Jonquilles

Jonquilles

Le narcisse de plante monocotylédone (Narcissus) fait partie de la famille des Amaryllidacées. Le genre comprend environ 60 espèces. Dans la nature, la jonquille se trouve le plus souvent en Méditerranée, dans le sud de l'Europe et également en Asie. Les jardiniers ne cultivent que 25 espèces de jonquilles, et bien d'autres hybrides, réunis sous le nom de «jonquille hybride».

Depuis l'Antiquité, les gens ont attribué diverses qualités et propriétés inhabituelles à cette plante. En Orient, il s'appelait "nargiz" et était souvent comparé aux yeux charmants de sa bien-aimée. Dans la Grèce antique, la jonquille est devenue la personnification de la mort, ils ont enlevé le lit de mort. De plus, en Europe à la Renaissance, au contraire, c'était un symbole de mariage et d'amour. En Italie aujourd'hui, un bouquet de jonquilles en cadeau est considéré comme une déclaration d'amour. Depuis l'Antiquité, les jonquilles sont largement utilisées en médecine et en parfumerie. Dans le nom de la fleur, qui est dérivé du mot grec «narcao», qui se traduit par «enivrer», il y a une analogie avec l'odeur enivrante qui provoque la migraine, et avec l'effet narcotique de l'huile à base de narcisse, et le propriétés toxiques des ampoules. La composition des bulbes de culture comprend la narcissine alcaloïde, qui constitue une protection fiable contre les rongeurs. À la fin du XIXe siècle, il y a eu le dernier pic de popularité des jonquilles, à partir de cette époque la mode pour cette plante et son odeur ne passe pas. Et aujourd'hui, une telle plante à fleurs est massivement cultivée en Orient dans le but d'obtenir de l'huile essentielle. Chez les Britanniques, la jonquille est encore plus appréciée que la rose, considérée comme la «reine des fleurs», et en Chine le jour de l'an, la présence de ces fleurs parfumées est obligatoire. Eh bien, et "Black Narcissus", probablement, tout le monde a regardé ou lu.

Brève description de la culture

  1. Un atterrissage... En août ou dans les premiers jours de septembre.
  2. Creuser... Après que le feuillage vire au jaune et à la lumière.
  3. Stockage... Les ampoules sont stockées dans un endroit bien ventilé, dont la température doit être maintenue à environ 17 degrés.
  4. floraison... Au printemps.
  5. Éclairage... Une zone ombragée et ensoleillée convient à la plantation, ainsi qu'une zone à l'ombre.
  6. Amorçage... Le sol doit être nutritif, il doit être bon pour l'eau et l'air et être saturé d'humus. Et son acidité peut varier de légèrement alcaline à légèrement acide.
  7. Arrosage... La jonquille doit être arrosée avec parcimonie mais systématiquement.
  8. Engrais... Au printemps, après l'apparition des premières pousses, il est complètement complexe, lors de l'émergence du pédoncule - avec de l'azote-potassium, lors de la formation des bourgeons - avec un complexe complet et pendant la floraison - avec un engrais potassium-phosphore. Vous ne pouvez pas utiliser de fumier pour vous nourrir.
  9. la reproduction... Propagé par les graines beaucoup moins souvent que par les bulbes.
  10. Insectes nuisibles... Tiques, nématodes, hoverflies de l'oignon, limaces, jonquilles.
  11. Maladies... Fusarium, pourriture grise, pénicillose, stries virales jaunes et blanches, tache annulaire.
  12. Propriétés... Toutes les parties de la plante contiennent du poison, car elles contiennent de la narcissine alcaloïde.

Le mythe de Narcisse

Il existe de nombreuses légendes et mythes sur les jonquilles. Mais le plus célèbre d'entre eux est le mythe grec ancien, qui parle d'un jeune homme beau mais sans cœur, son nom était Narcisse. Il ne voulait pas rendre la pareille à l'amour de la nymphe des montagnes Echo. Désespérée, elle se tourna vers les dieux pour obtenir de l'aide, et Narcisse fut puni par Aphrodite pour sa froideur, elle le fit tomber amoureux de son reflet dans le ruisseau. De l'amour de soi, il a fondu sous nos yeux, jusqu'à ce qu'il meure à la fin. Prenant pitié de lui, les dieux ont fait en sorte qu'à l'endroit où se trouvait son corps sans vie, poussait une belle fleur, qui portait son nom de jonquille. Depuis lors, le nom «narcissique» est devenu un nom familier, il existe même un terme psychologique tel que «narcissisme», qui signifie narcissisme exceptionnel.

