une hauteur de 15 à 20 centimètres. Après 1 an, la plante doit avoir une croissance, à partir de laquelle seules quelques branches puissantes doivent être sélectionnées, alors qu'elles sont égalisées en hauteur. La croissance qui reste doit être coupée au sol. Après encore 1 an, quelques branches supplémentaires devraient être ajoutées à la brousse à partir des pousses nouvellement cultivées, alors qu'elles sont à nouveau alignées en hauteur. Chaque année, plusieurs branches doivent être ajoutées à partir des pousses cultivées. Après qu'il y ait environ 10 de ces branches, la formation du buisson d'aronia devrait être terminée.

Ensuite, vous devrez régulièrement éclaircir la couronne pour qu'elle ne s'épaississe pas, car la lumière du soleil doit pénétrer même dans les très épaisseurs de la plante. Le fait est que la pose des boutons floraux, et donc la nouaison des fruits, se produit uniquement là où les rayons du soleil pénètrent. La taille éclaircie, en règle générale, est effectuée en conjonction avec une taille sanitaire.Pour cela, vous devez éliminer toutes les branches et les tiges qui se font concurrence, poussent vers l'intérieur, sont de peu de valeur et restent sèches, blessées et affectées par la maladie.

Les branches d'une telle plante portent bien leurs fruits jusqu'à ce qu'elles atteignent l'âge de huit ans. La branche la plus ancienne doit être coupée, laissant à la place 1 pousse bien développée, qui est sélectionnée à partir de la croissance des racines. Essayez de remplacer 2 ou 3 branches chaque année, en vous rappelant d'éviter d'augmenter le diamètre de la base de la plante. Essayez de couper la vieille branche presque au ras du sol. Dans ce cas, il est très peu probable que des micro-organismes pathogènes ou des ravageurs se déposent dans le chanvre.

Après avoir remarqué que la plante a l'air fatiguée et vieillie, elle aura besoin d'une taille anti-âge, pour cela, vous devez couper absolument toutes les branches. Lorsque les jeunes pousses de racines apparaissent, vous devez recommencer à former le buisson de la même manière, ce qui est décrit en détail ci-dessus.

Taille de l'aronia en automne

En automne, la taille sanitaire n'est effectuée qu'en dernier recours. Par exemple, si de nombreuses branches ou tiges ont été blessées lors de la cueillette des baies, ainsi que si vous remarquez des branches endommagées par des maladies ou des ravageurs. Dans ce cas, la taille de l'aronia est tout simplement nécessaire. Les tiges qui épaississent la couronne peuvent être coupées à tout moment de l'année, sauf en hiver, cela rendra l'arbuste plus fort. Cependant, rappelez-vous que ce n'est qu'au printemps que la taille formatrice et rajeunissante est effectuée. Après toute taille, les endroits des coupes de branches épaisses doivent être enduits de vernis de jardin.

Reproduction d'aronia

Il est possible de propager l'aronia d'aronia par graines et par méthode générative: boutures lignifiées ou vertes, drageons, marcottage, division du buisson, ainsi que greffage. Les jardiniers expérimentés préfèrent la méthode générative, ainsi que la multiplication par boutures vertes.

Propagation d'aronia par boutures

Pour la récolte de boutures lignifiées, vous devez choisir des pousses mûres d'un an sur des branches âgées de 2 à 4 ans. Ils sont récoltés à l'automne, ou plutôt de la mi à la fin septembre. Dans ce cas, les boutures donneront des racines avant les premières gelées sévères et pourront tolérer l'hivernage normalement. Lors de la coupe des boutures, il faut garder à l'esprit que leur longueur peut varier de 15 à 20 centimètres et que 5 ou 6 yeux doivent être présents à leur surface. Vous ne devez pas couper le haut de la pousse comme bouture, car elle est immature. La coupe inférieure doit être droite et passer sous l'œil même, tandis que la coupe supérieure doit être oblique et vers le rein. Les boutures sont plantées pour l'enracinement à un angle de 45 degrés et n'oubliez pas de garder une distance de 10 à 12 centimètres entre elles. Après la plantation de la bouture, seuls quelques bourgeons doivent rester au-dessus de la surface du substrat, tandis que celui du dessous doit être au même niveau que le sol. Une fois que le substrat autour des boutures est compacté, ils auront besoin d'être arrosés.La surface du sol doit être recouverte de tourbe.

Les boutures vertes récoltées pour l'enracinement doivent être plantées dans une serre froide. C'est relativement facile à faire. Dans une serre, un sol propre doit être déterré, puis sa surface est recouverte d'une couche de sable de rivière grossier lavé, dont l'épaisseur doit être de 7 à 10 centimètres.

Pour la récolte des boutures, vous devez choisir des plantes absolument saines. Le sommet de n'importe quelle branche de l'aronia peut être utilisé comme bouture verte. La longueur de la tige doit atteindre 10 à 15 centimètres. Toutes les plaques de feuilles situées en dessous doivent être coupées. Les feuilles supérieures doivent être raccourcies de 2/3. Sur la poignée, vous devez faire des coupes longitudinales sur l'écorce, qui doit être située au-dessus de chaque bourgeon, alors qu'il devrait y en avoir plusieurs dans la partie inférieure. L'extrémité inférieure des boutures préparées doit être trempée dans un moyen qui stimule la croissance des racines, elles doivent y rester de 6 à 12 heures.Ensuite, elles doivent être soigneusement rincées à l'eau courante et plantées en biais dans une serre. Une distance de 30 à 40 mm doit être respectée entre les boutures. Autour des boutures, le sol doit être bien tassé. Ensuite, ils sont arrosés à l'aide d'un tamis fin et recouverts d'un dôme (toujours transparent). La distance entre la poignée et le dôme doit être d'au moins 20 centimètres. Mieux encore, leur enracinement se produit à une température de l'air d'environ 20 degrés. Dans le cas où la température deviendrait supérieure à 25 degrés dans la serre, elle doit être ventilée. Si les boutures sont arrosées en temps opportun et que l'humidité et la température de l'air sont dans les limites normales, les racines apparaissent dans les 20 à 30 jours. Les boutures enracinées doivent être durcies. Les boutures préparées pour la croissance peuvent être plantées en pleine terre 7 à 10 jours après le début des procédures de durcissement. Selon les statistiques, 7 à 10 boutures vertes sur 10. Les boutures qui ont pris racine dans un sol dégagé ont besoin d'être nourries, pour cela, vous pouvez utiliser une solution faible de lisier ou de nitrate d'ammonium (30 grammes de nitrate sont pris pour 10 litres d'eau ). Les plantes cultivées sur les plates-bandes doivent être systématiquement arrosées, désherbées et la surface du sol doit également être assouplie. Après 1 an (l'automne prochain), les boutures peuvent être plantées dans un endroit permanent.

