Boutures ligneuses

Boutures ligneuses

Les boutures ligneuses sont réalisées à partir de matériaux déjà lignifiés, comme les brindilles de l'année dernière. La plupart du temps, boutures ligneuses ils se font sur des plantes à feuilles caduques, telles que de grands arbres ou des arbres fruitiers. Les branches idéales pour faire des boutures sont des branches minces et riches en bourgeons. Pour faire les boutures de ces branches, de nombreuses petites portions de la branche sont suffisantes, qui ont cependant au moins deux bourgeons vigoureux. La période idéale pour prélever les boutures est la dernière partie de l'hiver, car dans cette phase les bourgeons sont plus gros et plus évidents et cela facilite grandement notre choix.


Comment préparer des boutures ligneuses

La coupe est un méthode de reproduction particulière des usines, car elles sont équipées de excellentes capacités de reproduction. Cette méthode implique l'utilisation d'une tige, d'une branche, d'une racine ou même simplement d'une feuille et la procédure se déroule en plaçant un morceau de plante à reproduire dans le sol et en en prenant soin jusqu'à ce qu'il pousse. Il existe trois types de couper l'herbacé, boisé et semi-boisé. Dans le guide étape par étape suivant, nous verrons comment préparer correctement le boutures ligneuses.


Comment faire des boutures à partir de Loropetalum

prenez des boutures ligneuses de la croissance de l'année écoulée. Couper sous un nœud, à partir d'une tige pointant vers le haut en prenant au moins cinq nœuds. Prenez des boutures tôt le matin autant que possible, car c'est à ce moment que la plante est remplie d'eau. Les coupes doivent être aussi grandes qu'un crayon. Retirez tout bois mou ou mature du haut des boutures. Faites des coupes droites sur le bas des boutures et des coupes inclinées sur le dessus pour maintenir la bonne orientation. Gardez les boutures humides jusqu'à la plantation.
2

Traitez le bas des boutures avec un composé d'enracinement de bois dur.
3

Collez les coupes dans un pot ou un plateau rempli de terreau. Le support peut être un mélange de sable et de perlite ou un sol moins mélangé que vous achetez. Enterrez les deux tiers de la coupe au milieu.
4

Gardez les boutures dans des pots dans un endroit froid à l'extérieur ou dans une cave non chauffée pendant l'hiver. Les coupes doivent être froides, mais ne doivent pas geler. Empêchez l'humidité autour des boutures de s'embuer ou de les recouvrir de plastique. Les boutures ligneuses peuvent également être regroupées et hivernées dans un lit couvert sablonneux et humide
5

boutures de plantes dans un lit rempli de sable au printemps, à environ 3 pouces de distance. Fournir de l'ombre l'après-midi lors des chaudes journées d'été.
6

Gardez les boutures humides. En juillet, on peut dire quelles boutures ont bien enraciné et lesquelles jeter. La croissance maximale se manifestera sur ceux qui ont un bon système racinaire.
7

repiquer les boutures à leur emplacement permanent à l'automne, ou hiverner et planter au printemps.


Boutures herbacées, ligneuses et semi-ligneuses. Multipliez les plantes.

La coupe est l'une des méthodes les plus simples de multiplication des plantes, ce qui donne d'excellents résultats. Dans cet article, nous voyons les boutures herbacées, ligneuses et semi-ligneuses, les caractéristiques et comment les fabriquer.

La coupe est une excellente méthode utilisée pour multiplier une espèce végétative, y compris nos plantes de jardin et de balcon préférées. Cette méthode est très simple, utilisée à un niveau amateur, capable d'obtenir de nouvelles plantes avec des caractéristiques identiques à la plante mère, à partir de laquelle nous avons prélevé la bouture. Il existe différents types de boutures. Dans cet article nous allons approfondir ceux de la tige. Selon le degré de maturation de la branche, ils sont classés et divisés en boutures herbacée, ligneuse et semi-ligneuse.

Coupe herbacée.

Aussi appelé boutures de bois tendre, ce type de boutures se fait au printemps, jusqu'au milieu de l'été s'il est cultivé à l'extérieur, toute l'année s'il est cultivé en serre. En plus des différentes espèces herbacées, elles sont prélevées sur des arbustes et des arbres, avant de commencer à se lignifier.

Vous pouvez prélever des boutures herbacées de haut ou de branche, en utilisant des pousses non florifères sans bouton floral. La longueur de la bouture herbacée doit être de 5 à 10 cm, nous pouvons laisser 3-4 feuilles, éliminant les feuilles basales. La plante mère que nous voulons multiplier doit être saine, exempte de maladies et de parasites. Surtout, il est important qu'il soit hydraté et ne sèche jamais. Il est recommandé d'arroser la plante la veille de la bouture.

Comment faire.

Après avoir choisi l'espèce à multiplier, nous prenons un couteau très tranchant et coupons une branche, en faisant une coupe oblique, juste en dessous du nœud d'une feuille. Les nœuds sont les parties gonflées de la plante, où sont stockés tous les nutriments nécessaires au développement des fleurs, des fruits et des pousses latérales.