Narcisse - Caractéristiques de la plantation et de la croissance.

Caractéristiques d'un narcisse

Le narcisse en fleurs a des bulbes denses et 2–4 plaques de feuilles en forme de ruban de différentes largeurs. Des plaques foliaires basales de forme linéaire apparaissent avant le pédoncule. Les tiges sans feuilles peuvent être rondes ou aplaties, un film traîne sur leur surface. Au sommet de la tige, une fleur se forme. Différents types de jonquilles ont des formes différentes, elles peuvent être ovales, ovoïdes, pointues ou rondes. Chez certaines espèces, les bulbes forment un nid; sur un fond, plusieurs bulbes se forment, qui sont enveloppés d'écailles colorées. Chaque année, les anciennes racines des bulbes meurent et de nouvelles poussent à leur place, la durée de vie des racines ne dépasse pas 10 mois. Les fleurs tombantes ou droites peuvent faire partie de l'inflorescence racémeuse ombellaire à raison de 2 à 8 pièces, ou être uniques. La forme du périanthe en forme de pétale est un entonnoir tubulaire, passant dans la partie supérieure dans un membre situé horizontalement. La bride peut avoir une forme tubulaire, en forme de cloche ou en coupe; elle est formée par des excroissances des lobes du périanthe, qui sont le plus souvent peints dans une teinte différente. Les fleurs peuvent être jaunes ou blanches. Il existe également des espèces et variétés à fleurs bicolores. De diamètre, ils peuvent atteindre 20–100 mm. Le fruit est une boîte à trois emboîtements avec des graines à l'intérieur. Le plus souvent, les buissons atteignent une hauteur de 0,1 à 0,5 mètre. Vous pouvez décorer votre jardin avec des jonquilles, et si vous le souhaitez, vous pouvez également les cultiver chez vous. La floraison est observée en avril - mai.

Préparation à l'atterrissage

Les jonquilles sont des primevères. Ils apparaissent très tôt dans le jardin, avec les crocus, les jacinthes et les tulipes. La plante elle-même est sans prétention, mais si vous n'avez pas assez de temps pour bien entretenir les fleurs, il vaut mieux ne pas décorer votre site avec elles. Le fait est que ce n'est que si le narcissique est correctement soigné qu'il peut grandir comme il devrait l'être.

Sélection du site

Une attention particulière doit être portée au choix du site sur lequel pousseront les jonquilles. Il doit être absolument ensoleillé, le sol a besoin d'une bonne perméabilité à l'eau et à l'air. La culture pousse le mieux sur un terreau neutre, dans lequel de l'humus ou du compost a été introduit pour le creusage, veuillez noter que le fumier ne peut pas être utilisé comme engrais. Un sol trop alcalin est corrigé en y introduisant de la farine de dolomite (de 1 m2 parcelle 200 grammes), tandis que la cendre de bois est introduite dans un sol trop acide (1 m2 1 cuillère à soupe.).

Les lis, les tulipes et autres bulbes, ainsi que les asters vivaces, les chrysanthèmes et les phlox sont considérés comme de mauvais prédécesseurs des jonquilles. Mais la zone où les légumineuses, les pivoines, les céréales, les morelles et les concombres étaient auparavant cultivées est parfaite pour cultiver une telle culture de fleurs.

Ampoules

La plantation de bulbes dans un sol dégagé est effectuée après l'établissement du temps chaud. Au printemps, la plupart des magasins spécialisés vendent des produits périmés à très bas prix, de sorte que le jardinier a la possibilité d'acheter des bulbes de variétés rares de jonquilles pour une bouchée de pain. Cependant, lors du choix du matériel de plantation, il faut garder à l'esprit que les bulbes ne doivent pas être affaiblis ou ramollis, car il y a une forte probabilité qu'ils ne poussent pas. Cependant, s'ils grandissent, ils devront fournir de très bons soins. Le meilleur moment pour acheter du matériel de plantation est de 3 mois après la floraison. Les experts déconseillent d'acheter des ampoules:

  • au printemps;
  • extrait du sol avec des pousses, des racines et des fleurs pendant la période de floraison ou immédiatement après sa fin;
  • à plusieurs pics, s'ils ont un gros oignon, et que tous les autres sont petits;
  • avec la pousse émergente.