Nous propageons l'aronia

Reproduction des graines d'aronia

Prenez des baies d'aronia mûres et frottez-les au tamis. Les graines séparées doivent être versées dans un récipient avec de l'eau afin de les libérer de la pulpe qui doit flotter. Ensuite, ils sont soigneusement lavés et combinés avec du sable de rivière calciné (1: 3), qui doit être humidifié. Le récipient contenant les graines pendant 3 mois est retiré sur l'étagère du réfrigérateur, destiné aux légumes, où ils devront subir une stratification. N'oubliez pas que le sable doit être légèrement humide en tout temps. Dans le cas où des germes apparaissent au niveau des graines, mais qu'ils ne peuvent toujours pas être plantés dans un sol ouvert, le récipient qui les contient devra être déplacé dans un endroit plus froid avec une température de l'air proche de 0 degré. Après le moment de semer les graines en pleine terre, des rainures y sont creusées, dont la profondeur peut varier de 6 à 8 centimètres. C'est dans ces rainures que les graines sont semées, après quoi elles sont scellées. La surface de la parcelle avec des cultures doit être recouverte d'une couche de paillis (humus ou sciure de bois). Une fois que les plantules ont formé 2 vraies plaques de feuilles, elles devront être éclaircies, tandis qu'une distance de 30 mm doit être maintenue entre les plantes. Une fois que les plants ont commencé à former 4 ou 5 vraies plaques de feuilles, il sera nécessaire de les éclaircir à nouveau, tandis que la distance entre les plantes est doublée à 60 mm. Avec le début du printemps suivant, les plants sont à nouveau éclaircis, mais cette fois, une distance d'au moins 10 centimètres est maintenue entre eux. Les semis ont constamment besoin d'un arrosage, d'un désherbage et d'un ameublissement systématiques de la surface du sol. Ils ont également besoin d'un top dressing, qui est fait une fois au printemps, et pour cela, ils utilisent du lisier. Avec le début de l'automne de la deuxième année, les jeunes plantes peuvent être plantées dans un endroit permanent.

Reproduction d'aronia par drageons

Chaque année, près de l'aronia noir, des pousses de racines poussent. Dans le même temps, le nombre de ces descendants dépendra de la valeur nutritionnelle du sol, de la quantité d'humidité et de la variété de la plante elle-même. Après 12 mois à partir du moment où la progéniture apparaît, son système racinaire sera complètement formé. À l'aide d'une pelle, coupez-le du buisson parent et plantez-le dans un nouvel endroit permanent. Avant de transplanter la progéniture, sa pousse doit être coupée à 2 ou 3 boutons.

Reproduction d'aronia par superposition

Pour la reproduction d'aronia, des couches horizontales et arquées sont utilisées. Au printemps, vous devez creuser le sol sous la plante. Ensuite, pour obtenir des boutures, des pousses développées d'un à deux ans sont sélectionnées, qui ont des pousses puissantes. Ensuite, sous le tournage sélectionné, vous devez créer une rainure dans laquelle il est posé. Fixez les pousses dans cette position en les épinglant, tandis que leur partie supérieure doit rester libre, et elle doit être un peu pincée. Ces couches nécessitent de bons soins. Ils doivent assurer un arrosage, un désherbage et un ameublissement opportuns de la surface du sol, ce qui est fait avec beaucoup de soin. Les pousses doivent pousser à partir des bourgeons de cette couche. Une fois que leur hauteur est égale à 10-12 centimètres, ils devront être recouverts d'une demi-partie d'humus ou de sol humidifié. Après 15 à 20 jours, les pousses devraient repousser à la même hauteur, après quoi elles sont à nouveau saupoudrées de la même manière que la première fois. Il sera possible de couper les couches de la plante mère et de les planter dans un endroit permanent à l'automne, mais il est préférable de le faire avec le début de la prochaine période printanière.

Comment se propager en divisant un buisson

Il est recommandé d'utiliser cette méthode de reproduction uniquement si vous transplantez l'aronia dans un nouvel endroit. Il est nécessaire de retirer le buisson du sol au printemps avant que le flux de sève ne commence. Toutes les vieilles branches doivent lui être coupées et le système racinaire doit également être libéré du sol. Ensuite, il est divisé en plusieurs parties à l'aide d'une hache ou d'un sécateur, tout en gardant à l'esprit que chaque division doit avoir 2 ou 3 tiges puissantes et saines et de jeunes racines bien développées. Les endroits des coupes sur le système racinaire doivent être saupoudrés de charbon de bois broyé, puis les boutures doivent être plantées dans de nouveaux endroits.

Propagation d'aronia par greffage

Pour le stock, les experts conseillent de préparer un semis de sorbier. Retirez toute la poussière de la surface du porte-greffe avec une éponge humide. Ensuite, il est raccourci pour qu'il reste un segment de 12 centimètres de long. Dans ce segment, vous devez faire une profonde séparation au centre. La tige d'aronia noir, qui est utilisée comme greffon, doit être coupée des deux côtés pour obtenir un coin. Il convient de garder à l'esprit que le coin résultant doit s'intégrer complètement dans la fente du porte-greffe. Une fois le greffon inséré dans le stock, toutes les sections doivent être enduites de vernis de jardin, tandis que le site de greffe doit être enveloppé d'un film oculaire spécial. Pour que la procédure de greffage réussisse, il est nécessaire de créer un effet de serre, pour cela, un sac en plastique très résistant est pris, placé sur le plant et ensuite attaché très étroitement sous le site de greffe. Après 4 semaines, le colis devra être retiré.

Il est recommandé de planter l'aronia noir au printemps avant le début de l'écoulement de la sève.

Maladies de l'aronia

Ci-dessous seront décrites les maladies dont souffre le plus souvent l'aronia.

Pourriture périphérique du bois

La pourriture périphérique du bois commence à se développer en raison des agarics au miel. Pour guérir le buisson affecté, il doit être pulvérisé avec du liquide bordelais (1%) ou un autre fongicide. Si la plante est très fortement infectée, elle devra être retirée du sol avec toutes les racines et détruite.