Nous utiliserons des pots ou des boîtes, ou un propagateur que nous remplirons avec une bonne terre, composée de tourbe et de sable. Pour stimuler la bouture herbacée à émettre des racines, il est nécessaire d'utiliser un bon sol, adapté au semis et à la coupe et une humidité adéquate. Je recommande de désinfecter la coupure avec un fongicide pour éviter la pourriture. Afin de ne pas endommager la tige herbacée tendre, utilisez un bâton pour percer le sol préalablement humidifié, où nous logerons la bouture à une profondeur de 2 cm et l'eau avec un nébuliseur.

Maintenant, nous pourrions couvrir les pots, ou le propagateur avec le couvercle approprié, avec la feuille de plastique, ou avec le fond d'une bouteille coupée en deux, afin que les nouvelles plantes ne se soient pas enracinées. Nous devons placer les boutures dans une zone ombragée mais lumineuse. Les semis devront survivre quelques semaines pour que la coupure guérisse, formant le cal à partir duquel les racines se développeront. Lorsque de nouvelles pousses se forment à partir des nœuds des boutures, c'est le signal que le plant a pris racine. Désormais, nous pouvons retirer la couverture en habituant les plantes à la lumière et progressivement au soleil. Si nécessaire, les boutures sont prêtes pour la transplantation.

Coupe semi-ligneuse.

Les boutures semi-ligneuses sont prélevées sur la plante mère du milieu à la fin de l'été, lorsque l'extrémité de la branche choisie est encore verte. Ce type de boutures est plus lignifié que les herbacées, moins que les ligneuses. Ils s'enracinent plus lentement que les précédents, mais ont de meilleures chances de survivre. C'est la meilleure façon de reproduire de nombreux types d'arbustes, y compris les camélias. Dans le blog il y a un article qui concerne la multiplication de cette espèce, si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire ce post:

La façon de procéder.

Les branches de 10 à 15 cm de long sont coupées et prélevées, en choisissant les plus jeunes de l'année en cours, avec une partie de la branche portant la plus ancienne à la base. Il se distingue par la couleur, qui sera plus claire que la branche déjà lignifiée. La branche la plus ancienne s'appelle un talon, et toutes les boutures semi-ligneuses ne l'ont pas. Éliminez les feuilles basales et les pousses les plus proches du talon, en laissant les 2 ou 3 dernières feuilles entières ou en les réduisant de moitié, en les divisant par deux. Plongez la base de la bouture dans une poudre hormonale d'enracinement et enterrez-la à une profondeur de 5 cm. Le pot ou le récipient choisi doit être rempli de tourbe humide et de sable de rivière.

Un très bon sol, spécialement préparé pour la coupe et le semis, composé de tourbe nordique, vous pouvez le trouver ici sur Amazon: Terre pour semis Bio - Compo sana.

Dès que nos boutures semi-ligneuses sont plantées, nous procédons en les arrosant. Les pots ou récipients contenant les boutures seront recouverts pour la première période avec un chiffon transparent, des couvercles spéciaux ou vous pourrez choisir la bouteille en plastique habituelle, à l'abri du soleil direct. Gardez le sol humide. Au printemps suivant, les semis survivants auront développé un bon système racinaire. En automne, ils seront assez grands pour être transplantés.

Coupe ligneuse.

Par rapport aux boutures herbacées et semi-ligneuses, les boutures ligneuses peuvent être enracinées directement à l'extérieur plutôt qu'en pot. La période pendant laquelle cela peut être fait est en automne, lorsque les plantes entrent en période de dormance. Les boutures ligneuses proviennent principalement d'arbustes à feuilles caduques, mais aussi de certains conifères.

Comment faire.

Les boutures ligneuses sont prélevées sur les branches matures de la saison en cours, elles doivent être coupées juste au-dessus d'un nœud, d'une longueur de 25-30 cm. Si l'arbuste choisi est à feuilles caduques, vous devrez attendre que toutes les feuilles tombent, mais s'il s'agit d'un arbuste à feuilles persistantes, coupez la branche pour la bouture, retirez les feuilles près de la coupe. Maintenant, choisissons un endroit dans notre jardin pour les cultiver et creusons une rainure en forme de V, avec un côté vertical. Remplissez le fond de tourbe et de sable de rivière pour améliorer le drainage et insérez les boutures en les enterrant sur la moitié de leur longueur. Gardez 10 cm les uns des autres. Couvrir et compacter le sol.

Les boutures ligneuses mises en place à l'automne mettront jusqu'à un an pour former le système racinaire. L'automne de l'année suivante, ils peuvent être pris pour les planter.

L'importance de la poudre d'enracinement.

La poudre d'enracinement sur la photo est recommandée par le blog, elle est en vente sur Amazon au prix de 11,90 euros. (Prix sujet à changement.) Poudre d'enracinement pour boutures. (Lire aussi ici)

C'est une poudre hormonale qui aide à l'enracinement des boutures, en particulier il est recommandé de l'utiliser pour ceux ligneux et semi-ligneux. La partie coupée de la bouture est d'abord immergée dans un verre d'eau, puis dans la poudre hormonale, secouée doucement pour éliminer l'excès et enterrée. Il existe différentes marques et types sur le marché et il est également facilement disponible en ligne. Ces poudres n'agissent que sur la plante et ne sont pas toxiques pour l'homme ou les animaux.