Avant de procéder à la plantation, il est nécessaire d'inspecter les bulbes, tout en supprimant tous ceux touchés par la maladie, excessivement mous, avec un fond malade ou blessé. Le matériel de plantation qui passera la sélection doit être désinfecté, pour cela il est immergé pendant 30 minutes dans une solution de potassium manganèse (1%) ou une préparation fongicide (3%).

Jonquilles: plantation et soins printaniers

Planter des jonquilles à l'extérieur

À quelle heure planter

Le moment de la plantation de jonquilles en pleine terre est influencé par les conditions météorologiques d'une région particulière. Comme les autres cultures bulbeuses, il est recommandé de planter les jonquilles dans le jardin à l'automne. Aux latitudes moyennes, il est préférable de les planter en septembre, pour que les bulbes s'enracinent bien, ils auront besoin de 20 à 30 jours. La plantation peut également être effectuée en hiver et au tout début du printemps, cependant, dans tous les cas, les bulbes doivent être préparés avant la plantation. Pour ce faire, ils sont placés sur une étagère du réfrigérateur pendant 60 jours, sinon ils ne pourront pas s'enraciner normalement et ne formeront pas de fleurs.

Les bulbes qui ont été placés dans le réfrigérateur pour le stockage peuvent être plantés en pleine terre dans la seconde quinzaine d'avril, mais seulement si la couverture de neige a déjà fondu. Les jonquilles plantées à cette époque s'enracinent parfaitement à une température de l'air de 5 à 7 degrés.

Plantation de printemps

La plantation est effectuée au début du printemps. Mais avant de procéder, il est nécessaire de préparer un site, pour cela, il est creusé jusqu'à environ la profondeur d'une baïonnette de pelle et des engrais sont introduits dans le sol: humus et nitrophosphate (60 grammes par mètre carré), et aussi le sable. Si vous n'avez pas réussi à préparer correctement le site, la plantation peut toujours être effectuée, mais seulement si la composition du sol est optimale pour la culture de cette culture.

Creusez des trous de plantation dans la zone préparée, dont la profondeur doit être égale à 3 diamètres d'oignon. Ensuite, une poignée de sable est versée dans le trou, 2 grandes cuillères à soupe de cendre de bois sont versées dans le trou et un oignon y est placé. Remplissez le trou jusqu'à la moitié avec de la terre mélangée avec du compost et arrosez bien, puis remplissez-le jusqu'au sommet avec de la terre et tamponnez sa surface.

La distance entre les trous de plantation dépend du fait que vous planterez des jonquilles après 1 an ou si elles pousseront dans cette zone pendant 5 ans. Si vous décidez de les installer, la distance entre les trous doit être comprise entre 7 et 10 centimètres. S'ils poussent au même endroit pendant 5 ans, dans ce cas, la distance entre les buissons doit être de 15 à 20 centimètres. Lorsque la plantation est terminée, il est recommandé de recouvrir la surface du sol d'une couche de paillis, qui peut être utilisée comme coquilles de noix, paille hachée, sciure d'arbres durs ou herbe coupée. Une couche de paillis est capable de freiner la croissance des mauvaises herbes et empêche également l'humidité de s'évaporer très rapidement du sol. De plus, le paillis est bon dans la mesure où la surface de la zone recouverte n'a pas besoin d'être desserrée après chaque arrosage.

Plantation d'automne

Si la plantation doit être effectuée à l'automne, la préparation du site doit être effectuée en été. Pour ce faire, creusez le sol jusqu'à la profondeur de la baïonnette de la pelle et ajoutez 2 cuillères à soupe. l. superphosphate, 4-5 kilogrammes de tourbe ou de compost et 1 autre cuillère à soupe. "Agricola pour plantes à fleurs" par 1 mètre carré de terrain. Si le sol est excessivement lourd, cela peut être corrigé en introduisant ½ seau d'humus pourri et de sable par mètre carré dans le sol. Ensuite, le creusement est effectué à une profondeur de 10 à 15 centimètres et le site est laissé seul jusqu'à la plantation. Les bulbes sont plantés et entretenus en automne de la même manière qu'au printemps. N'oubliez pas que l'automne est le meilleur moment pour planter des jonquilles, c'est pourquoi les jardiniers expérimentés ne plantent au printemps qu'en dernier recours.