Moniliose (pourriture des fruits)

Dans une plante touchée par une telle maladie, les fruits se ramollissent, pâlissent et se momifient. À la surface des baies, des coussinets brun pâle se forment, dans lesquels se trouvent les spores du champignon. Dans le cas où les fruits infectés ne sont pas collectés et détruits, ils s'accrochent aux branches du buisson jusqu'au printemps, puis à cause d'eux, les jeunes fleurs et les ovaires seront infectés par cette maladie. Immédiatement après la détection de la maladie, le buisson affecté devra être pulvérisé avec une bouillie bordelaise ou de l'oxychlorure de cuivre.

Spot Septoria

Chez les spécimens touchés par la tache septorienne, au milieu de la période estivale, des taches ovales brun pâle apparaissent à la surface des plaques foliaires, dont le bord est d'une teinte plus foncée. Au fur et à mesure que la maladie progresse, le tissu à l'intérieur de la tache sèche, des fissures apparaissent dessus et il tombe. À titre préventif, n'oubliez pas de pulvériser la plante avec du liquide bordelais au printemps et à l'automne, et en temps opportun, ratissez et détruisez les feuilles tombées. Le buisson affecté, ainsi que la surface de son cercle proche de la tige, doivent être pulvérisés avec de l'oxychlorure de cuivre ou un pic Abiga.

Grebenshik

Si le système de défense de l'aronia est considérablement affaibli par la pourriture des racines, il peut tomber malade d'une maladie fongique telle que le peigne. À l'extérieur, le champignon est constitué de fines plaques coriaces de couleur blanchâtre ou brun grisâtre. Les branches infectées par la maladie doivent être taillées et détruites. Au printemps et en automne, l'aronia est pulvérisée afin de prévenir cette maladie, pour cela, vous pouvez utiliser de l'Abiga-peak, de la bouillie bordelaise ou de l'oxychlorure de cuivre.

Moins fréquemment, cette plante tombe malade des maladies suivantes: cancer de l'écorce (nécrose bactérienne), verticillose, tache virale, tache brune et rouille.

Ravageurs de l'aronia

Ci-dessous seront décrits les ravageurs qui s'installent le plus souvent sur l'aronia noir.

Pomme rouge et acarien des fruits bruns

Ces petits insectes nuisent non seulement à cette culture de jardin, mais également aux pruniers, aux pommiers, aux poiriers et aux cerisiers. Lorsque l'aronia s'est fanée, de nombreuses larves de ce ravageur apparaissent. Ils percent les plaques de feuilles et en sucent le jus. Après 20 jours, les larves deviennent adultes et elles pondent à nouveau les larves. Plusieurs générations de tiques se développent au cours d'une même saison. Pour détruire ces ravageurs, il est nécessaire de pulvériser le buisson affecté avec des agents tels que le soufre colloïdal, Cydial, Karbofos, Tedion, Kleschevit et d'autres médicaments d'action similaire. De plus, ils doivent être alternés, car le corps d'un tel ravageur est capable de développer une immunité contre ces médicaments.

Puceron vert du pommier

Ces petits insectes s'installent le plus souvent sur les jeunes plants. Ce ravageur aspire la sève de la plante de l'aronia, ce qui la rend affaiblie. Il convient également de rappeler que les pucerons et les tiques sont considérés comme les principaux vecteurs de maladies virales incurables. À titre préventif, avant l'ouverture des bourgeons, la plante doit être pulvérisée avec du nitrafen, du liquide bordelais ou du Karbofos. Le buisson affecté doit être traité avec Metaphos, Ambush, Decis, Biotlin, Cyanox ou d'autres moyens d'action similaire.

Aubépine

Les chenilles du papillon d'aubépine rongent les bourgeons lors de leur ouverture, puis détruisent les fleurs et les plaques foliaires de la plante, dont il ne reste que les veines. Il ne faut pas oublier qu'un papillon à la fois peut pondre environ 500 œufs, il est donc si important de prendre soin de protéger l'aronia d'un tel ravageur. Pour ce faire, au début du printemps, avant que les bourgeons ne s'ouvrent, les buissons doivent être aspergés d'Oléocubrite, de bouillie bordelaise ou de Nitrafen. Avant la floraison de l'aronia, il doit être traité avec du Karbofos, du Zolon ou du Chlorophos.

Papillon de Rowan

Les chenilles de la teigne du sorbier rongent des trous dans les baies de l'aronia noir. En conséquence, des taches sombres se forment à leur surface et les fruits eux-mêmes deviennent amers. Ce ravageur est également capable de s'installer sur le sorbier, et parfois il peut être trouvé sur le pommier. Pour vous débarrasser du ravageur, vous devez recourir aux mêmes méthodes de lutte que lors de la destruction de l'aubépine.

Mouche à scie visqueuse de la cerise

La tenthrède visqueuse du cerisier est un insecte noir aux ailes transparentes et au ventre brillant. Il s'installe dans la brousse dès les premiers jours de juillet et jusqu'aux premières semaines d'automne, il parvient à causer des dommages importants aux plaques foliaires de la plante. La durée de vie d'une femelle d'un tel ravageur est légèrement supérieure à une semaine, mais pendant ce temps, un individu parvient à pondre environ 75 œufs sous la peau inférieure des plaques foliaires. Les larves dévorent le feuillage de la plante, alors qu'il n'en reste que des veines. Le buisson affecté doit être pulvérisé avec une solution de chlorophos (pour 10 litres d'eau de 20 à 30 grammes). Aussi pour le traitement, vous pouvez utiliser une solution de chaux ou de carbonate de sodium.