Transférer dans un pot avec de la terre

Une étape très délicate est le transfert dans le pot avec la terre. Les racines qui ont jusqu'à présent poussé dans l'eau peuvent en effet avoir un choc dû au changement de base. Le sol doit être aussi doux et moelleux que possible, bien ventilé. Un petit trou est fait pour transférer la découpe puis il est rempli de terre en faisant un maximum de délicatesse. Il ne faut pas jamais, jamais appuyer excessivement sur le sol. Une fois cela fait, le sol est arrosé pour favoriser l'enracinement. Le choix du sol dépend du type de plante que vous vouliez multiplier donc il vaut mieux se référer aux soins spécifiques à chaque plante.


Boutures ligneuses - jardin

(de The Garden - juillet 2017)

Auteur: Charlotte Rodick
Photographies: Tim Sandall
Traduction: Mariangela Barbiero


En choisissant la bonne méthode, c'est facile
obtenir des boutures d'arbustes de jardin,
en utilisant un équipement modeste

Ni l'un ni l'autre n'est aussi satisfaisant que la reproduction des semis eux-mêmes, et les jardiniers qui veulent augmenter leur patrimoine vert ont tellement de façons de le faire, sans avoir besoin de compétences ou d'équipements spéciaux.
La manière préférée de multiplier les plantes arbustives est de faire des boutures, obtenant ainsi des plantes plus grosses et en moins de temps que la reproduction à partir de graines. Les plantes obtenues à partir de boutures sont la copie exacte de la plante mère, de sorte que des caractéristiques fascinantes telles que la panachure peuvent être préservées et, de plus, des variétés très appréciées mais difficiles à obtenir par sélection peuvent être facilement multipliées.
Les méthodes diffèrent tout au long de l'année. Les deux plus simples et les plus efficaces sont soit des boutures semi-ligneuses faites de la fin de l'été au début de l'automne (sur du bois d'aiguille, c'est-à-dire qui a passé le mois d'août), soit des boutures ligneuses de la mi-automne à la fin de l'hiver. Les boutures semi-ligneuses s'enracinent rapidement parce que les plantes poussent encore, mais moins susceptibles de pourrir que si elles sont coupées trop tôt. Cette méthode est bien adaptée à de nombreux arbustes à feuilles persistantes, y compris Daphné, Hebe est Ceanothus à la fois aux arbustes à feuilles caduques tels que Spiraea, Potentille est Buddleja.
Les boutures ligneuses nécessitent plus de patience car elles sont plus lentes à s'enraciner mais, comme le bois est plus âgé et donc plus robuste, elles nécessitent moins d'attention au fil du temps et peuvent être laissées à l'extérieur en toute sécurité. Cette méthode est idéale pour multiplier une large gamme d'arbustes à feuilles caduques, y compris Salix, Forsythia est Philadelphus et, même à feuilles persistantes comme Chêne vert est Skimmia.
Quelle que soit la méthode choisie, une bonne hygiène est essentielle: assurez-vous que les cisailles sont stériles et tranchantes et que le matériel est propre. Choisissez toujours des plantes mères saines pour éviter la transmission de ravageurs et de maladies. Les boutures nécessitent un substrat suffisamment humide, une position abritée, loin des sources de chaleur excessive, de la lumière directe du soleil, du vent et du gel. Retirez rapidement le matériel dès qu'il montre des signes de pourriture.

Boutures semi-ligneuses
Ils sont faciles à enraciner dans la chaleur estivale et ne nécessitent qu'un substrat convenablement humide.

Boutures semi-ligneuses, cultivées en serre non chauffée et prêtes à être mises en pot.

Prenez les boutures semi-ligneuses du milieu de l'été au début de l'automne, lorsque les rameaux de l'année ont commencé à mûrir, qui sont fermes à la base mais encore souples, et qui poussent encore à la pointe. Choisissez des jets robustes avec des petits espaces internodaux, en évitant ceux qui sont trop vigoureux, malades ou à croissance atypique.
Réduisez la perte d'eau en ramassant les brindilles tôt le matin et en les plaçant immédiatement dans un sac en plastique propre. Et arrangez les boutures (comme indiqué dans le tableau ci-dessous) dès que possible! Pour un enracinement réussi, il est important de suivre les boutures dans les étapes suivantes, alors assurez-vous que le substrat reste humide et placez les boutures dans un coin chaud et lumineux mais pas exposé à la lumière directe du soleil, comme un rebord de fenêtre.
Vous pouvez être sûr d'un enracinement réussi en présence de nouvelles pousses à la pointe ou lorsque les boutures résistent si elles sont légèrement tirées. Si les boutures sont prélevées trop tard, offrez-leur une protection, même pour les arbustes rustiques, en les laissant passer l'hiver serre froide ou dans une serre mobile avec un revêtement isolant thermique. Mettez-les dans des pots ou dans le sol au printemps.


Vidéo: Simple keel machine for rooting cuttings with two methods of heating.