Si la fleur pousse au même endroit pendant 4 ou 5 ans et qu'elle a beaucoup grandi, vous devrez la retirer du sol, séparer les enfants du bulbe et les planter. Ceci est fait une fois que la brousse s'est estompée. Cette méthode d'élevage est la plus simple et la plus fiable.

Narcisse: la plantation d'automne ÉTAPE PAR ÉTAPE

Soins de la jonquille

Engrais

Au tout début du printemps, les jonquilles devraient commencer à pousser. Immédiatement après l'émergence des germes, les jonquilles doivent être nourries pour la première fois avec un engrais minéral (30 grammes par mètre carré de parcelle). La deuxième fois, les fleurs sont nourries pendant la formation des bourgeons dans les derniers jours de mai, tandis que 20 grammes d'engrais minéral sont prélevés par mètre carré de la parcelle. Pour que les buissons fleurissent aussi luxueusement et aussi longtemps que possible, le deuxième pansement devra être répété après un certain temps. Lorsque la floraison est terminée, la plante doit être nourrie avec un mélange d'engrais potassique et phosphoreux (1: 2), tandis que pour 1 mètre carré de la parcelle, de 50 à 60 grammes du mélange nutritif sont prélevés. Après avoir appliqué de l'engrais sur le sol, il doit être arrosé, puis la surface doit être assouplie.

Arrosage

Les jonquilles sont des plantes qui aiment l'humidité, à cet égard, elles doivent être arrosées régulièrement et abondamment (20 litres d'eau sont prélevés par mètre carré de la parcelle). Lorsque les fleurs sont arrosées, n'oubliez pas de décoller la surface du sol et d'arracher toutes les mauvaises herbes, mais uniquement si la zone n'est pas recouverte d'une couche de paillis. Ainsi, il est nécessaire de prendre soin de la culture à partir du moment où les pousses apparaissent jusqu'à la fin de la floraison.

Soin post-floraison

Une fois que les buissons se sont fanés, ils doivent être arrosés et le sol près d'eux doit être ameubli avec la même fréquence pendant 15 à 20 jours supplémentaires. Si vous plantez différentes variétés de jonquilles sur le site, elles pourront vous ravir par leur floraison tout au long de l'été. Et n'oubliez pas que les jonquilles ne seront aussi belles que possible que si vous les nourrissez à temps et en prenez bien soin. Les fleurs qui ont commencé à se faner doivent être coupées, sinon la plante dépensera beaucoup d'énergie pour la formation et la maturation des graines, ce qui affectera négativement la croissance et le développement des bulbes.

SOIN DES Jonquilles APRÈS LA FLORAISON. CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE.

Greffe de jonquille

Vous pouvez comprendre que les jonquilles ont besoin d'une transplantation par les fleurs. S'ils ont commencé à devenir plus petits et que leur qualité s'est également détériorée, il est fort probable qu'ils aient besoin d'une greffe, au cours de laquelle les bulbes sont divisés. La transplantation est effectuée après que les buissons se soient fanés. N'oubliez pas de préparer à l'avance un nouveau site, pour cela, ils le déterrent et appliquent de l'engrais sur le sol. Il est nécessaire de déterrer et de diviser les jonquilles uniquement lorsque leur feuillage jaunit et se flétrit naturellement. Cela ne peut se produire que quelques mois après la fin de la floraison, surtout s'il y a des pluies fréquentes. Pendant la saison de croissance, en moyenne, 2 à 4 nouveaux bulbes sont formés à partir d'un bulbe. Une fois les bulbes retirés du sol, ils doivent couper tout le feuillage fané et effectuer un examen approfondi. Les ampoules malades et endommagées sont jetées. Les écailles mortes sont retirées de la surface des bulbes aptes à la plantation, après quoi elles sont lavées et désinfectées pendant 30 minutes dans une solution forte de permanganate de potassium. Ensuite, ils sont divisés. Arrachez tous les bébés facilement détachables. Ces ampoules qui se détachent avec difficulté, vous devez essayer de les desserrer doucement, si elles se détachent encore avec effort, elles traitent les points de rupture avec de la cendre de bois ou de la poudre de charbon. Ne coupez jamais les racines vivantes des bulbes. Après cela, ils sont disposés dans un endroit ombragé pour sécher, puis stockés. Pour ce faire, ils sont emmenés dans un endroit frais (pas plus de 17 degrés), alors qu'ils doivent être disposés de manière à ne pas entrer en contact les uns avec les autres, auquel cas leurs blessures peuvent guérir. Cela ne vaut pas la peine de tirer avec la plantation des bulbes; à partir du moment où ils sont retirés du sol jusqu'à la plantation, il ne faut pas plus de 8 semaines. Comment planter des jonquilles en pleine terre est décrit plus en détail ci-dessus.