Types et variétés d'aronia avec photos et noms

Il existe un assez grand nombre de variétés d'aronia, tant nationales qu'étrangères. La plupart de ces variétés se distinguent non seulement par leur rendement élevé, mais aussi par leur caractère décoratif. Les variétés suivantes ont fait leurs preuves:

  1. Néron... Cette variété est née grâce à des sélectionneurs allemands. Il résiste au gel et aime l'ombre. Les plaques de feuilles brillantes de couleur vert foncé en automne changent de couleur en jaune rougeâtre. Les fruits sont récoltés en grappes, ils sont très gros. Dans certains cas, leur taille est 2 fois supérieure à celle d'autres variétés de baies. Ils sont riches en minéraux, vitamines et antioxydants.
  2. Viking... Variété finlandaise. Il se distingue par son rendement élevé et sa résistance au gel. Leurs plaques de feuilles brillantes sont de couleur verte. Les baies brillantes sont légèrement plus grosses que les cassis.
  3. Œil au beur noir... Cette variété se distingue par sa simplicité et sa résistance au gel, aux ravageurs et aux maladies. Elle est également considérée comme une excellente plante de miel. Le diamètre des fruits est d'environ 10 mm, leur goût est moins acidulé que les autres variétés.
  4. Hugin... Une variété de sélection suédoise. Diffère par son caractère décoratif élevé et sa résistance au gel. L'élagage d'une telle plante doit être extrêmement prudent. La hauteur de la plante est d'environ 200 centimètres. La couleur des plaques de feuilles brillantes en été et au printemps est vert foncé, à l'automne, elle vire au rouge foncé. Les gros fruits brillants sont de couleur noire.

Aussi très populaire parmi les jardiniers:

  • Variétés polonaises - Egerta, Dabrowice, Galitsianka, Kutno, Nova poids;
  • Variétés russes - Sibirskaya et Michurina;
  • Variétés finlandaises - Hakkia, Belder et Karkhumyaki;
  • Variétés biélorusses - Nadzeya et Venisa;
  • Variété danoise - Aron.

Propriétés de l'aronia: avantages et inconvénients

Les propriétés médicinales de l'aronia

L'aronia est à juste titre considéré comme un trésor de substances utiles. Il comprend le bêta-carotène, les vitamines P, K, C, E, B1, B2, B6, les macro et micro-éléments manganèse, le bore, le fluor, le fer, l'iode, le molybdène et le cuivre, les sucres, les pectines et les tanins. La teneur en vitamine P de ses baies est 20 fois supérieure à celle des oranges et 2 fois supérieure à celle du cassis. Les fruits d'une telle plante ont de puissantes propriétés médicinales en raison du fait qu'une combinaison équilibrée de substances biologiques y est notée.

Les fruits frais et le jus qui en est extrait ont un effet antispasmodique, hématopoïétique, vasodilatateur, hémostatique et renforçant les capillaires. Par conséquent, ils sont utilisés pour le traitement de l'hypertension et de l'athérosclérose, ainsi que pour la prévention de ces maladies. Les propriétés curatives de cette plante aident à renforcer les parois des vaisseaux sanguins et à les rendre plus élastiques.À cet égard, l'utilisation de l'aronia est recommandée pour les personnes souffrant de certaines maladies vasculaires, qui s'accompagnent d'une fragilité des tissus, par exemple: capillarotoxicose, scarlatine, rougeole, eczéma, vascularite allergique.

Ces fruits renforcent le système immunitaire, abaissent le taux de cholestérol sanguin, ont un effet positif sur le système endocrinien et normalisent la pression artérielle.

Il existe une baie d'aronia noir, conseillent les experts, pour les maladies de la glande thyroïde et le diabète sucré. Ils sont également prescrits comme diurétique pour les maladies rénales, les allergies et le typhus. Les fruits d'aronia ont un effet positif sur la digestion et la fonction hépatique, augmentent l'acidité du suc gastrique, améliorent l'appétit, favorisent la formation et l'écoulement de la bile.

Les fruits contiennent des pectines, qui nettoient le corps des substances radioactives, des agents pathogènes et des métaux lourds, éliminent les spasmes et normalisent les intestins.

S'il y a de tels fruits, il y aura une diminution du déséquilibre émotionnel, car il y aura une régulation des processus d'inhibition et d'excitation.

Le jus fraîchement pressé est utilisé pour traiter les brûlures.

Aronia (aronia). Propriétés utiles et utilisation de l'aronia

Recettes d'aronia populaires

  1. Teinture d'aronia aux clous de girofle... Versez 1 kilogramme de fruits d'aronia dans un bocal et écrasez-les doucement avec un pilon. Versez 500 grammes de sucre granulé, 3 bourgeons de clou de girofle et mélangez bien le tout. Couvrez le pot de gaze. Elle devra rester à température ambiante pendant deux jours. Ajoutez ensuite 1 litre de vodka dans le récipient. Le pot est hermétiquement fermé avec un couvercle en capron et retiré dans un endroit sombre pendant 8 semaines. La teinture finie est filtrée et versée dans des bouteilles, qui sont placées dans un endroit frais pour le stockage.
  2. Une boisson à effet tonique général... 1 cuillère à soupe. L'eau fraîchement bouillie doit être combinée avec 20 grammes de fruits d'aronia séchés. Le mélange est conservé au bain-marie pendant 5 à 10 minutes. Le bouillon refroidi est filtré, tout en pressant bien les fruits. Boire un verre 3 ou 4 fois par jour pendant un demi-verre.
  3. Thé vitaminé... 2 cuillères à soupe. L'eau fraîchement bouillie doit être combinée avec deux grandes cuillères à soupe de fruits d'aronia séchés. Le mélange doit être conservé à feu doux pendant 10 minutes, alors qu'il devrait bouillir légèrement. Le bouillon doit être infusé pendant plusieurs heures. Ils boivent une boisson similaire 3 fois par coup, si vous le souhaitez, vous pouvez y ajouter du sucre granulé ou du miel pour le goût.

Recette de teinture d'aronia sur moonshine ou vodka

Contre-indications

L'aronia a une teneur élevée en vitamine C. Par conséquent, il ne peut pas être consommé en grande quantité par les personnes souffrant d'angine de poitrine et d'hypertension. Le fait est que cela peut provoquer une augmentation de la coagulation sanguine et l'apparition de caillots sanguins. À cet égard, l'aronia ne doit pas être utilisé pour la thrombophlébite.

Le fruit et le jus d'aronia ne doivent pas être utilisés pour des maladies telles que: l'ulcère gastrique ou l'ulcère duodénal et la gastrite à forte acidité (gastrite hyperacide).

Ce produit ne doit pas être consommé en quantités illimitées, même par une personne relativement en bonne santé. Si vous avez des doutes sur la consommation de ces fruits, consultez un spécialiste.


Lisez l'article et vous apprendrez tout sur Aronia, plantation, départ.

Aronia melanocarpa Forme de vie: Arbuste à feuilles caduques Couronner:

Vite. La croissance annuelle est de 30 cm de hauteur et 30 cm de largeur.