Reproduction de jonquilles

Une telle plante à fleurs peut être propagée non seulement par les bulbes et leurs enfants. Il peut également être cultivé à partir de graines. Pour le semis, on utilise du matériel de semence fraîchement récolté, qui n'a pas encore eu le temps de se dessécher. La collecte des graines est effectuée au milieu de la période estivale ou à la fin de l'automne. Vous pouvez les semer dans des boîtes ou des bols et, si vous le souhaitez, en pleine terre. Les graines de semis ne doivent pas être épaisses, tandis que la profondeur de semis doit être égale à trois diamètres de la graine. Au cours des 1 à 2 premières années, les experts ne conseillent pas de plonger ou de replanter les semis, car ils devraient former un bulbe solide et bon. Lorsque cela se produit, les jeunes fleurs sont transplantées en pleine terre à un endroit permanent. La première floraison des jonquilles cultivées à partir de graines n'est observée qu'après 6-7 ans, et les espèces à petites fleurs - après 3 ou 4 ans. Veuillez noter que la multiplication des graines ne convient que pour la culture d'espèces sauvages. Si une forme hybride est cultivée à partir de graines, les semis ne pourront pas conserver les caractéristiques variétales de la plante mère.

Les jonquilles. Expérience incroyable

Ravageurs et maladies des narcissiques

La meilleure prévention de l'apparition de maladies et de ravageurs est le respect de toutes les règles agrotechniques de culture. Cependant, même dans ce cas, les narcissiques peuvent être frappés par la maladie. Le plus souvent, ils souffrent de maladies fongiques dont les symptômes sont très similaires.

Le plus grand danger pour les jonquilles est le Fusarium. Au tout début, le bas de l'ampoule est affecté, puis la maladie commence à remonter progressivement dans la brousse. Une floraison blanc rosé se forme à la surface des bulbes et eux-mêmes se ramollissent, les extrémités des plaques de feuilles jaunissent, puis brunissent et finissent par se dessécher.

Dans certains cas, la culture est affectée par la pourriture grise (botrytis), qui ressemble extérieurement à une fleur duveteuse de couleur grise avec des points noirs, qui se forme sous les feuilles de couverture des bulbes. Des taches brun pâle apparaissent sur le feuillage, de plus en plus grandes, et les bourgeons et les pousses pourrissent.

Il arrive également que la fleur soit affectée par la pourriture pénicilleuse (pénicillose), de sorte qu'au printemps, aucune pousse n'apparaît à partir des bulbes. Le développement de la maladie se produit en raison de l'humidité très élevée.

Afin de prévenir les maladies fongiques, immédiatement avant la plantation, les oignons doivent être immergés dans la solution Maxim's pendant 30 minutes. Au tout début de la saison de croissance, les pousses qui apparaissent sont traitées avec une solution de bouillie bordelaise (1,5%).

Les maladies virales peuvent également affecter la culture, par exemple: rayures jaunes ou blanches, virus de la mosaïque, tache annulaire, etc. Les signes de toutes les maladies virales sont très similaires les uns aux autres: le développement des fleurs se détériore, les bulbes deviennent plus petits, des taches, des stries et des stries de différentes couleurs apparaissent. Les jonquilles peuvent être infectées par une maladie virale par des parasites, du sol, du pollen, des graines ou des outils de jardinage. Pour cette raison, il est très difficile de lutter contre ces maladies dangereuses, le fait est qu'aujourd'hui elles sont considérées comme incurables. Mesures préventives:

  1. Pour la plantation en pleine terre, il est recommandé de n'utiliser que des bulbes absolument sains et de grande taille, qui doivent être désinfectés au préalable. Les petites ampoules tombent malades beaucoup plus rapidement.
  2. Il est nécessaire de commencer à temps la lutte contre les ravageurs, qui sont les principaux vecteurs de virus, à savoir les coléoptères, les tiques, les cicadelles, les aleurodes et les nématodes.
  3. Déterrer et brûler les buissons malades à temps pour empêcher la propagation de la maladie.

Le plus souvent, les ours, les acariens des racines, les nématodes, les limaces et les jonquilles s'installent sur la fleur. Afin d'éviter l'apparition d'une jonquille et d'un nématode, immédiatement avant la plantation, les bulbes sont chauffés dans de l'eau chaude (43,5 degrés) pendant plusieurs heures. Si une mouche jonquille s'est installée sur un buisson, elle est traitée avec une solution de fufanon (2%), le nématode est combattu avec des médicaments tels que la carbation et le némaphos. Lors de la formation des bourgeons, les buissons sont traités avec la solution Fitoverm (pour 10 litres d'eau 20 milligrammes), tandis que 1 litre du mélange est utilisé pour pulvériser 10 mètres carrés de plantations.

Jonquilles après la floraison

Caractéristiques d'hivernage

Le narcisse a une résistance assez élevée au gel. Cependant, si l'hiver est peu enneigé et très glacial, les bulbes hivernant dans le sol peuvent geler un peu. Surtout, le dégel peut endommager ces bulbes, car pendant le réchauffement, ils se réveillent et commencent à pousser, et les gelées retournées détruisent les fleurs. Si les jonquilles sont dans le sol en hiver lorsque le feuillage est complètement flétri et dépérit, la surface du site doit être soigneusement ameublie. Ensuite, il doit être recouvert d'une couche de paillis (feuilles mobiles, tourbe, cendre de bois ou paille), dont l'épaisseur doit être de 10 à 15 centimètres. Au lieu de cela, il peut être recouvert d'un matériau de revêtement spécial, par exemple: spunbond ou agrospan. Il est nécessaire de remplir la zone de paillis uniquement après que le sol gèle légèrement à l'automne. Et vous ne devez retirer la couche de paillage qu'une fois que les gelées de retour de ressort sont laissées pour compte.

À quelle heure creuser les ampoules

Si les bulbes sont stockés dans une pièce fraîche en hiver, ils doivent être retirés du sol immédiatement après que toutes les feuilles jaunissent en juin ou juillet et que leurs extrémités sèchent, tandis que le buisson compact devrait commencer à se désagréger. De la fin de la floraison jusqu'au moment où les bulbes peuvent être déterrés, cela prend parfois environ 8 semaines (tout dépend de la température et de l'humidité).

Il n'est pas non plus recommandé de le serrer lors du déterrage des bulbes, car les feuilles séchées peuvent tomber et vous ne trouverez pas l'endroit où se trouvait le buisson. Utilisez une petite fourche de jardin pour retirer les jonquilles du sol. Vous devez couper le feuillage des bulbes creusés, puis ils sont mis à sécher dans un endroit ombragé. Une fois qu'ils se sont desséchés et que les restes de terre volent autour d'eux, séparez soigneusement les bulbes filles de la mère, tout en essayant de ne pas blesser les racines. Inspectez les ampoules et retirez les ampoules déformées, malades et molles, il est recommandé de les détruire. Le matériel de plantation sélectionné est lavé à l'eau courante, puis désinfecté, pour cela, il est placé pendant 10 à 15 minutes. dans une solution de permanganate de potassium de couleur rose foncé. Ensuite, il est enlevé dans un endroit sec, ombragé et chaud (22 à 25 degrés) pour sécher. Si vous le mettez à l'intérieur, il doit avoir une bonne ventilation.

Fonctionnalités de stockage

Les ampoules ne peuvent pas être stockées dans un sac en plastique, car cela ne leur permet pas de "respirer" normalement, ce qui fait que leur centre commence à pourrir. Pour le stockage, ils sont retirés dans un endroit bien ventilé et frais. Il convient de garder à l'esprit que pendant le stockage, le matériel de plantation émet du gaz et que si une grande partie s'accumule, les bulbes peuvent suffoquer.