Hauteur et un diamètre de couronne de 3 m.

Durabilité:

Plat, arrondi, blanc-rosâtre, d'environ 1 cm de diamètre, rassemblé en inflorescences de 10 à 20 cm de longueur.

Ovale, vert foncé au printemps et en été, rouge en automne, de 3 à 5 cm.

Décorativité:

L'Aronia est la plus décorative pendant la floraison et en automne, en raison de la belle couleur des feuilles.

Utilisant:

Plantations individuelles, groupes décoratifs, haies.

Conditions de culture de l'aronia

à l'humidité: moyennement exigeante

à la température: résistant au gel

Aronia aimant la lumière et l'humidité, mais en même temps extrêmement sans prétention. Il peut être planté dans des zones où la pomme ou la poire ne pousseront pas - là où les eaux souterraines sont proches. Peu exigeant pour la chaleur, résistant au gel, peut pousser et porter des fruits jusqu'à la frontière nord de l'agriculture.

Un atterrissage: L'aronia est planté au printemps (fin avril) et en automne (mi-septembre). Pour que les buissons ne s'ombragent pas, la distance entre eux doit être de 2 à 2,5 m.

Les fosses sont creusées avec un diamètre de 60 et une profondeur de 50 cm.Pour 1 fosse, 1 seau de fumier ou d'humus végétal et de la tourbe sont extraits d'engrais organiques, 3 cuillères à soupe de nitrophosphate, 2 cuillères à soupe de superphosphate et 1 cuillère à soupe de sulfate de potassium pris à partir d'engrais minéraux.

Tout est soigneusement mélangé avec la terre extraite de la fosse, versée dans la fosse et versée avec de l'eau. Une semaine plus tard, les semis sont plantés. Avant la plantation, leurs racines sont raccourcies de 20-25 cm.

Se soucier consiste à arroser et à nourrir, en particulier lors de la maturation des fruits, ainsi que dans le relâchement constant des troncs avec paillage avec de l'humus, du compost, de la tourbe, un sol fertile.

Pendant la saison, 3 repas sont effectués. Le premier top dressing se fait au printemps, lorsque les feuilles commencent à fleurir: dans 10 litres d'eau, diluez 1 cuillère à soupe. une cuillère d'engrais d'urée et de nitrophoska, sur les jeunes buissons, dépenser 5-6 litres de solution, sur les fruits - jusqu'à 20 litres.

La deuxième alimentation est effectuée au début de la floraison: 1 cuillère à soupe est prise pour 10 litres d'eau. cuillerée de sulfate de potassium et "Agricola pour les cultures de baies", arrosé à raison de 10 litres de solution pour un jeune buisson, 20-25 litres - pour la fructification.

Le troisième top dressing est fait après la collecte finale des baies (à l'automne): dans 10 litres d'eau, diluez 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de superphosphate et de sulfate de potassium, 12 litres de solution sont dépensés sur de jeunes arbustes et 25 litres sur des buissons fruitiers.

Pendant la saison de croissance, 2 pansements foliaires sont effectués: 2 capsules du stimulateur de croissance "Energen" sont diluées dans 10 litres d'eau, pulvérisées 2 fois après la floraison avec un intervalle de 12 jours.

Aronia répond bien à la fertilisation organique annuelle. La taille jusqu'à l'âge de 7 à 8 ans se fait de manière sanitaire et, à un âge plus avancé, les pousses sont normalisées et rajeunies.

Lors de la formation d'un buisson, il reste jusqu'à 40 pousses d'âges différents. Les vieilles pousses cassées, minces et peu développées doivent être enlevées au niveau du sol, laissant 3-5 jeunes pousses pour les remplacer. Sur les buissons d'aronia, des rouleaux d'aronia, des tentacules visqueux du cerisier, des pucerons et des mouches des roses peuvent apparaître.

Pendant la période d'apparition massive des larves de ravageurs à la surface des feuilles, les buissons doivent être traités avec Iskra DE (1 comprimé pour 10 litres d'eau, pulvérisé uniquement après la récolte). Les maladies sur l'aronia n'ont pas été remarquées.

Aronia par sa structure est un arbuste typique et dans les premières années après la plantation se caractérise par une force de croissance élevée et la formation de la croissance des racines.

Dans le même temps, la base du buisson se dilate fortement, les branches poussent intensément vers le haut, s'enrichissant mutuellement, l'éclairage à l'intérieur de la couronne est considérablement réduit et la fructification se déplace vers les parties périphériques de la couronne. Pour éviter cela, il est nécessaire de réguler le nombre de branches de la couronne en la formant.

Après la plantation, la plante doit être taillée à 20 cm au-dessus du sol. Au printemps suivant, 5 des branches les plus fortes et les mieux situées sont sélectionnées parmi les pousses qui ont poussé à partir de la racine, elles sont raccourcies, égalisant la force de croissance de sorte que le sommet de toutes les branches soit au même niveau.

Les branches sélectionnées serviront de squelette de la couronne, le reste doit être découpé à la base au niveau du sol. La saison suivante, de la même manière, la couronne doit être reconstituée avec 3 à 5 branches supplémentaires, un an plus tard - 5 branches supplémentaires. Sur ce point, la formation de la couronne peut être considérée comme terminée, car le nombre total de tiges dans la brousse ne doit pas dépasser 15-20.

La taille annuelle de l'aronia consiste à enlever régulièrement les excès de racines, les branches ombragées et mal positionnées au centre de la couronne afin d'éviter l'épaississement. Avec l'âge, il sera nécessaire de découper les vieilles branches fructifères de la couronne.

Les branches de l'aronia sont considérées comme âgées à l'âge de 8 à 10 ans, qui ont perdu la capacité de pondre des boutons floraux et de porter des fruits. Un nettoyage sanitaire de la couronne avec élimination des branches malades, sèches, cassées, faibles et minces est également nécessaire. Les coupes doivent être faites le plus près possible du sol pour qu'il reste des souches courtes.

Méthodes de reproduction. Pour la multiplication végétative de l'aronia, différentes méthodes conviennent - boutures vertes, enracinement avec des boutures lignifiées, couches horizontales et verticales, drageons de racines et de tiges, divisant le buisson.

En jardinage amateur, il est le plus souvent multiplié par drageons. À l'automne, la progéniture atteint une hauteur de 30 à 40 cm et possède un système racinaire suffisamment développé.

Dans l'aronia Michurin, dans le processus de reproduction des graines, toutes les caractéristiques génétiques de la progéniture sont préservées, comme dans le cas des boutures.

Il est préférable de semer des graines fraîchement récoltées à l'automne, afin qu'elles puissent subir une stratification naturelle dans des conditions naturelles. Les graines sont semées dans le sol à une profondeur de 1,5 m Les semis, ainsi que les plants d'origine végétative, commencent à porter leurs fruits au cours de la 3-4e année.

Récolte. Les fruits mûrissent en même temps, ils peuvent donc être récoltés en même temps - avant le début du gel, afin de préserver les vitamines. Les baies d'aronia sont récoltées en coupant des grappes entières des branches. Les grappes collectées sont stockées dans une pièce fraîche pendant une longue période.

Recadrage: Un éclaircissement périodique de la couronne et un raccourcissement des très longues pousses sont nécessaires.

Au printemps, une taille sanitaire et rajeunissante est effectuée, en coupant les branches anciennes, cassées et endommagées.

Transfert de la taille des moules pour les haies.

Maladies: Pratiquement pas sensibles.

Préparation hivernale: non requise

Production: Aronia noir, plantation, culture, soins: La culture et les soins ne sont pas difficiles, mais au moins une connaissance minimale vous permettra de comprendre le problème: Aronia noir, plantation, culture, soins.


Cultiver l'aronia - l'aronia

L'une des méthodes les plus fiables pour créer des variétés résistantes au gel est l'introduction dans la culture de nouvelles races et variétés qui tolèrent des températures inférieures à celles d'une zone donnée.

Ces cultures pour de nombreuses régions aux conditions climatiques difficiles comprennent aronia (aronia).

L'aronia a été importé en Russie au début du 19e siècle à des fins décoratives depuis l'est de l'Amérique du Nord, où il pousse à l'état sauvage. En tant que culture fruitière, I.V. Michurin, qui a recommandé l'aronia pour les régions du nord de la culture fruitière.

Dans l'introduction de cette culture dans la production, un rôle décisif a été joué par les activités de la station de jardinage expérimental de l'Altaï sous la direction du professeur M.A. Lisavenko. En 1946, l'aronia était déjà zoné dans diverses zones climatiques de l'Altaï.

La vulgarisation de l'aronia en tant que nouvelle culture de jardin a été activement encouragée par N.G. Zhuchkov, qui a apporté 20000 plants de cette culture dans la région de Leningrad depuis l'Altaï en 1948, et depuis lors, elle est répandue en Russie, en particulier dans les régions de la zone Non-Tchernozem et, en particulier, dans le Nord-Ouest Région.

Propriétés utiles de l'aronia

Aronia possède de nombreuses propriétés précieuses. Il se distingue favorablement par sa résistance à l'hiver, sa maturité précoce, sa fructification annuelle, son rendement élevé, la non-perte de fruits pendant la maturation et leur qualité de conservation, la résistance aux ravageurs et aux maladies, la facilité de récolte. La floraison relativement tardive des plantes de cette culture garantit leur moindre dommage par les gelées printanières. Ses fruits ont de précieuses propriétés nutritionnelles et médicinales.

En termes de teneur en vitamine P, l'aronia noir surpasse considérablement presque toutes les autres cultures de fruits et de baies. Dans les fruits fraîchement cueillis, il varie de 2,5 à 5%. L'aronia peut être considéré comme un concentré de vitamine P et peut être attribué aux cultures multivitaminées.

Les fruits d'aronia contiennent (mg pour 100 g de poids humide): carotène (provitamine A) - entre 1,1-3,2 B2 (riboflavine) - 0,1 B9 (acide folique) - 0,05-0,1 E (tocophérol) - 0,5-2,2 PP (acide nicotinique) ) - 0,4-0,8 C (acide ascorbique) - jusqu'à 65.

La teneur en matière sèche des fruits mûrs est de 12 à 26%, la teneur totale en sucre est de 6,2 à 10,8%, y compris le glucose et le fructose - 4,3 à 5,9% d'acidité - 0,7 à 1,3%, la teneur en tanins est de 0,35%. Ils contribuent à une meilleure clarification des jus, ce qui est très important pour la production de vin.

La quantité de substances insolubles dans l'eau (fibres, pentosanes, amidon, lignine, protéines, huiles grasses, etc.) dans les fruits atteint 7,8%. Les substances minérales (calcium, molybdène, manganèse, cuivre, bore, cobalt et fer) contiennent de 1,55% à 3%, plus que dans les groseilles, les framboises, les groseilles à maquereau. La mûre Rowan est capable d'accumuler une quantité importante d'iode dans la pulpe des fruits - 2,9 à 3,4 mg pour 100 g. Ses fruits contiennent du glycoside d'amygdaline - 5 à 30 mg, qui est utilisé dans le traitement des maladies cardiaques.

Une autre propriété précieuse des fruits de cette culture est la possibilité d'en obtenir des colorants alimentaires inoffensifs. Le jus naturel, en raison de sa couleur stable, peut être mélangé avec des jus de fruits clairs.

La valeur médicinale de l'aronia noir réside dans une grande quantité de vitamine P contenue dans les fruits. Il augmente l'élasticité des parois capillaires et réduit leur perméabilité, favorise une meilleure absorption de la vitamine C par l'organisme et sa fixation dans la rate, les reins et les glandes surrénales. En régulant les processus redox dans le corps, la vitamine P aide à éliminer la fatigue, les maux de tête, rétablit le sommeil et augmente la résistance du corps aux maladies. Les catéchines P-actives se lient et éliminent les substances radioactives du corps. Le jus d'aronia est recommandé pour l'hypertension, l'athérosclérose et la gastrite anacide.

Dans les fruits frais d'aronia, la teneur en oxycoumarines est notée, même en petites quantités, elles ont une activité biologique élevée et affectent une diminution de l'indice de prothrombine.

Caractéristiques de l'aronia

Rowan à fruits noirs appartient au genre Aronia de la famille des Rosacées. Dans ce genre, il existe plus de 15 espèces et formes hybrides, poussant principalement dans la zone tempérée de l'Amérique du Nord, dont seule l'aronia - l'aronia - s'est répandue. Il appartient au groupe des fruits à pépins, mais la structure du buisson et la taille du fruit le rapprochent des arbustes à baies. Par conséquent, dans la pratique, on parle souvent de cultures de baies.