Ils seront parfaitement stockés dans une pièce ombragée et bien ventilée, tandis que l'humidité de l'air devrait être d'environ 70% et que la température devrait être de 10 à 12 degrés. Placez les ampoules en une fine couche sur une palette ou une caisse en treillis en bois. Pendant l'hiver, effectuez une inspection régulière du matériel de plantation (au moins une fois tous les 7 jours). Si vous voyez des ampoules molles ou malades, elles sont retirées et détruites. Si des taches de couleur jaune ou blanche se sont formées à la surface de la peau des bulbes, cela signifie que la pourriture est apparue sur eux et que leur assombrissement est le signe d'une maladie fongique. Les bulbes affectés par la pourriture bactérienne ont une odeur désagréable.

Types et variétés de jonquilles avec photos et noms

De nombreuses variétés de jonquilles sont enregistrées par la Royal Horticultural Society. Il a combiné toutes les formes de jardin de jonquilles sous le nom général de Narcissus hybridus en 13 groupes, dont 12 classent les jonquilles de jardin, et un - les formes naturelles et les types d'une telle fleur. Vous trouverez ci-dessous une brève description des jonquilles de jardin.

Jonquilles trompette

Ce groupe a 1 grande fleur sur le pédoncule, la longueur du tube et des lobes du périanthe est la même, dans certains cas, le tube est légèrement plus long. La couleur des fleurs est bicolore, mais le plus souvent elle est blanche ou jaune. Ces variétés se reproduisent très bien, leurs bulbes atteignent 50 mm ou plus de diamètre.

Gin and Lime - périanthe et couronne de couleur citron. La couronne change progressivement de couleur en blanc avec un œil vert.

Grande coupe

Cette jonquille est solitaire. La couronne florale peut être ondulée ou lisse, sa longueur est légèrement supérieure à 1/3 de la longueur des pétales. La couleur peut être très différente, dans certains cas, la couronne est décorée d'un bord d'une teinte riche. La durée et le moment de la floraison, ainsi que la longueur du pédoncule, diffèrent selon les variétés. Par rapport aux jonquilles tubulaires, les bulbes à grande couronne sont plus petits.

Jeanine - la couleur du périanthe est blanche comme neige et les couronnes sont rose foncé.

Petite coupe

Cette jonquille est également solitaire. La longueur de la couronne ne dépasse pas 1/3 de la longueur des pétales. Les fleurs de taille moyenne avec un arôme délicat sont généralement de couleur crème blanchâtre. Ces variétés fleurissent magnifiquement.

Une très belle variété est Sabine Hay - une fleur pas très grande orne un périanthe orange et une couronne rouge foncé. Diffère en floraison tardive.

Terry (double)

Ce groupe est très décoratif. Sur un pédoncule, ces variétés peuvent avoir une ou plusieurs fleurs. Seule la couronne ou la fleur entière peut être éponge. La forme, la couleur et la taille des fleurs peuvent être différentes, car ces variétés ont été sélectionnées pour ce groupe qui correspondait au seul principe - éponge.

Variété Tahiti - cette variété fait partie d'une collection privée depuis longtemps, et le monde l'a appris relativement récemment. La taille de la fleur est d'environ 80–100 mm. Les lobes du périanthe jaune foncé au milieu sont reliés aux pétoncles de la couronne rouge orangé. Cette variété diffère en ce qu'elle s'estompe progressivement au soleil.

Triandrus

Ce groupe comprend des variétés à croissance basse, dont la hauteur des buissons est d'environ 0,25 mètre. Sur un pédoncule, 2-3 fleurs sont formées avec une petite couronne et des pétales légèrement courbés.

Ice Wings - une fleur spectaculaire avec une très grande couronne et des pétales blancs comme neige. Longue floraison.

Cyclamineus

Le groupe contient des variétés obtenues à la suite du croisement de la jonquille cyclamen avec des formes culturelles et d'espèces. Le plus souvent, les fleurs sont simples, ressemblant extérieurement au cyclamen - les pétales sont pliés en arrière. Une couronne mince et longue est dans certains cas même plus longue que les pétales. Fleurit très tôt.