La mûre Rowan pousse comme un arbuste vivace de 2 à 3 mètres de haut, moins souvent de 4 mètres. Avec l'âge, le buisson devient tentaculaire de compact. Les buissons matures atteignent un diamètre de 1,5 à 2 mètres. L'une des caractéristiques de cette culture est sa grande capacité de régénération des pousses. Un buisson adulte peut avoir de 10 à 90 branches d'âges différents. De nouvelles pousses se forment en grand nombre à la base des branches (pousses de remplacement) et apparaissent sur les racines des plantes (drageons).

L'âge productif de la branche peut être considéré comme 10 ans. Les branches plus âgées donnent une croissance annuelle insignifiante et se caractérisent par une fréquence de fructification prononcée. Le nombre de pousses de racines et de descendants dépend de l'âge du buisson, des soins des plantes, de la teneur en nutriments du sol.

À l'âge de sept ans, la base du buisson mesure environ 1 mètre de diamètre et au moins 50 pousses. En longueur, chaque tige pousse jusqu'à 8 ans, mais la croissance progressive s'éteint avec l'âge. La ramification commence à partir de la deuxième année et chaque année suivante, le nombre de branches envahissantes augmente. Cela épaissit considérablement le buisson et entraîne la mort du bois fruitier.

Un buisson correctement formé devrait avoir 45 à 60 branches d'âges différents. L'âge productif des buissons est de 20 ans, mais il y a aussi des buissons fruitiers sains de 30 ans.

La forme du buisson et des feuilles de l'aronia diffère fortement de celle du sorbier commun. Il a des feuilles simples, brillantes, coriaces, elliptiques ou obovales de 4-6 cm de long et 2,5-3,5 cm de large sur le bois fruitier, et de plus grandes - 6-8 et 4-6 cm, respectivement, sur de fortes pousses végétatives.

Les bourgeons sont déposés à l'aisselle des feuilles. Selon le type de pousses et leur emplacement dessus, elles sont végétatives (croissance) et génératives (floraison). Ils diffèrent non seulement par leur structure, mais aussi par leur apparence. Les bourgeons de croissance sont allongés, plats, plus petits et généralement bien pressés contre la pousse. Les boutons floraux sont plus gros, ont une forme arrondie, ils sont mélangés, c'est-à-dire végétatif-génératif. La deuxième année, ils donnent une inflorescence - un scutellum et une ou deux pousses de remplacement. Dans les inflorescences collectées à partir de 20 fleurs ou plus. Les fleurs ont une odeur désagréable, comme tous les sorbiers, néanmoins, les abeilles les visitent volontiers.

Dans les conditions de la région de Leningrad, la floraison a lieu environ deux semaines après l'apparition des feuilles et dure 10 à 15 jours. La capacité de bien fructifier pendant l'auto-pollinisation et d'éviter les gelées printanières permet à cette culture de porter ses fruits chaque année.

Comme les cultures de graines, l'aronia noir porte ses fruits sur des boucles, des lances, des rameaux de fruits et des pousses mixtes. Le rapport des organes de fructification avec l'âge des buissons et à mesure qu'ils s'épaississent change. Le jeune buisson a une répartition plus uniforme de tous les types de formations fruitières, mais au fil des ans, les boucles et les lances prédominent, et les boucles situées sur des branches vivaces se caractérisent par une fréquence de fructification élevée.

Les branches les plus productives ont entre 4 et 7 ans. Cependant, en raison de la taille et de la capacité de régénération élevée des pousses, la période de production dans les vieux buissons peut être augmentée.

L'aronia est l'une des cultures fruitières à la croissance la plus rapide. Les semis commencent à porter des fruits 1 à 2 ans après la plantation. À 5-7 ans, ils donnent 9 kg ou plus d'un buisson. Les fruits d'aronia sont ronds ou légèrement oblongs, noirs, comme vernis, avec une couche cireuse, le poids moyen des fruits est de 1 à 1,5 g. Chaque fruit contient jusqu'à 5 graines allongées de couleur brun clair. Les fruits mûrs ne s'effritent pas et restent sur les buissons jusqu'au gel.

L'aronia est une culture assez résistante à l'hiver, elle peut résister à des gelées jusqu'à -30. -36 ° C Le rôle décisif dans la protection des buissons contre le gel appartient à la couverture neigeuse.

Dans la région du Nord-Ouest, l'aronia est cultivée sans plier les branches au sol, et même si les buissons sont parfois endommagés par les gelées hivernales, ils se rétablissent rapidement et recommencent généralement à porter des fruits après un an. Le système racinaire peut geler lorsque la température dans la couche racine tombe à -11. -12 ° С avec une vague de froid à court terme, une couche de 15-20 cm de neige protège de manière fiable les racines des dommages.

Quant au régime léger, l'aronia est l'une des plantes les plus lumineuses. Avec un fort épaississement des buissons ou un placement rapproché des plantes sur la plantation, leur productivité est considérablement réduite. Dans le même temps, la récolte est concentrée à la périphérie de la brousse et il n'y a pratiquement pas de fructification à l'intérieur. Par conséquent, pour obtenir un rendement élevé, il est nécessaire de maintenir un schéma de placement optimal et d'effectuer une taille systématique.

En ce qui concerne le régime hydrique, il convient de noter que l'aronia est une culture qui aime l'humidité. Pour sa culture, une humidité suffisante est importante non seulement dans le sol, mais aussi dans l'air. Avec des précipitations uniformes de 500 à 600 mm par an, l'aronia pousse bien et donne un rendement élevé chaque année. Avec un manque d'humidité pendant la période de maturation, le rendement diminue fortement et les fruits eux-mêmes deviennent petits et moins juteux.

L'aronia pousse mieux sur les limons fertiles moyens et consommant beaucoup d'humidité. Dans les zones d'humidité stable, il fonctionne bien sur des sols de différentes textures, à l'exception des sols marécageux, salins et caillouteux. Cette culture tolère les sols acides, mais donne des rendements plus élevés dans les zones à acidité neutre. Lors du choix d'un lieu d'atterrissage, la préférence doit être donnée aux zones de bas relief avec des eaux souterraines à une profondeur d'au moins 2 m.


Aronia Rowan: plantation et entretien

La culture de l'aronia commence par la plantation correcte de l'arbre. Il vaut mieux privilégier les zones fertiles, mais la culture est neutre vis-à-vis des sols sableux et secs, parfois même capables de pousser sur des sols acides. L'éclairage doit être plein, sinon il sera extrêmement problématique d'obtenir une floraison abondante.

La période optimale pour la plantation est la saison d'automne. Lors de l'exécution de ce processus au printemps, il est préférable de suivre la procédure avant que les bourgeons ne commencent à s'ouvrir. Les puits sont préparés pour l'emplacement de la culture (paramètres - 50 par 50 centimètres). Le système racinaire est posé dans le trou de plantation, de sorte que le collet est approfondi de 1,5 cm. La couche supérieure, qui remplira le trou, est à base de superphosphate (environ 100 grammes), d'humus, de sulfure de potassium (60 grammes).

Lorsque le plant est planté, il doit être arrosé avec de l'eau (environ 10 litres). Ensuite, le paillage est effectué à l'aide de sciure de bois, d'humus et de sol sec. Immédiatement après la plantation du semis, vous devrez couper jusqu'à 3-4 têtes saines, ce qui garantit une forte croissance.

Secrets de bons soins

Les arbustes d'aronia nécessitent des soins appropriés, en fonction de la saison. Avec l'arrivée du mois d'avril, vous devrez effectuer une taille sanitaire. En outre, l'arbuste est pulvérisé avec une composition contre diverses maladies ou ravageurs. Début mai, vous devrez éliminer les mauvaises herbes qui apparaîtront autour des arbres. Parmi les pansements au printemps, des composés azotés sont utilisés.

En été, une attention particulière est portée à la présence de ravageurs. Pour les éliminer, ils ont recours à des remèdes populaires ou à des produits chimiques. Malgré la tolérance à la sécheresse de la culture, elle devra également être arrosée en plus par temps chaud. Cela nécessitera au moins 2 seaux d'eau pour chaque arbuste. L'arrosage doit être fait dans les sillons formés, ils se font à 0,4 mètre de la saillie de la couronne. N'oubliez pas également de desserrer la zone en supprimant les mauvaises herbes.

La période de maturation de la mûre tombe à la fin du mois d'août. Mais il est préférable de n'effectuer ce processus qu'au début du premier gel. Les fruits sont soigneusement coupés avec des ciseaux, les baies ne se détachent pas. Savoir quand cueillir correctement l'aronia aidera à prolonger la fraîcheur du fruit.

Un point important dans la culture d'un buisson est la préparation pour l'hivernage. À l'automne, l'aronia est coupée (avant le début de la saison froide) et les jeunes buissons sont sûrs de cracher. Après la maturation de l'aronia, les cercles du tronc devront être recouverts de vieilles feuilles ou de branches d'épinette. Les spécimens adultes hivernent bien sans matériaux de couverture supplémentaires.

Comment nourrir l'aronia?

Aronia a besoin d'une fertilisation régulière. Sur les sols fertiles, ce processus n'est généralement effectué qu'au printemps, en introduisant seulement 50 grammes de salpêtre. D'en haut, les troncs sont paillés à l'aide d'humus ou de compost.

Pour les sols pauvres, vous aurez besoin d'un autre top dressing, en plus de celui du printemps. La période optimale est considérée comme le début de l'été. Sous la brousse, 10 litres de molène sont ajoutés, dilués avec de l'eau propre (le rapport est de 1 à 5). À l'automne, lorsque la récolte est récoltée, 500 ml supplémentaires de cendre de bois sont ajoutés sous l'aronia, ainsi que du superphosphate (100 grammes chacun).

Caractéristiques de la taille de l'aronia

La taille de l'aronia commence immédiatement après la plantation, ce qui contribue à la croissance de la masse verte. Ensuite, au printemps prochain, vous devrez former des branches squelettiques (généralement jusqu'à 12 pièces).

N'oubliez pas d'enlever les pousses épaississantes chaque année. Ils peuvent être raccourcis immédiatement après la floraison pour corriger la forme du buisson.

Lorsque l'aronia atteint l'âge de 7 ans, vous devrez retirer les vieilles brindilles, ne laissant que les jeunes et belles. Après 10 ans, vous pouvez tailler l'arbuste au niveau du sol. Cela contribue au rajeunissement de la plante.


ARONIA - CULTURE DE PLANTATION ET D'ENTRETIEN 6 CONSEILS POUR LES JARDINIERS

ARONIA - BEAUTÉ À L'UTILISATION

Dans notre association de chalets d'été, presque tout le monde dans le jardin peut trouver l'aronia noir. Un arbuste à plusieurs tiges, à feuilles caduques et à croissance rapide avec une couronne étalée est non seulement beau, mais possède également de nombreuses propriétés curatives.

CONSEIL: Pour obtenir une forte croissance l'année prochaine, vous devez couper le buisson, laissant 4 bourgeons inférieurs.

La plante est sans prétention, pousse bien sur n'importe quel sol et n'a pas peur du gel. Ressemble beaucoup à une haie.

Un atterrissage

Elle a planté Aronia à l'automne, en octobre, choisissant un endroit ensoleillé pour elle.

La fosse de plantation mesure 50 cm de profondeur et de diamètre (je n'ai pas ajouté d'engrais au fond). Elle a enterré le collet de 1,5 cm, puis a versé un seau d'eau propre décantée sous le plant et a paillé le cercle du tronc d'arbre avec de la sciure.

Arrosage et taille

Pour rendre les baies grosses et juteuses, j'arrose abondamment la plante une fois par semaine. La fertilisation de l'aronia n'est pas nécessaire, sinon elle commencera à augmenter activement la masse verte et il n'y aura pratiquement pas de fruits.

Dans les premières années, j'ai découpé des pousses épaississantes (il ne devrait pas en rester plus de 12). Après 7 ans, les branches devront être éliminées. Et après encore 3 ans, il est préférable de couper complètement le buisson, en laissant le chanvre de 20 cm de haut.

Pour votre santé!

Après le premier gel, je cueille des baies d'aronia et de la terre ferme. En hiver, pour renforcer le système immunitaire, j'en prépare régulièrement des compotes et des boissons aux fruits.

Attention! Vous ne pouvez pas utiliser les fruits de la brousse pour la gastrite, les ulcères, l'hypotension, l'augmentation de la coagulation sanguine, la thrombose et la thrombophlébite.


Voir la vidéo: These 7 Berries will help you forget about Thrombi and Thick Blood! It is important