Cotinga - la couleur des pétales est blanche comme neige et les couronnes sont rose abricot. Floraison précoce à moyenne.

Jonquilla

Le groupe comprend des variétés créées par des sélectionneurs utilisant l'espèce jonquille Jonquille. Floraison plus tard. La couleur des plaques des feuilles est vert foncé et plusieurs fleurs sont formées sur un pédoncule. La longueur de la couronne en forme de coupe ne dépasse pas les 2/3 de la longueur du périanthe. Une fleur peut être cultivée au même endroit sans repiquage pendant 5 à 7 ans.

Suzy est une variété à floraison moyenne. Le périanthe est jaune doré et la calotte est rouge orangé.

À fleurs multiples ou tacétate (Tazetta, à fleurs en grappe)

Les variétés de ce groupe sont résistantes au gel. Une inflorescence racémeuse se forme sur le pédoncule, qui comprend 2 à 20 fleurs odorantes. La forme des lobes du périanthe est arrondie, la couronne n'est pas très grande. Le feuillage est vert foncé.

Cultivar Hugh Town - la fleur jaune a une couronne orange spectaculaire avec une forme gracieuse.

Poétique (Poeticus)

Une seule fleur blanche se forme sur le pédoncule, sa couronne est petite (environ 1/3 de la longueur du périanthe) et brillante. Les périanthes sont de couleur blanc laiteux. Les ampoules sont très petites. La taille, la période de floraison et la forme dépendent entièrement de la variété.

Le cultivar Actaea est une fleur parfaitement formée avec une couronne jaune avec un œil vert et un bord rouge.

Hybrides Bulbocodium

Ce groupe comprend les jonquilles avec de petites fleurs en forme de cloche. Aujourd'hui, les sélectionneurs australiens sont occupés à créer de nouvelles variétés. Il existe des variétés à fleurs blanches.

Split-Corona

La couronne frangée des fleurs semble déchirée, leurs pétales sont également frangés. Ce groupe est divisé en 2 sous-groupes:

  1. Couronne fendue... Les segments de la couronne, ainsi que les lobes du périanthe, sont situés en face les uns des autres.
  2. Papillon... La fleur a une structure similaire à celle d'un papillon.

Cultivar de palmiers - les fleurs blanc rosé ont une couronne légèrement comprimée. Floraison moyenne, préfère un éclairage vif.

Autres

Ce groupe comprend les variétés qui, selon leurs caractéristiques, ne peuvent être attribuées à aucun des groupes.

Toutes les espèces

Ce groupe ne contient que des espèces de jonquilles, ainsi que leurs hybrides.

Sort "Odorus Plenus" - les fleurs doubles spectaculaires ont un arôme agréable, elles se distinguent par une floraison moyennement tardive.

De toutes les variétés, la jonquille rose se démarque. Une telle plante à couronne rose est apparue en Angleterre en 1921 grâce aux efforts de R.O. Backhouse. Il a été utilisé pour reproduire de nombreuses variétés appartenant à différentes classes, par exemple: tubulaire, jonquillien, éponge, cyclamen, etc. Cependant, ils sont toujours appelés roses.

Foundling est une jonquille en forme de cyclamen avec des pétales blancs comme neige et une couronne rose foncé. Cette variété a remporté de nombreux prix internationaux.

Propriétés curatives

Les bulbes de narcisse en médecine orientale étaient utilisés pour la mammite. Pour cela, l'oignon pelé a été écrasé et la masse résultante a été combinée avec de la bouillie de riz épaisse ou de la farine de seigle. Le mélange résultant a été enduit d'une poitrine douloureuse. Après séchage complet, le produit a été éliminé avec de l'eau chaude. Ils ont enduit la poitrine avec le remède deux ou trois fois par jour, et cela a très bien aidé, mais seulement si la femme n'avait pas d'allergie aux substances qui composent les ampoules. Pour comprendre si un tel remède convient à un patient en particulier, cela a été possible empiriquement. Si, après son utilisation, il y avait de l'urticaire ou des rougeurs de la peau, ainsi que des démangeaisons, on pensait que ce remède ne convenait pas au traitement.


Voir la vidéo: Peindre des jonquilles à laquarelle - VERSION FRANÇAISE